Action, Aventure

MAD MAX : FURY ROAD (2015)


Mad Max: Fury Road (2015)

 

Synopsis : Hanté par son passé, Mad Max pense que la meilleure manière de survivre est de suivre sa route en solitaire. Il croise bientôt une bande de réfugiés, qui sillonnent le pays dans un camion semi-remorque transformé en véhicule de combat, conduit par l’impératrice Furiosa. A leurs trousses, les troupes du chef de guerre Immortan Joe tentent de récupérer ce qu’ils lui ont volé en s’échappant de sa Citadelle et leur livrent depuis un combat sans merci.

Origine du film : Australie, États-Unis
Réalisateur : George Miller
Scénario : George Miller, Brendan McCarthy, Nico Lathouris
Acteurs : Tom Hardy, Charlize Theron, Nicholas Hoult, Zoë Kravitz
Genre : Action
Durée : 2h00
Année de production : 2015
Sociétés de production :  Kennedy Miller Mitchell, RatPac-Dune Entertainment, Village Roadshow Pictures
Date de sortié : 14 mai 2015 (Australie, France), 15 mai 2015 (ÉtatsUnis)
Société de distribution : Warner Home Vidéo France

Notre commentaire : « Mad Max: Fury Road » est un film d’action post-apocalypse américain et australien datant de 2015 et réalisé par George Miller, à qui l’on doit déjà les trois premiers volets de cette saga débutée en 1979. Les acteurs principaux sont Tom Hardy, qu’on a pu voir dans « Des Hommes sans Loi » (2012) ainsi que dans « Quand vient la Nuit » (2014) et Charlize Theron, qu’on a pu voir dans « Braquage à l’Italienne » (2002) ainsi que plus récemment dans « Albert à l’Ouest » (2014). À noter également la participation de Zoë Kravitz, fille du chanteur Lenny Kravitz.

L’histoire de « Mad Max: Fury Road » est dans la continuité de ce qu’on avait pu voir dans « Mad Max 2 : Le Défi » (1981) ainsi que dans « Mad Max 3 : Au-delà du Dôme du Tonnerre ». On y suit les aventures de Max Rockatansky dans un monde post holocauste nucléaire. Il va se retrouver embarquer malgré lui dans une histoire de fuite vers une terre promise qui n’existe pas. Il devra lutter pour sa survie et celles de ses compagnons d’infortune, pour finalement retourner au point de départ et retrouver sa liberté.

« Fury Road » a été dans l’enfer du développement depuis de nombreuses années, avec une pré-production qui avait débuté dès 1997. Les premières tentatives ont été réalisées pour tourner le film en 2001 et en 2003, mais ont été retardées en raison des attaques du 11 septembre et de la guerre en Irak. Mel Gibson devait initialement reprendre son rôle, mais a définitivement quitté le projet après l’annulation du film. En 2007, George Miller s’est à nouveau penché sur ce projet, il pensait en faire un film d’animation, mais a abandonné cette idée pour produire un film avec de vrais acteurs. En 2009, George Miller a annoncé que le tournage allait commencer au début de l’année 2011. Tom Hardy a été confirmé dans le rôle principal en juin 2010. Cependant, le tournage a été retardé plusieurs fois pour finalement débuter en juillet 2012, bien que des images supplémentaires ont été tournées en novembre 2013.

Tom Hardy est donc Max Rockatansky. Comme je le soulignais dans notre chronique concernant « Des Hommes sans Loi« , l’acteur fait passer beaucoup d’émotion en s’exprimant par son corps, par son visage. Ce rôle en est encore une fois un exemple. Il a très peu de dialogues. Il apparaît presque comme un homme bourru, sans cervelle. Charlize Theron est Furiosa. Son rôle est plus développé. C’est une femme d’action, mais qui poursuit un idéal, rentrer dans sa région d’origine. Elle veut protéger ses semblables, mais n’hésite pas à éliminer ceux qui se dressent sur sa route. Nicholas Hoult est Nux, son personnage est attachant. Il prend conscience que ces croyances reposent sur du vide. Il trouvera dans son propre sacrifice une voie de rédemption.

Le thème principal de « Mad Max: Fury Road » est la survie. C’est d’ailleurs l’objectif sous-jacent pour Max, comme cela a déjà été développé dans les films précédents de cette saga. On peut également y trouver des questions comme l’effondrement écologique et la décadence morale. Bien entendu, on peut encore y voir des thèmes comme la vengeance, la solidarité et la rédemption. 

Doté d’un budget de 150 millions de dollars, le film a rapporté plus de 370 millions de dollars au box-office. La photographie principale s’est faite en Namibie. Mais le tournage a également eu lieu à Potts Hill et Penrith Lakes dans l’ouest de Sydney en Australie.

« Mad Max : Fury Road » a fait l’objet d’une sortie en DVD et en Blu-ray le 14  octobre 2015. Pour plus d’informations, voir sa fiche sur le site deDVDFr.

En conclusion, « Mad Max: Fury Road » peut être considéré comme un film démentiel, l’action est non-stop, la dystopie est gore et le désert est omniprésent et à perte de vue. L’histoire est suffisamment crédible pour ne pas interférer avec la jouissance globale. On est scotché par toutes ces cascades et par la frénésie qui habite les protagonistes de cette aventure chaotique. À voir.

 

 

Notre note :

 

 

Bande-annonce :

Publicités

À propos de Olivier Demangeon

Rédacteur sur critiksmoviz.com, un blog dédié aux critiques de films.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Nombres de Visites

  • 144 781 personnes formidables ont déjà visité ce blog ! Merci !

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Archives

Suivez-nous sur Twitter

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :