Action, Chine, Ciné-Asia, Crime - Policier, Hong-Kong

VIRAL FACTOR (2011)


Viral Factor

 

Synopsis : En mission à Kuala Lumpur, l’agent d’Interpol Jon Man fait la rencontre de Rachel, une spécialiste en biologie. Mais la jeune femme est aussitôt enlevée par une organisation criminelle qui cherche par tous les moyens à obtenir la formule d’un nouveau virus pour tirer profit des ventes du vaccin. Lors de son enquête pour retrouver Rachel, Jon découvre que son propre frère travaille pour le compte de l’organisation. Trahi par ses complices, ce dernier décide de faire équipe avec Jon pour stopper la terrible menace…

Origine du film : Chine, Hong Kong
Réalisateur : Dante Lam
Producteur : Candy Leung
Scénario : Dante Lam, Jack Ng
Acteurs : Jay Chou, Nicholas Tse, Carl Ng
Genre : Action, Thriller
Durée : 2h 2min
Date de sortie DVD : 6 mars 2013
Année de production : 2011
Société de production : Emperor Motion Pictures
Titre Original : Jik Zin  //  逆戰

Notre commentaire : « The Viral Factor » est un film d’action hongkongais datant de 2011 et réalisé par Dante Lam dont nous venons de voir « Fire of Conscience » (2010) la semaine dernière. Les acteurs principaux sont Jay Chou, que nous avons vu dans « True Legend » (2010)Nicholas Tse, que nous avons vu dans « Le Mystère des Balles Fantômes » (2013), Andy On, que l’on avait vu dans « Mad Detective » (2007).

Dante Lam apparaît certainement dans le Top Ten des réalisateurs hongkongais. Il est même fort probable que sa côte est franchement été revue à la hausse ces dernières années. Son terrain de jeux étant les films d’action, polars musclés à grands coups de flingues et d’explosions, parfois soulignés par du mélodrame entre les personnages principaux. « Viral Factor » n’échappe donc pas à sa ligne de conduite et il s’en donne à cœur joie le bougre. L’histoire n’est pas sans nous rappeler « Mission Impossible II » (20) de John Woo avec cette histoire de virus destiné à se faire un maximum d’argent. En passant, on en profite pour nous servir une histoire de liens fraternels ou l’absence de celle-ci entre le flic interprété par Jay Chou et le voleur interprété par Nicholas Tse. L’action se déroule en Jordanie, puis essentiellement en Malaisie. En dehors des « méchants » il y a aussi des flics corrompu. Les protagonistes arrivent à se sortir de prison, du tribunal, et même d’une usine désaffectée.  

Dante Lam produit quelques scènes émotionnelles pour une construction de camaraderie entre les deux frères que tout oppose. Cependant, c’est essentiellement les scènes d’action qui domine de film. Et dans ce sens Dante lam est parfois comparé à Michael Mann. pour son penchant à faire exploser les choses, et presque toujours de doter ces personnages des dernières technologies en matière d’armement. En cela, le début du film est vraiment impressionnant, où l’extraction d’un médecin par des forces spéciales tourne au carnage. En cela, le début du film est vraiment impressionnant, où l’extraction d’un médecin par des forces spéciales tourne au carnage. 

En conclusion, « Viral Factor » est un bon film d’action, qui se laisse agréablement regarder et qui remplit pleinement son rôle de divertissement.

 

Notre note :

Bande-annonce du film :

Différentes affiches du film :

Publicités

À propos de Olivier Demangeon

Rédacteur sur critiksmoviz.com, un blog dédié aux critiques de films.

Discussion

Les commentaires sont fermés.

Archives

Nbs de Visites

  • 61,347 visites
Follow CritiKs MoviZ on WordPress.com

Suivez-nous sur Twitter

%d blogueurs aiment cette page :