Science fiction

RESIDENT EVIL : APOCALYPSE (2004)


Resident Evil : Apocalypse
Origine du film : États-Unis usa , France france
Réalisateur : Alexander Witt
Scénario : Paul W.S. Anderson
Acteurs : Milla Jovovich, Sienna Guillory, Oded Fehr
Genre : Epouvante-horreur, Fantastique
Durée : 01h40min
Date de sortie : 6 octobre 2004
Année de production : 2004
Titre Original : Resident Evil: Apocalypse
Distribué par : Metropolitan FilmExport
Notre note : 3

Synopsis : Alice a survécu à l’effroyable cauchemar qui a dévasté le complexe scientifique ultra secret d’Umbrella Corporation, mais elle n’est pas la seule à en être ressortie…Un virus mortel s’est abattu sur la ville de Raccoon et rien ne semble pouvoir lui échapper. Avec un groupe de survivants, Alice, dont le métabolisme a mystérieusement été modifié, doit affronter le pire. Certes, elle a gagné de nouveaux pouvoirs, elle est plus puissante, ses sens sont surmultipliés et sa dextérité est hallucinante, mais ça ne sera pas forcément suffisant… Elle est rejointe dans son combat par Jill Valentine, un ancien membre des forces spéciales d’Umbrella.Ensemble, elles vont tenter de résoudre les énigmes et faire face à une force maléfique, un ennemi absolu lancé sur leurs traces. Son nom ? Némésis. Son but ? Eliminer toute vie. Cette fois, s’échapper ne suffira pas. Il va falloir affronter…

Notre commentaire : « Resident Evil: Apocalypse » est film de science-fiction à orientation horreur datant de 2004 réalisé par Alexander Witt. On ne lui connaît pas d’autre film à la réalisation. Il a cependant œuvré comme directeur de la deuxième équipe sur les films « Casino Royale » (2006) et « Skyfall » (2012). Au casting, on retrouve Milla Jovovich qui était déjà le personnage principal dans le premier volet intitulé « Resident Evil ». À ses côtés, on retrouve Sienna Guillory et Oded Fehr que l’on a pu suivre dans le rôle de Faris al-Farik dans la série ‘Sleeper Cell’. Après le succès en 2002 de l’adaptation du jeu vidéo « Resident Evil » , arrive donc cette suite, « Resident Evil : Apocalypse ». Ce que l’on peut apprécier d’entrée de jeu, c’est que ce deuxième volet reprend exactement là où le précédent s’était arrêté. On comprend vite ce qui va se passer lorsque les scientifiques décident d’ouvrir « The Hive » Il n’y a pas de séquence d’émotions, de tendresse dans cette histoire. L’intrigue est relativement légère. Il n’y a pas de rebondissement. Il y a des zombies partout en ville et il faut leur tirer dessus. Le Nemesis est bien fait, même s’il apparaît comme un gros lourdos légèrement empâté. Mike Epps apporte une touche d’humour dans toute cette aventure de fin du monde. À l’arrivée « Resident Evil: Apocalypse » apparaît plus comme un film d’action qu’un film d’horreur. Un bon film, sans plus !

Bande-annonce : 

 

Publicités

À propos de Olivier Demangeon

Rédacteur sur critiksmoviz.com, un blog dédié aux critiques de films.

Discussion

Les commentaires sont fermés.

Nombres de Visites

  • 179 329 personnes formidables ont déjà visité ce blog ! Merci !

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Archives

Pages et Articles Phares

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :