Thriller

BOSTON STREETS (2008)


Boston Streets

Origine du film : États-Unis usa
Réalisateur : Brian Goodman
Scénario : Brian Goodman, Paul T. Murray, Donnie Wahlberg
Acteurs : Mark Ruffalo, Ethan Hawke, Amanda Peet, Donnie Wahlberg
Genre : Thriller
Durée : 01h40min
Date de sortie : 20 avril 2011 (DVD)
Année de production : 2008
Titre Original : What Doesn’t Kill You
Notre note : 2

Synopsis : Paulie et Brian vivent de petits larcins dans les rues du sud de Boston. Ils rejoignent un groupe de criminels locaux et commettent des crimes d’importance croissante. Brian, qui concilie difficilement son « travail » et sa vie familiale avec sa femme et son fils, devra bientôt faire un choix… Devenant dépendant de la drogue, Brian se fera arrêter, avec Paulie, et ils passeront plusieurs années en prison. À leur sortie, ils reprennent leurs activités. Cependant, Brian refusera de participer avec son ami au vol d’un camion blindé. Ce dernier tourne mal et Paulie sera condamné à 50 ans de prison.

Notre commentaire : « Boston Streets » est un thriller datant de 2008. En France, il est directement paru en DVD, en avril 2011. « Boston Streets » est réalisé par Brian Goodman que l’on retrouve également à l’écriture du scénario, s’inspirant de sa propre histoire. À noter que pour le scénario, il a reçu l’aide de Donnie Wahlberg, qui interprète un petit rôle dans le film. Pour le casting, on se focalisera sur Mark Ruffalo, que l’on a vu dans « Collatéral » (2004), « Shutter Island » (2010) ainsi que dans le rôle de Bruce Banner/Hulk pour « Avengers » (2012) et « Iron Man 3 » (2013). À noter qu’il joue également dans « Insaisissables » (2013). Ethan Hawke qu’on ne présente plus, et Amanda Peet qu’on a pu voir dans le film « 2012 » de Roland Emmerich paru en 2010. Nous sommes face à un film atypique. L’histoire cherche à nous montrer la volonté d’un petit gangster pour s’en sortir, malgré l’emprise que l’alcool et la drogue ont sur lui. Sa motivation : sa famille. Le scénario propose peu d’action. Le rythme est très lent. Trop lent. Un aspect est surprenant, l’histoire court sur plusieurs années, pourtant, on est toujours en hiver. Sur certains plans, nous avons vingt ou trente centimètres de neige, et l’instant suivant il n’y en a plus … Le montage semble chaotique. Neige, pas de neige. Neige, plus de neige. Sur certains plans, on nous propose un sol tapissé de feuilles jaunes et l’instant d’après de la neige. La lumière est sombre et lugubre. Le jeu d’acteurs n’est pas critiquable en soit, mais certaines scènes semblent inutiles, avec un dialogue de convenance. En définitive, la question qu’il aurait fallu se poser, c’est, est-ce que la vie de Brian Goodman fut assez dramatique, assez profonde, assez palpitante pour en faire une autobiographie ? Un film vite oublié, une fois vu.

Bande-annonce :

Publicités

À propos de Olivier Demangeon

Rédacteur sur critiksmoviz.com, un blog dédié aux critiques de films.

Discussion

Les commentaires sont fermés.

Nombres de Visites

  • 164 838 personnes formidables ont déjà visité ce blog ! Merci !

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Archives

Suivez-nous sur Twitter

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :