Action, Thriller

HITMAN : AGENT 47 (2015)


Hitman: Agent 47 (2015)

 

Synopsis : L’histoire d’un assassin génétiquement modifié pour être la parfaite machine à tuer. Sa dernière cible est une multinationale dont l’objectif est d’obtenir le secret du passé d’Agent 47 pour créer une armée de tueurs dont les pouvoirs surpasseront même les siens. Faisant équipe avec une jeune femme qui détient peut-être un secret permettant d’affronter leurs puissants ennemis clandestins, 47 fait face à des révélations étonnantes concernant ses origines et se prépare à se battre avec son adversaire le plus redoutable.

Origine du film : États-Unis, Allemagne
Réalisateur : Aleksander Bach
Scénariste : Michael Finch, Skip Woods
Acteurs : Rupert Friend, Hannah Ware, Zachary Quinto, Ciarán Hinds
Genre : Action
Durée : 1h25min
Date de sortie : 21 août 2015 (États-Unis), 26 août 2015 (France)
Année de production : 2015
Sociétés de Productions : Daybreak Films, Twentieth Century Fox Film Corporation
Distribué par : Twentieth Century Fox France

Notre commentaire : « Hitman: Agent 47″ est un thriller d’action américain datant de 2015 et réalisé par Aleksander Bach, dont il semblerait qu’il s’agisse là de la première réalisation. Les acteurs principaux sont Rupert Friend, qu’on a pu voir dans « État de Guerre »(2011), Hannah Ware, qu’on a pu voir aux côtés de Bruce Willis dans « Cop Out » (2010), Zachary Quinto, qu’on a pu voir dans « Star Trek Into Darkness » (2013) et Ciarán Hinds, qu’on a pu voir dans « La Dame en Noir » (2011).

L’histoire de « Hitman : Agent 47″ est basée sur la série de jeux vidéo intitulée Hitman. On retrouve donc des similitudes avec le premier film « Hitman » paru en 2007. D’ailleurs l’un des scénaristes de cette nouvelle monture, Skip Woods, était le scénariste de la première version de 2007. On retrouve les aventures de l’agent 47, produit issu d’une expérience visant à produire des assassins parfaits, ayant une force physique accrue, une intelligence et des réflexes supérieurs à la normale et l’incapacité à ressentir des émotions comme la culpabilité ou les remords. Ce dernier est en chasse après Katia van Dees, qui recherche son père, le Docteur Piotr Litvenko, le concepteur du programme des Agents. Une organisation du nom de Syndicat International veut également mettre la main sur le Dr. Litvenko afin de relancer le programme secret, abandonné des années plus tôt. Inévitablement, les différents protagonistes vont se télescoper dans différentes séquences d’action, courses poursuites, gun-fights et combats à main nues, jusqu’au dénouement final, qui apportera son lot d’explications. 

Rupert Friend endosse donc le costume de l’Agent 47, un mystérieux assassin qui œuvre pour une organisation top secrète non-gouvernementale appelée l’International Contracts Agency, connu sous le nom de l’ICA ou tout simplement de l’Agence. L’acteur a donné beaucoup plus de froideur, de placidité et d’imperturbabilité au personnage de l’Agent 47 que ne l’avait fait Timothy Olyphant, dans le premier film de 2007. Le sang-froid semble être du même niveau, mais l’aspect physique apparaît comme supérieur dans cette nouvelle version de Hitman. Hannah Ware est Katia van Dees, l’Agent 90 (quatre-vingt-dix). L’actrice donne à la fois un sentiment de fragilité et d’assurance. Son personnage ne mesure pas l’étendue de ses propres capacités, qu’elle va découvrir petit à petit. Zachary Quinto est Brian (alias John Smith), un membre du Syndicat International. Dans un premier temps l’acteur joue avec l’ambiguïté de son personnage pour s’avérer en fait l’un des principaux méchants de cette histoire. Le script ne permet vraiment pas de développer son personnage, afin de comprendre son cheminement. Enfin Ciarán Hinds est le Docteur Piotr Litvenko, créateur du programme des Agents et père de Katia. L’acteur offre un personnage en fin de vie, dans une phase de rédemption et de regrets de la gestion de sa vie familiale et de ses projets de savant fou. 

Doté d’un budget de 35 millions de dollars, le film a rapporté plus de 82 millions de dollars au box-office. La photographie principale de « Hitman : Agent 47″ s’est principalement déroulée à Berlin en Allemagne ainsi qu’à Singapour. Le film doit faire l’objet d’une édition en DVD et en Blu-ray à paraître le 26 décembre 2015. Pour plus d’informations, consulter sa fiche sur le site de DVD.Fr.

En conclusion, « Hitman : Agent 47″ est un très bon film d’action, avec des cascades impressionnantes, des combats très bien orchestrés et des fusillades très réalistes. L’atmosphère se rapproche bien plus du jeu de référence que ne le fut le premier film. On est donc en présence d’un très bon divertissement qui devrait trouver sa place dans votre vidéothèque en ce début de fin d’année 2015.

 

Notre note :

 

Bande-annonce :

Publicités

À propos de Olivier Demangeon

Rédacteur sur critiksmoviz.com, un blog dédié aux critiques de films.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Nombres de Visites

  • 195 967 visiteurs ont fréquenté ce blog. Merci à tous !

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Archives

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :