Aventure, Fantastique

PIRATES DES CARAÏBES : LA FONTAINE DE JOUVENCE (2011) ★★★☆☆


Pirates des Caraïbes : la Fontaine de Jouvence

 

Synopsis : Dans cette histoire pleine d’action, où vérité, trahison, jeunesse éternelle et mort forment un cocktail explosif, le capitaine Jack Sparrow retrouve une femme qu’il a connue autrefois. Leurs liens sont-ils faits d’amour ou cette femme n’est-elle qu’une aventurière sans scrupules qui cherche à l’utiliser pour découvrir la légendaire Fontaine de Jouvence ? Lorsqu’elle l’oblige à embarquer à bord du Queen Anne’s Revenge, le bateau du terrible pirate Barbe-Noire, Jack ne sait plus ce qu’il doit craindre le plus : le redoutable maître du bateau ou cette femme surgie de son passé…

Origine du film : États-Unis
Réalisateur : Rob Marshall
Scénaristes : Ted Elliott, Terry Rossio
Acteurs : Johnny Depp, Penélope Cruz, Geoffrey Rush, Ian McShane, Keith Richards, Àstrid Bergès-Frisbey
Genre : Aventure, Fantastique
Durée : 02h20min
Date de sortie : 18 mai 2011
Année de production : 2011
Titre Original : Pirates of the Caribbean: On Stranger Tides
Distribué par : The Walt Disney Company France
Notre note : ★★★☆☆

Notre commentaire : « Pirates des Caraïbes : La Fontaine de Jouvence » est un film d’aventure fantastique datant de 2011 et réalisé par Rob Marshall. Ce dernier ayant très peu de films à son actif, dont « Mémoire d’une Geisha » (2005). Mais surtout « Chicago » paru en 2002. Ce film avait d’ailleurs obtenu 13 nominations et six Oscars avaient été gagnés. Rob Marshall retrouvera par ailleurs Johnny Deep pour le film « Into the Woods » (2014). Les acteurs principaux de ce film, « La Fontaine de Jouvence » (2011) sont Johnny Depp, toujours dans le rôle de Jack Sparrow, Penelope Cruz est Angelica Teach, Ian McShane est Barbe Noire, Geoffrey Rush endosse une nouvelle fois le costume de Hector Barbossa, et Keith Richards nous gratifie une nouvelle fois d’une petite apparition dans le personnage de Teague Sparrow, père de Jack Sparrow. Enfin, Kevin McNally, est l’un des rares rescapés des précédents opus de cette sage, dans le personnage de Joshamee Gibbs. 

L’attraction principale de ce quatrième volet du désormais célèbre pirate, Jack Sparrow, repose essentiellement sur l’interprétation de Johnny Deep. Il est toujours aussi amusant, parfois pleutre, parfois brave, toujours aussi menteur et fourbe. Les scènes d’actions sont un petit peu moins nombreuses, mais l’équipe technique fait toujours un aussi bon boulot au niveau de l’inventivité pour offrir des séquences cocasses et innovantes, comme dans la séquence de course-poursuite dans les rues de Londres. Il n’y a moins d’effets spéciaux à caractère fantastique, en dehors du passage concernant les sirènes. 

Jack Sparrow passe peu de temps à l’écran avec Angelica Teach interprété par Penelope Cruz, et c’est peut-être regrettable, car lorsque c’est le cas, il y a une alchimie évidente qui s’opère entre ses deux personnages, à la fois dans l’humour et dans le relationnel. Ian McShane, que nous avons pu voir dernièrement dans « Hercule » (2014) ainsi que dans « John Wick » (2014), nous offre un Barbe Noire en fin de vie, qui cherche à retrouver une certaine jeunesse à grâce au miracle que représente la fontaine de jouvence. Geoffrey Rush, est toujours aussi bon dans son personnage, qui s’avère être tout aussi faux, fourbe, menteurs et tricheur que son collègue Jack Sparrow. Hans Zimmer est toujours à la baguette pour orchestrer la musique du film. Cette dernière colle toujours aussi bien à l’action et participe aux différentes émotions que le film peut générer. 

Tout ceci étant dit, on peut ajouter que ce Pirates des Caraïbes reste un film amusant, avec des passages délicieux, des moments drôles et suffisamment d’action pour en faire un bon divertissement. Il faut reconnaître que Johnny Deep et Penelope Cruz permettent de garder le film à flot. Mais de notre point de vu la franchise fonctionnait mieux lorsque Gore Verbinski était aux manettes. « La Fontaine de Jouvance » est un divertissement honnête, convenable, mais il ne possède pas la magie et le charme incontournable des premiers volets de cette quadrilogie.

Bande-annonce :

Publicités

À propos de Olivier Demangeon

Rédacteur sur critiksmoviz.com, un blog dédié aux critiques de films.

Discussion

Les commentaires sont fermés.

Nombres de Visites

  • 112,563 personnes formidables ont déjà visité ce blog ! Merci !

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Archives

Suivez-nous sur Twitter

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :