Action, Guerre

L’AUBE ROUGE (2012)


L'aube Rouge (2012)

 

Synopsis : Un groupe d’adolescents organise la résistance lorsque l’armée coréenne envahit leur ville.

Origine du film : États-Unis
Réalisateur : Dan Bradley
Scénario : Carl Ellsworth, Jeremy Passmore
Basé sur : Red Dawn (1984) de John Milius
Acteurs : Chris Hemsworth, Josh Peck, Josh Hutcherson, Adrianne Palicki, Isabel Lucas, Connor Cruise, Brad Garrett, Jeffrey Dean Morgan, Alyssa Diaz, Brett Cullen
Genre : Action, Guerre
Année de production : 2012
Sociétés de production : Metro-Goldwyn-Mayer, United Artists
Date de sortie : 21 novembre 2012 (États-Unis), 28 août 2013 (France)

Notre commentaire : « L’aube Rouge » est un film de guerre américain datant de 2012 et dirigé par Dan Bradley dont il semblerait qu’il s’agisse de sa première réalisation. Dan Bradley est connu comme étant réalisateur de seconde équipe. Dans la majeure partie des cas, la seconde équipe a en charge de filmer les séquences comme les paysages, les mouvements de foule, mais parfois également les cascades ou les scènes d’action. Le scénario de Carl Ellsworth et Jeremy Passmore est basé sur le film du même nom, datant de 1984. Les acteurs principaux sont Chris Hemsworth, qu’on a pu voir récemment dans « Hacker » (2015), Josh Hutcherson, vu dans « Hunger Games » (2012), Adrianne Palicki, qu’on a pu voir dernièrement dans « John Wick » (2014), Isabel Lucas, présente au casting de « Daybreakers«  (2009) et Jeffrey Dean Morgan, qui fut à l’affiche dans « Watchmen : Les Gardiens » (2009).

L’histoire nous propose de suivre un groupe d’adolescents, qui progressivement, va s’organiser pour mener la résistance face à l’invasion de troupes nord-coréennes sur le sol américain. À la tête de ce groupe, on trouve Jed Eckert (Chris Hemsworth), un marine de l’armée américaine, qui se trouvait en permission au moment de l’attaque. Avec son frère, Matt Eckert (Josh Peck), ils vont mener des attaques de sabotage et de déstabilisation de l’adversaire, avec les petits moyens dont ils disposent. L’unité qui est déployée dans leur région est dirigée par le capitaine Cho (Will Yun Lee), bien déterminé à neutraliser cette insurrection. Pour se faire, il utilisera tous les moyens de pression possible. Il ira jusqu’à exécuter le père des frère Eckert, le sergent de police Tom Eckert (Brett Cullen). Les deux frères n’auront alors de cesse que de vouloir se venger. Afin de se faire connaître et de prouver leur détermination ils signeront leurs actions du nom de « The Wolverines », référence à la mascotte de leur école. 

Chris Hemsworth est donc le leader de ce groupe d’adolescents rebelles qui veulent mener la vie dure à des militaires professionnels. La psychologie du personne est un petit peu légère et le développement du personnage se voit plus comme étant le grand frère de l’ensemble du groupe. L’expérience du personnage, censé être un U.S. Marine, n’est pas assez mise en avant. Josh Peck, qui joue le plus jeune des frères Eckert, dispose d’un rôle plus complexe. Il apparaît comme étant émotionnellement plus fragile mais particulièrement, partagé entre la haine enclenchée par le meurtre de son père et la volonté de vouloir libérer sa petite amie. Will Yun Lee, que l’on connaît pour avoir joué dans « Meurs un Autre Jour » (2002), « Elektra » (2005) et dans « The Wolverine » (2013), est le « méchant » de l’histoire. Il peut donc se faire plaisir en apparaissant comme parfaitement ignoble et arboré des expressions de détermination et de haine. Jeffrey Dean Morgan interprète le Sergent Major Andrew Tanner, leader d’une petite unité tactique qui vient à la rencontre des Wolverines. Il apporte un personnage avec une pointe d’humour cynique. 

La majorité des séquences ont été tournées dans le Michigan et offre des images de la nature avec des scènes en forêt. Le lycée Notre Dame, qui est fermé, dans la ville de Harper Woods, a été utilisé comme lieu de tournage. « L’Aube Rouge » peut être considéré comme étant un échec commercial. Il a engrangé 48 millions de recettes au box-office pour un budget de 65 millions. Le film a rencontré une critique relativement négative, notamment en raison de la faiblesse de la probabilité de l’histoire. Comment de temps faudrait-il aux Nord-Coréens pour atteindre le territoire américain ? Quel est leur plan d’action ? S’agit-il d’une invasion nationale ? Que se passe-t-il dans le reste des États-Unis ?

Mais d’un autre côté, on peut se contenter d’y voir un film d’action sympathique et dynamique. Les scènes de combat sont infusées d’un sens de gestion de l’urgence, présentées avec une apparence efficace semi-documentaire. Le tout fait de « L’Aube Rouge » est film divertissant, sémillant qui s’avère agréable à suivre. 

 

Notre note :

 

Bande-annonce :

Publicités

À propos de Olivier Demangeon

Rédacteur sur critiksmoviz.com, un blog dédié aux critiques de films.

Discussion

Une réflexion sur “L’AUBE ROUGE (2012)

  1. T’es pas vraiment Red Dingue du truc, quoi. 😉

    Aimé par 1 personne

    Publié par Marcorèle | 22/04/2017, 9 09 35 04354

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Nombres de Visites

  • 151 992 personnes formidables ont déjà visité ce blog ! Merci !

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Archives

Suivez-nous sur Twitter

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :