Action

BRAQUAGE A l’ITALIENNE (2003)


Braquage à l'italienne

Origine du film : Français, américain, britannique
Réalisateur : F. Gary Gray
Scénario : Wayne Powers & Donna Powers
Acteurs : Mark Wahlberg, Charlize Theron, Edward Norton
Genre : Action
Durée : 1h 51min
Date de sortie : 17 septembre 2003
Année de production : 2003
Titre Original : The Italian Job
Distribué par : United International Pictures (UIP)
Notre note : 3.5

Synopsis : Le plan audacieux et sans défaut, le braquage exécuté de main de maître, la fuite à travers les canaux de Venise nette et sans bavure… Charlie Croker, son mentor John Bridger et leurs hommes n’auraient pas assez d’une vie pour savourer les fruits amplement mérités de ce casse historique. Mais la bande hébergeait à son insu un traître, qui ruina d’un coup tout ses espoirs : tombant le masque, Steve Frezelli abattit froidement Bridger et s’enfuit avec les lingots tout juste extraits d’un coffre vénitien. Le hold-up du siècle s’achevait dans le sang. Quelques mois plus tard, Charlie retrouve la piste de Frezelli en Californie et persuade Stella, la fille de Bridger experte en coffres-forts, de venger avec lui la mort de son père. La bande se recompose alors pour se réapproprier l’or de Venise et faire de Los Angeles le théâtre du plus gigantesque embouteillage de son histoire…

Notre commentaire : Bizarrement, « Braquage à l’Italienne », film de 2003, ne révolutionne pas le genre, mais cependant, il est resté un film référence. Pour preuve, le film « Takers » (2010) s’inspire très librement de la méthodologie employée dans « Braquage à l’Italienne ». Le film est très bien rythmé, et laisse juste suffisamment de temps pour effleurer la psychologie de certains personnages. Reste que l’histoire se dévoile comme classique, sans revirement de situation ou surprise quelconque. Le casting est cependant de qualité. Mark Walhberg apparaît juvénile. Jason Statham se voit déjà confier le rôle de celui qui tient le volant. Edward Norton endosse le costume du méchant. Charlize Theron, toujours aussi magnifique, tandis que Donald Sutherland apporte la dimension tragique à l’histoire. À noter aussi la présence de Franky G. (dans le rôle de Tournevis) que nous avons pu voir dernièrement dans « Dead Man Down« . Un film qui fut agréable à regarder, sans temps mort, mais sans rebondissement. 

Bande-annonce du film :

Publicités

À propos de Olivier Demangeon

Rédacteur sur critiksmoviz.com, un blog dédié aux critiques de films.

Discussion

Les commentaires sont fermés.

Nombres de Visites

  • 165 632 personnes formidables ont déjà visité ce blog ! Merci !

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Archives

Suivez-nous sur Twitter

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :