Arts Martiaux, Biopic, Chine, Ciné-Asia, Hong-Kong

IP MAN 2 – LE RETOUR DU GRAND MAÎTRE (2010)


Ip Man 2 - Le retour du Grand Maître

 

Synopsis : Après la guerre sino-japonaise, Ip Man s’installe à Hong Kong avec sa famille afin d’y enseigner l’art du Wing Chun. Mais il se heurte à l’hostilité de la guilde des maîtres d’arts martiaux dirigée par le puissant HUNG. Pour obtenir l’autorisation de former ses élèves, Ip Man doit affronter chacun des maîtres et prouver sa supériorité. Mais malgré sa victoire, ce dernier n’échappe pas aux provocations des écoles adverses. La situation va prendre une tournure inattendue lors d’un tournoi organisé par le gouvernement britannique qui met au défi les combattants chinois de battre Twister, un redoutable champion de boxe …

Origine du film : Hong Kong
Réalisateur : Wilson Yip
Scénario : Edmond Wong, Chan Tai Lee,
Acteurs : Donnie Yen, Sammo Hung, Simon Yam, Darren Shahlavi, Huang Xiaoming
Genre : Arts Martiaux, Biopic
Durée : 01h48min
Date de sortie : 29 avril 2010 à Hong Kong, 9 août 2011 en DVD en France
Année de production : 2010
Société de production : Mandarin Films
Titre Original : Yip Man 2 // 葉問2:宗師傳奇

Notre commentaire : « Ip Man 2, le Retour du Grand Maître » est un biopic hongkongais datant de 2010 et réalisé par Wilson Yip à qui l’on doit également « Dragon Tiger Gate » (2006), « Flash Point » (2007) ainsi que « Ip Man » (2008), le premier volet dédié à l’histoire de ce grand maître du Wing Chun. En ce qui concerne les acteurs principaux, on retrouve Donnie Yen, excellent dans « SPL : Sha po lang » (2005) et dont nous avons projeté de regarder prochainement « La Quatorzième Lame » (2010) ; Huang Xiaoming que nous avons vu dans « Snipers, tireur d’élite » (2009) ainsi que dans « Guillotines » (2012) ; Sammo Hung que nous venons de voir dans « Wushu » (2008) et Simon Yam que nous avons pu voir dans « The Thieves » (2012). À noter également la participation de Darren Shahlavi dans le rôle de Twister, acteur malheureusement décédé le 14 janvier 2015 d’une overdose médicamenteuse.

« Ip Man 2 » est clairement dans la continuité du premier volet de ce biopic et se concentre une fois encore sur l’aspect dramatique des choix du maître pour défendre ses idéaux et pour aider ses proches à atteindre leurs objectifs, aussi modestes soient-ils. On peut également voir la corruption des agents de police caucasiens et comment les Chinois sont utilisés contre leurs propres compatriotes, l’humiliation et les insultes des dignitaires étrangers. 

Une partie du film nous propose un affrontement entre l’orient et l’occident et on pouvait être inquiet de voir apparaître une tentation nationaliste. Heureusement, nous obtenons un combat qui se veut pleinement convaincant à regarder avec un Ip Man en grande difficulté face à un adversaire avec beaucoup de puissance et de dextérité. Darren Shahlavi est parfait dans son personnage odieux, avec son air de supériorité permanent, superbement interprété et nous permettant d’être franchement agacé par le personnage. Les chorégraphies ont été signées et soignées par Sammo Hung et une fois de plus elles sont amplement à la hauteur de ce que l’on pouvait attendre. On appréciera particulièrement le combat entre Donnie Yen et Sammo Hung en équilibre sur une table ronde. Un « mano a mano » nettement supérieur à ce qu’ils nous avaient proposé dans « SPL » en 2005. 

Malheureusement, le développement de certains personnages passe à la trappe et ainsi Simon Yam, Calvin Cheng, Fan Siu-Wong et même Lynn Hung qui joue la femme de Ip Man, ont malheureusement tous été sous-utilisés. Huang Xiaoming apporte une énergie juvénile et bien venue. En conclusion, on peut dire que ce « Ip Man 2″ est quasiment du même niveau que « Ip Man » (2008), mais qu’il manque un petit, je ne sais quoi qui aurait permis de dépasser le premier volet. 

Notre note :

Bande-annonce :

 

Publicités

À propos de Olivier Demangeon

Rédacteur sur critiksmoviz.com, un blog dédié aux critiques de films.

Discussion

Les commentaires sont fermés.

Archives

Nbs de Visites

  • 61,347 visites
Follow CritiKs MoviZ on WordPress.com

Suivez-nous sur Twitter

%d blogueurs aiment cette page :