Horreur

CHAMBRE 1408 (2007)


Chambre 1408

Origine du film : Etats-Unis
Réalisateur : Mikaël Hafstrom
Scénario : Matt Greenberg, Scott Alexander, Larry Karaszewski
Acteurs : John Cusack, Samuel L. Jackson, Mary McCormack
Genre : Epouvante-horreur
Durée : 01h44min
Date de sortie : 16 janvier 2008
Année de production : 2007
Titre Original : 1408
Distribué par : TFM Distribution
Notre note : 3

Synopsis : Bien qu’il soit un auteur réputé de romans d’épouvante, Mike Enslin n’a jamais cru aux fantômes et aux esprits. Pour lui, la vie après la mort n’est que pure invention, et il a passé suffisamment de temps dans des maisons hantées et des cimetières pour le vérifier…En travaillant sur son dernier ouvrage, il découvre l’existence d’une chambre, la 1408 du Dolphin Hotel, où se sont produites de nombreuses morts inexpliquées et souvent violentes. Malgré les mises en garde du directeur de l’hôtel, Enslin décide d’y passer une nuit.Face à ce qu’il va vivre, son scepticisme va voler en éclats. Pour lui, la question n’est plus de savoir si le paranormal existe, mais d’espérer survivre à la nuit de tous les cauchemars…

Notre commentaire : « La Chambre 1408 » affiche un beau casting avec John Cusack et Samuel L. Jackson. Notons également la présence de Mary McCormack, que nous avions découvert dans la série « U.S. Marshals – Protection de Témoins ». Le scénario inspiré du nouvelle du maître Stephen King a été confié à Mikael Hafström à qui l’on doit « Évasion » (2013) avec Sylvester Stallone et Arnold Schwarzenegger. Le film est présenté dans la catégorie « Horreur ». On serait plus à même de le considérer comme un film d’Épouvante. Nous aurions aimé que la pression monte plus progressivement. Le personnage interprété par John Cusack, Mike Enslin, jette un petit peu trop vite l’éponge face aux évènements paranormaux qu’il rencontre dans la chambre 1408. De plus les dits évènements sont trop rapidement dans le déchaînement. De plus les dits évènements sont trop rapidement dans le déchaînement. La musique, peut être plus dans ce type de film que d’autres, joue un rôle capital dans la montée du stress et de l’angoisse. Le scénario réserve quelques surprises et la fin du film est sympathique. En conclusion, on reste face à un bon film.

Bande-annonce :

Publicités

À propos de Olivier Demangeon

Rédacteur sur critiksmoviz.com, un blog dédié aux critiques de films.

Discussion

Les commentaires sont fermés.

Nombres de Visites

  • 190 657 visiteurs ont fréquenté ce blog. Merci à tous !

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Archives

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :