Espionnage, Thriller

TRAHISON (2008)


Trahison (2008)

 

Synopsis : L’agent du FBI Roy Clayton enquête sur un complot international. Tout semble accuser l’ancien officier des opérations spéciales US Samir Horn, personnage mystérieux aux relations inquiétantes. Horn a le don étrange de surgir juste avant qu’une opération n’échoue, et de prendre le large avant qu’on ait pu l’interroger.La section inter-agences chargée de l’appréhender rencontre le vétéran Carter, un freelance de la vieille école qui loue ses services à la CIA et semble en savoir long, et l’agent du FBI Max Archer. L’équipe croit découvrir la preuve des activités illicites de Horn au Yémen, à Nice et à Londres, mais de nouvelles et surprenantes révélations amènent Clayton à s’interroger sur les motivations de Horn. Est-il un traitre, ou la vérité ne serait-elle pas plus compliquée ?Déterminé à résoudre cette énigme, Clayton talonne Horn de ville en ville, de pays en pays, l’obligeant à s’enfoncer chaque jour davantage dans un monde ténébreux de secrets et de mensonges…

Origine du film : États-Unis
Réalisateur : Jeffrey Nachmanoff
Scénario : Jeffrey Nachmanoff
Acteurs : Don Cheadle, Guy Pearce, Neal McDonough, Saïd Taghmaoui
Genre : Espionnage, Thriller
Durée : 1h 54min
Date de sortie : 27 août 2008 (États-Unis), 4 février 2009 (France)
Année de production : 2008
Société de production : Mandeville Films, Hyde Park Entertainment
Titre Original : Traitor
Distribué par : Paramount Pictures France

Notre commentaire : « Trahison » est un film d’espionnage américain datant de 2008 et réalisé par Jeffrey Nachmanoff, qui en est également l’un des scénaristes. Les acteurs principaux sont Don Cheadle, qui endosse régulièrement le rôle du Lieutenant Colonel James « Rhodey » Rhodes dans la saga « Iron Man » et « Avengers« , mais qu’on a également pu voir dernièrement dans « Flight » (2012), Guy Pearce, qui fut à l’affiche de « Lockout » (2012) et Neal McDonough, présent dans la distribution de « Red 2 » et que l’on connaît pour ses participations à des séries télévisées comme « Band of Brothers » (2001), « NIH : Alertes Médicales » (2004-2005), « Desperate Housewives » (2008-2009) ou encore « Justified » (2012)A noter également la participation de Saïd Taghmaoui, acteur franco-américain que l’on connaît pour sa participation au casting de « La Haine » (1995).

L’histoire nous amène aux côtés de Samir Horn (Don Cheadle), un agent infiltré dans un groupe terroriste basé au Yémen. Bien que de plus en plus impliqué dans les activités de son groupe, il n’en demeure pas moins motivé pour neutraliser les terroristes en faisant échouer les plans de ces derniers. La difficulté étant de ne pas être découvert. Lui-même musulman, il est en total désaccord avec l’utilisation détournée des interprétations possibles de la religion. L’action va finalement nous mener sur le territoire américain, où les terroristes s’apprêtent à mener une opération d’envergure. Pour compliquer la tâche de neutralisation de l’intérieur, Samir Horn est dans le collimateur des services du FBI, dirigé sur le terrain par l’agent Roy Clayton. Ce dernier est persuadé que Samir Horn est un personnage clé dans les différentes attaques terroristes qui ont eu lieu en Europe et s’inquiète de sa présence aux États-Unis. 

Don Cheadle, qui endosse également le rôle de producteur sur ce film, est vraiment parfait dans son rôle d’agent infiltré. Partagé entre la nécessité de neutraliser les terroristes et le désir de sortir rapidement de cette histoire en un seul morceau. Son volontarisme à sauver des vies innocentes se heurte en permanence avec les exigences de résultats imposés par ses furieux commanditaires révolutionnaires. Guy Pearce, endosse le rôle d’un agent du FBI qui s’est fixé comme objectif de neutraliser Samir Horn qu’il considère comme étant une pièce maîtresse dans l’action terroriste. Petit à petit, il va prendre conscience que la vérité est plus complexe qu’il n’y parait. Son rôle est relativement secondaire, tout comme celui de Neal McDonough, également agent du FBI. Saïd Taghmaoui prête ses traits au personnage d’Omar, leader d’une cellule terroriste, qui va se prendre d’amitié pour Samir Horn. Il est parfaitement crédible dans son rôle, et apparaît presque comme sympathique. 

Bien que tourné avec un petit budget, environ 22 millions de dollars, le tournage s’est effectué dans différents endroits comme le Maroc, Toronto au Canada, Chicago aux Etats-Unis, Marseille en France et Londres en Angleterre, offrant ainsi une photographie très différente à travers le déroulement de l’histoire. Les actions terroristes sont relativement impressionnantes et permettent d’avoir une idée des dégâts matériaux et humains dans ce type de désastre. 

Bien que proposant un thème déjà exploré, l’infiltration, le double jeu, « Trahison » est un très bon film, avec une bonne mise en scène, un rythme suffisamment appuyé pour ne pas s’ennuyer. L’intrigue est bonne et l’interprétation est soignée, notamment de la part de Don Cheadle, très impliqué dans son personnage. Il nous fait partager son stress et les doutes qui l’habite. Un agréable divertissement. A voir, sans hésiter !

 

 

Notre note :

 

Bande-annonce du film :

Publicités

À propos de Olivier Demangeon

Rédacteur sur critiksmoviz.com, un blog dédié aux critiques de films.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Nombres de Visites

  • 165 404 personnes formidables ont déjà visité ce blog ! Merci !

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Archives

Suivez-nous sur Twitter

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :