Crime - Policier, Drame

DES HOMMES SANS LOI (2012)


Des hommes sans loi (2012)

 

Synopsis : 1931. Au cœur de l’Amérique en pleine Prohibition, dans le comté de Franklin en Virginie, état célèbre pour sa production d’alcool de contrebande, les trois frères Bondurant sont des trafiquants notoires : Jack, le plus jeune, ambitieux et impulsif, veut transformer la petite affaire familiale en trafic d’envergure. Il rêve de beaux costumes, d’armes, et espère impressionner la sublime Bertha… Howard, le cadet, est le bagarreur de la famille. Loyal, son bon sens se dissout régulièrement dans l’alcool qu’il ne sait pas refuser… Forrest, l’aîné, fait figure de chef et reste déterminé à protéger sa famille des nouvelles règles qu’impose un nouveau monde économique. Lorsque Maggie débarque fuyant Chicago, il la prend aussi sous sa protection. Seuls contre une police corrompue, une justice arbitraire et des gangsters rivaux, les trois frères écrivent leur légende : une lutte pour rester sur leur propre chemin, au cours de la première grande ruée vers l’or du crime.

Origine du film : Américain
Réalisateur : John Hillcoat
Scénario : Nick Cave
Acteurs : Shia LaBeouf, Tom Hardy, Jason Clarke, Gary Oldman, Mia Wasikowska, Jessica Chastain, Guy Pearce
Genre : Drame, Action, Western
Durée : 1h 55min
Date de sortie : 29 août 2012 (États-Unis), 12 septembre 2012 (France)
Année de production : 2012
Sociétés de production : Red Wagon Productions, Annapurna Pictures, Revolt Films
Titre Original : Lawless
Distribué par : Metropolitan FilmExport

Synopsis : « Des Hommes sans Loi » est un film policier dramatique datant de 2012 et réalisé par John Hillcoat. Les acteurs principaux sont Shia LaBoeuf, qu’on a pu voir dans « Transformers » (2007) et ses suites et plus récemment dans « Fury » (2014), Tom Hardy, qu’on a pu voir dans « Quand Vient la Nuit » (2014), Gary Oldman, qu’on a pu voir dans « Robocop » (2014) ainsi que dans « La Planète des Singes : L‘affrontement » (2014), Jessica Chastain, qu’on a pu voir dans « Interstellar » (2014), Jason Clarke, qu’on a pu voir dans « Terminator Genisys » (2015) et enfin Guy Pearce, qu’on a pu voir dans « Trahison » (2008) et dans « Lock Out » (2012). À noter également la participation de Mia Wasikowska, qu’on a pu voir dans « Defiance » (2008) aux côtés de Daniel Craig.

L’histoire de « Des Hommes sans Loi » nous conte les aventures des frères Bondurant durant la période de la prohibition. Et plus particulièrement leur lutte contre l’Agent Spécial Charley Rakes, personnage atypique, qui n’hésite pas à utiliser des méthodes qui s’avèrent ne pas être très orthodoxes, pour parvenir à ses fins. Les trois frères devront se serrer les coudes pour franchir ce cap difficile et ainsi rester en vie et par la même occasion confirmer leur légende d’indestructibilité.

Shia LaBoeuf semble, malgré ses 30 ans, cantonné à des rôles de jeune homme, souvent niais ou tout du moins habité par une certaine naïveté. C’était déjà le cas dans « Transformers » où il incarnait un jeune homme tout juste sorti de l’adolescence et qui s’achetait là son premier véhicule. Reste sa performance dans ce film qui reste très bonne, étant le benjamin de cette fratrie, mais qui de par son jeune âge, est systématiquement mis de côté des décisions importantes et qui ne veut que prouver de ce dont il est capable, ce qui va conduire à bien des problèmes. Tom Hardy est impressionnant dans son personnage du frère ainé des frères Bondurant. Il exprime énormément de chose par son visage, par ses yeux. Il a peu de dialogue, mais s’avère être très présent. Jason Clarke est le cadet des frères Bondurant, son rôle est celui du personnage le moins malin, une brute et passablement alcoolique. On notera la performance de Guy Pearce, en agent fédéral déjanté, sadique et pervers. Gary Oldman ne dispose que d’un rôle de soutien, un personnage dont on ne cerne pas forcément toute la personnalité et qui n’appuie pas réellement l’intrigue. 

Bénéficiant d’un budget de 26 millions de dollars, « Des Hommes sans Loi » a engendré plus de 53 millions de dollars. La photographie s’est réalisée dans la région de Géorgie aux États-Unis et plus particulièrement dans les villes de Gay, LaGrange ou encore de Woodbury. Le fil a obtenu de nombreuses nominations dont une pour la Palrme d’Or du 65e festival de Cannes en 2012.

« Des Hommes sans Loi » a fait l’objet d’une sortie en DVD le 16 janvier 2013. Pour plus d’informations, voir sa fiche sur le site de DVDFr. Plus d’informations sur ce film sur son site officiel.

En conclusion « Des Hommes sans Loi » est extrêmement bien filmé et retranscrit bien l’ambiance du époque. Le casting est fort et tous livre de bonnes performances, en particulier Tom Hardy, qui démontre qu’il est bien un acteur polyvalent. L’intrigue est simple et facile à suivre. Il y a quelques scènes particulièrement dures et des séquences d’action rondement menées. Un film plaisant, mais dont on n’aurait pas forcément envie de revoir. 

 

Notre note :

 

 

Bande-annonce :

Publicités

À propos de Olivier Demangeon

Rédacteur sur critiksmoviz.com, un blog dédié aux critiques de films.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Nombres de Visites

  • 166 006 personnes formidables ont déjà visité ce blog ! Merci !

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Archives

Suivez-nous sur Twitter

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :