Horreur

THE DESCENT (2005)


The Descent (2005)

 

Synopsis : En plein milieu du massif des Appalaches, six jeunes femmes se donnent rendez-vous pour une expédition spéléologique.Soudain, un éboulement bloque le chemin du retour. Alors qu’elles tentent de trouver une autre issue, elles réalisent qu’elles ne sont pas seules. Quelque chose est là, sous terre, avec elles… Quelque chose de terriblement dangereux décidée à les traquer une à une…

Origine du film : Royaume-Uni
Réalisateur : Neil Marshall
Scénariste : Neil Marshall
Acteurs : Natalie Mendoza, Shauna Macdonald, Myanna Buring, Alex Reid, Saskia Mulder, Nora-Jane Noone
Genre : Epouvante-horreur
Durée : 1h 49min
Date de sortie : 8 juillet 2005 (Royaume-Uni), 4 août 2005 (États-Unis), 12 octobre 2005 (France)
Année de production : 2005
Sociétés de production : Celador Films, Northmen Productions
Distribué par : La Fabrique de Films

Notre commentaire : « The Descent » est un film d’horreur / épouvante / paranormal datant de 2005, écrit et réalisé par Neil Marshall, à qui l’on doit également « Doomsday » (2008). Les acteurs principaux sont Shauna Macdonald et Natalie Mendoza, qu’on a pu voir dans « Surviving Evil » (2009).

L’histoire de « The Descent » trouve son originalité dans deux points distincts. Le premier, c’est le lieu où se déroule l’action de cette aventure. Des galeries souterraines, zones de spéléologie. Le deuxième point, c’est que l’ensemble des protagonistes de cette histoire sont des femmes. Le but initial de cette virée entre copines, c’est d’offrir la possibilité à Sarah de se changer les idées, suite à la perte tragique de son mari et sa fille dans un accident de voiture. Elle va être servie….

L’atmosphère devient rapidement anxiogène. On se retrouve à la limite de la claustrophobie. Par goût du risque, l’organisatrice de cette expédition oriente son choix vers une grotte inexplorée, donc hors de tout repère, sans carte, sans plan. Malgré l’expérience dans ce domaine particulier, l’aventure tourne rapidement au cauchemar, et les blessures commencent à faire leurs apparitions. Il va falloir évacuer les lieux. Malheureusement, la grotte et son dédale de galeries semblent être habités. La situation va devenir critique, des choix cornéliens vont devoir se faire …

L’ensemble du casting offre vraiment de belles prestations. La bande de copines qui désirent s’amuser en pratiquant une activité sportive qu’elles aiment. La tension, le stress et l’angoisse augmentant au fur et à mesure des problèmes, les personnalités se révèlent et des secrets font leur apparition. Est-ce que ce lieu sera également l’endroit des règlements de comptes ?

Initialement articulé pour avoir un casting mixte, les producteurs se sont rendu compte que peu de films proposaient un casting uniquement féminin. Défiant les conventions dans ce domaine, ils décidèrent d’aller dans ce sens, ce qui, dans une certaine mesure, permettait également d’éviter certains clichés. 

Alors que l’histoire est censée se dérouler aux États-Unis, le film a entièrement été tourné au Royaume-Uni. Les scènes en extérieur ont été tournées en Écosse, et les scènes se déroulant dans les galeries ont été réalisées dans des ensembles construits aux studios Pinnewood près de Londres. En effet, la grotte a été créée de toute pièce, le réalisateur ayant considéré qu’il aurait été trop fastidieux et dangereux de le faire en conditions réelles.

Dans le film, les femmes rencontrent des créatures souterraines appelées « chenilles » par l’équipe de production. Ces créatures ont évolué dans cet environnement pendant des milliers d’années. Elles sont parfaitement adaptées pour prospérer dans les grottes. Elles ont perdu la vue, mais ont développé leur ouïe et leur odorat. Le réalisateur a gardé la conception des chenilles secrète par rapport aux actrices pour ne les dévoiler qu’au moment où les protagonistes se rencontrent de manière à préserver une tension naturelle. 

« The Descent » a fait l’objet d’une édition en DVD paru le 20 avril 2006. L’édition en Blu-ray est paru le 4 janvier 2012. Pour plus d’informations, consulter sa fiche sur le site de DVD.Fr.

En conclusion, « The Descent » est un très bon film d’épouvante. L’ambiance y est particulièrement stressante servie par un jeu d’actrice de très bon niveau. Le rythme est soutenu et on n’a pas vraiment le temps de s’arrêter pour réfléchir ou analyser les situations. Les monstres sont habillement dévoilés de manière progressive afin de garder l’effet de frayeur. Un film qui vaut la peine d’être vu, sans aucun doute. 

 

Notre note :

 

 

Bande-annonce :

À propos de Olivier Demangeon

Rédacteur sur critiksmoviz.com, un blog dédié aux critiques de films.

Discussion

2 réflexions sur “THE DESCENT (2005)

  1. Le meilleur survival des dernières années, et de loin. Dommage que sa suite soit si ratée…

    J'aime

    Publié par For Blood's Sake | 26/11/2015, 0 12 15 111511

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Nombres de Visites

  • 206 447 visiteurs ont fréquenté ce blog. Merci à tous !

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Archives

%d blogueurs aiment cette page :