Crime - Policier, Thriller

DOS AU MUR (2012)


Dos au mur

 

Synopsis : Ancien flic condamné à la prison pour un vol dont il se dit innocent, Nick Cassidy a réussi à s’évader. Dans un célèbre hôtel de New York, il monte jusqu’à l’un des derniers étages et enjambe la fenêtre. Le voilà dehors, sur la corniche, au bord du vide… Lydia Mercer, négociatrice de la police, est chargée d’essayer de le convaincre de ne pas sauter. Plus la jeune femme tente de dénouer cette situation périlleuse, plus elle prend conscience que Cassidy pourrait bien avoir un autre objectif… Son geste a peut-être un rapport avec le mystérieux projet sur lequel travaille son frère. Pendant que l’ex-flic est au bord du vide et attire l’attention de toute la ville, beaucoup de choses se trament et trop de gens semblent s’intéresser à son cas. Les pièces du puzzle vont se révéler peu à peu, au risque de faire tomber beaucoup plus qu’un seul homme…

Origine du film : États-Unis
Réalisateur : Asger Leth
Scénario : Pablo F. Fenjves, Chris Gorak, Erich Hoeber, Jon Hoeber
Acteurs : Sam Worthington, Elizabeth Banks, Jamie Bell, Anthony Mackie, Ed Harris
Genre : Thriller, Policier
Durée : 1h42min
Date de sortie : 15 février 2012
Année de production : 2011
Société de production : Summit Entertainment, Di Bonaventura Pictures
Titre Original : Man On A Ledge
Distribué par : StudioCanal

Notre commentaire : « Dos au Mur » est un film policier datant de 2012 et réalisé par Asger Leth que nous ne connaissions pas. Les acteurs principaux sont Sam Worthington que nous avons pu voir dans « Sabotage » (2014), Elizabeth Banks que nous avons pu voir dans « Les Trois Prochains Jours » (2010), Jamie Bell que nous pu voir dans « Snowpiercer, le Transperceneige » (2013), Anthony Mackie que nous avions vu dans « Captain America : Le Soldat de l’hiver » (2014) et Ed Harris que nous avons revu avec plaisir dans « Stalingrad » (2001) et qui partage l’affiche actuellement avec Liam Neeson dans « Night Run » (2015)Le scénario est relativement original, voler quelque chose qu’on est censé déjà avoir volé pour prouver qu’on ne l’avait pas volé … Présenté comme cela, ça peut filer le mal de tête. Mais à l’arrivée c’est une bonne idée. C’est habillement construit et correctement filmé. Par contre, si vous êtes sujet au vertige, mieux vaudrait vous abstenir de regarder ce film, car le personnage principal passe une bonne partie du film en équilibre sur une des corniches de l’hôtel Roosevelt dans le quartier de Manhattan à New-York. Il n’y a pas vraiment d’intrigue à proprement parler, mais le suspense est très présent, bien en place. En passant, on se rend compte de la bêtise humaine. Les gens s’attroupent au pied de l’hôtel pour regarder la scène et en définitive n’attendent qu’une seule chose, que le type saute dans le vide pour venir se fracasser sur le bitume ! Sam Worthington nous livre une interprétation correcte, cela dit son personnage ne permet pas d’en des tonnes. Son rôle est attrayant avec une pointe de fascination. Il arrive à focaliser l’attention sur lui alors que l’action véritable se trouve ailleurs. On connaît son potentiel grâce aux films « Avatar » (2009) ou encore « Terminator Renaissance » (2009). Un acteur avec une filmographie intéressante. En conclusion, un film sympathique, une histoire originale, des personnages ambigus, du suspense, des ingrédients suffisant pour passer un agréable moment de divertissement.

Notre note :

Bande-annonce :

 

Publicités

À propos de Olivier Demangeon

Rédacteur sur critiksmoviz.com, un blog dédié aux critiques de films.

Discussion

Les commentaires sont fermés.

Nombres de Visites

  • 170 524 personnes formidables ont déjà visité ce blog ! Merci !

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Archives

Pages et Articles Phares

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :