Science fiction

ELYSIUM (2013)


Elysium (2013)

 

Synopsis : En 2154, il existe deux catégories de personnes : ceux très riches, qui vivent sur la parfaite station spatiale crée par les hommes appelée Elysium, et les autres, ceux qui vivent sur la Terre devenue surpeuplée et ruinée. La population de la Terre tente désespérément d’échapper aux crimes et à la pauvreté qui ne cessent de ne propager. Max, un homme ordinaire pour qui rejoindre Elysium est plus que vital, est la seule personne ayant une chance de rétablir l’égalité entre ces deux mondes. Alors que sa vie ne tient plus qu’à un fil, il hésite à prendre part à cette mission des plus dangereuses –  s’élever contre la Secrétaire Delacourt et ses forces armées – mais s’il réussit, il pourra sauver non seulement sa vie mais aussi celle de millions de personnes sur Terre.

Origine du film : États-Unis
Réalisateur : Neill Blomkamp
Scénario : Neill Blomkamp
Acteurs : Matt Damon, Jodie Foster, Sharlto Copley, Alice Braga, Diego Luna, Wagner Moura, William Fichtner
Genre : Science fiction, Action, Thriller
Durée : 1h50min
Date de sortie : 09 aout 2013 (États-Unis), 14 août 2013 (France)
Année de production : 2013
Sociétés de production : Media Rights Capital
Distribué par : Sony Pictures Releasing France

Notre commentaire : « Elysium » est un film de science-fiction américain datant de 2013 et réalisé par Neill Blomkamp, à qui l’on doit « District 9 » (2009) et « Chappie » (2015). Les acteurs principaux sont Matt Damon, qu’on a pu voir dans « Interstellar » (2014), Jodie Foster, qu’on a pu voir à l’affiche de « Inside Man » (2006) et Sharlto Copley, qu’on a pu voir dernièrement dans « Open Grave » (2013), et Diego Luna, vu dans « Contrebande » (2012).

La star Matt Damon dans un film de science-fiction, thriller, et même à connotation politique, du réalisateur Neill Blomkamp, avec une Jodie Foster en Secrétaire Général d’Elysium et Sharlto Copley en méchant. Le décor est planté. Est-ce que « Elysium » se hisse à la hauteur de « District 9, qui fut, rappelons-le, nominé aux Oscars ? Absolument pas ! Il ne s’en rapproche même pas, mais attention, ce film reste un divertissement très efficace et très solide. On dira qu’il s’agit d’un film plus conventionnel que son prédécesseur.

Le film débute avec de nombreux clichés qui auraient pu donner la migraine, mais il se reprend rapidement avant de basculer dans la médiocrité. Il développe un certain nombre de messages politiques qui trouvent une résonnance avec notre société d’aujourd’hui. Se questionner sur notre gestion de l’immigration, la puissance militaire, nos soins de santé, n’est pas forcément une mauvaise chose. Après, en fonction de notre propre vision des choses, on se positionnera à sa guise par rapport à ces interrogations soulevées en substance. 

Une impression se dégage. La plupart des acteurs apparaissent comme étant sous-utilisés. Le personnage de Jodie Foster n’est pas vraiment travaillé. Elle était juste là pour faire avancer l’intrigue. Matt Damon, même s’il est omniprésent dans cette histoire, n’est pas non plus employé au maximum de ses capacités. En fait, tous ont été éclipsés par Sharlto Copley. Son personnage de Kruger est somptueux. Nous sommes absorbés par ce provocateur sociopathe qui n’a aucun égard pour la vie humaine. L’histoire avait vraiment besoin de ce type de personnage menaçant. 

Un autre aspect négatif de ce film réside dans son rythme. Dès lors qu’il y a des scènes émotionnelles, elles ne durent pas assez longtemps pour s’installer et ainsi n’offrent pas l’impact émotionnel que l’on pourrait espérer.

« Elysium » tout comme « District 9 », offre une belle imagerie, en utilisant le meilleur Weta Workshop qu’on puisse offrir, allant des gros flingues aux robots humanoïdes, en passant par la station spatiale Elysium. Les scènes d’action sont toutes bien réalisées et passionnantes à regarder. Le film réussit vraiment à justifier tout son budget à l’écran. 

Neil Blomkamp a établi une fois de plus le fait qu’il peut rivaliser avec les meilleurs réalisateurs de films de ce genre particulier qu’est la science-fiction. « Elysium » montre plus de défauts que son premier film, mais ils sont gommés par ses aspects positifs. Un bon film, un bon divertissement, plus intelligent que la moyenne.

 

Notre note :

 

Bande-annonce du film :

Publicités

À propos de Olivier Demangeon

Rédacteur sur critiksmoviz.com, un blog dédié aux critiques de films.

Discussion

Les commentaires sont fermés.

Nombres de Visites

  • 165 209 personnes formidables ont déjà visité ce blog ! Merci !

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Archives

Suivez-nous sur Twitter

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :