Action, Fantastique

UNDERWORLD 2 : EVOLUTION (2006) ★★★★☆


Underworld 2: Evolution

 

Synopsis : La lutte millénaire que se livrent Vampires et Lycans est sur le point de connaître un tournant décisif…Pour avoir découvert le secret du massacre de sa famille, Sélène, la redoutable guerrière vampire, est plus que jamais seule et menacée. Ses véritables ennemis ne sont pas forcément ceux qu’elle croyait. Michael, devenu le premier hybride à la fois vampire et lycan, aimerait se joindre à elle, mais il est incapable de contrôler la part lycan qui fait rage en lui.Pour chacun d’eux, il est temps de percer le mystère de leurs origines et de la guerre, mais dans cette quête de vérité, ils devront affronter les plus puissants des adversaires, les plus proches aussi…Plus que jamais, au plus profond des ténèbres, loin du regard des hommes, se joue le sort du monde…

Origine du film : États-Unis
Réalisateur : Len Wiseman
Scénario : Danny McBride
Acteurs : Kate Beckinsale, Scott Speedman, Tony Curran, Derek Jacobi, Steven Mackintosh, Shane Brolly, Bill Nighy, Zita Görög, Brian Steele, Andrew Kavadas, John Mann
Genre : Fantastique
Durée : 1h46min
Date de sortie : 20 janvier 2006 (États-Unis), 8 mars 2006 (France)
Année de production : 2006
Société de production : Lakeshore Entertainment
Titre Original : Underworld : Evolution
Distribué par : SND
Notre note : ★★★★☆

Notre commentaire : « Underworld: Evolution » est un film fantastique datant de 2006 et réalisé par Len Wiseman, à qui l’on doit également « Total Recall » (2012). On retrouve un certain nombre d’acteurs déjà présent dans le premier opus, « Underworld » (2003) de cette saga, comme Kate Beckinsale et Scott Speedman. On y a ajouté Tony Curran, qu’on a pu voir dans « The Lazarus Project » (2008) et Derek Jacobi, qu’on a pu voir dans « Endgame » (2009).

L’histoire de « Underworld: Evolution » est pleinement dans la continuité du premier film, « Underworld » (2003). Après un petit flashback qui nous ramène en 1202, où une armée dirigée par trois vampires, Markus, Viktor et Amelia débarque dans un village ravagé par une horde de Lycan. On peut voir Viktor et Amelia capturer leur cible, qui n’est autre que le frère de Markus, soit Williams Cornivus, le premier et plus puissant des loups-garous. De retour à notre époque, on peut suivre Selene et Michael qui cherchent à se cacher, mais qui se retrouvent rapidement être la proie de Markus. Ce dernier cherche à localiser son frère Williams pour le libérer de sa geôle, dans laquelle il est enfermé depuis plusieurs centaines d’années. Selene et Michael vont essayer de mettre tout en œuvre pour empêcher cette charmante réunion de famille… 

Len Wiseman nous offre une superbe suite à son premier film. Le graphisme est particulièrement impressionnant. L’intrigue est bien orchestrée et les séquences d’actions s’enchaînent de manière rythmées. On approfondit quelque peu l’histoire de cette famille et on découvre de nouveaux éléments permettant de mieux comprendre les différents aspects qui opposent les uns aux autres. La violence, quant à elle, y est un ton au-dessus du premier film. Le jeu d’acteurs est bien maîtrisé par les différents intervenants. Les effets spéciaux sont particulièrement saisissants, sachant que nous sommes face à un film d’une dizaine d’années. Les cascades sont impressionnantes et les fusillades nombreuses. 

Kate Beckinsale reprend donc son rôle de Selene. L’actrice montre une nouvelle fois qu’elle est particulièrement à l’aise dans les scènes d’action, mais ne semble pas moins à l’aise dans les scènes sentimentales et/ou romantiques. Scott Speedman reprend le personnage de Michael Corvin. Comme pour le précédent film, c’est l’acteur qui nous semble le moins crédible. Le personnage ayant trop rapidement accepté et maîtrisé tout ce que sa transformation suppose. Tony Curran est Markus Corvinus. L’acteur offre une prestation très anxiogène, le maquillage aidant beaucoup afin d’apparaître menaçant et terrifiant. Derek Jacobi est Alexander Cornivus alias Lorenz Macaro. Le personnage dirige un groupe secret de mercenaires chargés de détruire et de cacher toutes preuves de l’existence des vampires et des Lycans et de la guerre qu’ils se livrent. 

Doté d’un budget de 45 millions de dollars, « Underworld: Evolution » a engendré une recette d’un peu plus de 111 millions de dollars au box-office. Comme pour le premier film, Budapest en Hongrie fut le lieu principal de tournage. Néanmoins quelques scènes ont été réalisées à Vancouver au Canada. On notera que Kate Beckinsale a remporté un MTV Movie Award dans la catégorie « Best Hero » ainsi qu’un Scream Award dans la catégorie « Scream Queen ». 

L’histoire de fond qui a conduit à une guerre sans mercis entre les vampires et les Lycans, comme on peut le suivre dans les deux premiers volets de cette saga, est développé dans le troisième film de la série, « Underworld 3 : Le soulèvement des Lycans » (2009). Un quatrième film, suite de « Underworld: Evolution » est paru en janvier 2012, sous le titre de « Underworld : Nouvelle Ère ».

« Underworld 2 : Evolution » a fait l’objet d’une édition en DVD paru le 11 octobre 2006. Pour plus d’informations consulter sa fiche sur le site de DVD.Fr.

En conclusion, « Underworld 2 : Evolution » est une très bonne suite au premier film. Néanmoins pour en comprendre tout le sens, il est plus que nécessaire d’avoir vu l’opus initial. Action, combats, fusillades y sont présents. L’histoire se développe et offre d’autre développement. Un excellent divertissement. À suivre …

 

Bande-annonce :

Publicités

Discussion

Les commentaires sont fermés.

Archives

Nbs de Visites

  • 45,664 visites
Follow CritiKs MoviZ on WordPress.com

Suivez-nous sur Twitter

%d blogueurs aiment cette page :