Action, Ciné-Asia, Historique, Japon

LE DERNIER SAMOURAÏ (2003)


Le dernier samouraï (2003)

 

Synopsis : En 1876, le capitaine Nathan Algren vit avec les souvenirs des batailles sanglantes menées contre les Sioux. Fort de son expérience au combat, il devient conseiller militaire pour le compte de l’empereur japonais soucieux d’ouvrir son pays aux traditions et au commerce occidentaux et d’éradiquer l’ancienne caste guerrière des samouraïs. Mais ceux-ci influent sur le capitaine Algren, qui se trouve bientôt pris entre deux feux, au coeur d’une confrontation entre deux époques et deux mondes avec, pour le guider, son sens de l’honneur.

Origine du film : États-Unis
Réalisateur : Edward Zwick
Scénaristes : John Logan, Edward Zwick, Marshall Herskovitz
Acteurs : Tom Cruise, Billy Connolly, Tony Goldwyn, Ken Watanabe, Hiroyuki Sanada
Genre : Historique
Durée : 2h24min
Date de sortie : 5 décembre 2013 (États-Unis), 14 janvier 2004 (France)
Année de production : 2003
Sociétés de production : Radar Pictures, The Bedford Falls Company
Titre Original : The Last Samurai
Distribué par : Warner Bros. France

Notre commentaire : « Le Dernier Samourai » est un film historique américain datant de 2003 et réalisé par Edward Zwick, à qui l’on doit également « Blood Diamond » (2006) et « Les Insurgés » (2008). Les acteurs principaux sont Tom Cruise, que l’on a pu voir dans « Edge Of Tomorrow » (2014), Tony Goldwyn, qu’on a pu voir dans « Divergente » (2014), Ken Watanabe, présent dans la distribution de « Godzilla » (2014) et Hiroyuki Sanada, qui était également à l’affiche de « 47 Ronin » (2013).

L’histoire qui nous est présentée dans « Le Dernier Samouraï » s’inspire très librement de la rébellion de Satsuma en 1877, orchestrée par Takamori Saigo, un chef de clan samouraï, qui rejetait la politique d’ouverture du Japon ainsi que la modernisation de son pays. Le scénario est magnifique même s’il ne respecte pas les faits historiques et s’éloigne des réelles motivations de ces seigneurs de guerre. Nathan Algren (Tom Cruise) découvre progressivement l’univers des samouraïs, leur mode de vie, leurs méthodes d’entraînement, leur code moral, leur éthique, leur abnégation, leur philosophie, leur sens de l’honneur. Il se retrouve dans cette manière d’aborder la vie jusqu’à en épouser les principes et ainsi accompagner le seigneur Katsumoto (Ken Watanabe) dans sa chute. 

Les acteurs japonais, de Ken Watanabe (le seigneur Katsumoto) à Hiroyuki Sanada (Ujio) en passant par la merveilleuse Koyuki Kato (Taka), sont fantastiques de réalisme. Bien qu’ils soient dans leur élément, ils retranscrivent parfaitement les us et coutumes du Japon féodal traditionnel. Chaque moment, chaque action, chaque parole est parfait, réfléchi et maîtrise. C’est du grand art. Un régal pour tout ceux qui aime cette culture asiatique. Tom Cruise est tout aussi excellent. Il donne énormément de profondeur à son personnage, tourmenté par son passé militaire de la conquête de l’Ouest américain face aux « peaux-rouges », qui retrouve son sens de l’honneur et une raison de vivre auprès des samouraïs. Sa détermination dans certaines scènes est un pur moment de plaisirs. 

La photographie est absolument fabuleuse. Les décors naturels sont splendides, et bien que tournées en Nouvelle-Zélande, rendent parfaitement une impression japonaise. La filmographie est très réussie, notamment lors des batailles et autres scènes de combat. Les décors des intérieurs japonais sont magnifiques, tout comme les costumes, les armures et les nombreuses armes modernes et traditionnelles. La musique de Hans Zimmer vient, encore une fois, parfaitement accompagner l’histoire et lui donner de l’ampleur. Le choix des couleurs, l’instrumentalisation des saisons, et même les ralentis nous scotch littéralement à notre siège tant le tout est une poésie visuelle. 

« Le dernier Samouraï » fut un succès commercial en générant plus de 450 millions de dollars de recettes pour un budget de 140 millions de dollars. Il obtint de nombreuses nominations dont quatre pour les Oscars, et trois les Golden Globe, mais obtient peu de récompenses. 

En conclusion, « Le Dernier Samouraï » est un film magnifique qui provoque énormément de plaisir et d’émotion même après l’avoir vu plusieurs fois. 

 

Notre note :

 

Bande-annonce du film :

Publicités

À propos de Olivier Demangeon

Rédacteur sur critiksmoviz.com, un blog dédié aux critiques de films.

Discussion

3 réflexions sur “LE DERNIER SAMOURAÏ (2003)

  1. Un très beau film où Tom Cruise met en avant tout son talent d’acteur, et que dire de la bande originale concoctée par Hans Zimmer.

    J'aime

    Publié par bernardpollois | 26/11/2015, 9 09 06 110611

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Nombres de Visites

  • 170 524 personnes formidables ont déjà visité ce blog ! Merci !

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Archives

Pages et Articles Phares

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :