Action, Fantastique

UNDERWORLD 4 : NOUVELLE ÈRE (2012)


Underworld: Nouvelle ère (2012)

 

Synopsis : Depuis des siècles Lycans et Vampires se livrent une bataille sans merci. Mais les deux races sont à l’aube d’une ère nouvelle car les humains, qui ont récemment découvert leur existence, décident de cesser leurs conflits internes pour s’engager ensemble dans la lutte contre ce qu’ils considèrent comme des fléaux. Sélène s’attire la convoitise de l’armée et des scientifiques. Une traque incessante commence alors contre la plus redoutable des vampires.

Origine du film : États-Unis
Réalisateur : Måns Mårlind
Scénaristes : Len Wiseman, John Hlavin
Acteurs : Kate Beckinsale, Stephen Rea, Michael Ealy, Theo James, India Eisley, Charles Dance
Genre : Action, Fantastique
Durée : 1h 30min
Date de sortie : 20 janvier 2012 (États-Unis), 8 février 2012 (France)
Année de production : 2012
Sociétés de production : Lakeshore Entertainment, Sketch Films, Screen Gems
Titre Original : Underworld : Awakening
Distribué par : SND

Notre commentaire : « Underworld: Awakening » est un film fantastique datant de 2012 et réalisé par Måns Mårlind, réalisateur et scénariste suédois. Les acteurs principaux sont Kate Beckinsale, qu’on a également pu voir dans « Contraband » (2012), Stephen Rea, qu’on a pu voir dans « Blackthorn » (2011), Michael Ealy, qu’on a adoré dans la série « Almost Human » (2013-2014), Theo James, qu’on a pu voir dans « Divergente » (2014), et Charles Dance, qu’on a pu voir dans « Dracula Untold » (2014) et dans « The Imitation Game » (2014).

Après l’interlude proposé par « Underworld 3 : Le soulèvement des Lycans » (2009), « Underworld: Awakening » reprend l’histoire là où nous l’avions laissé à la fin de « Underworld : Evolution » (2006). Les humains ont découvert l’existence des vampires et des Lycans ainsi que la guerre qu’ils se livrent. Une purge est ordonnée. Selene et Michael sont capturés. Selene se réveille après douze années de captivité plongée dans un coma et congelée par suspension cryogénique dans les laboratoires d’Antigen géré par le Dr. Jacon Lane. Selene va devoir déjouer le complot mis en place par ce dernier et lutter une nouvelle fois contre une horde de Lycans à la tête de laquelle se trouve un prototype génétiquement modifié. Plus grand, plus fort, celui-ci s’avérera particulièrement dangereux …

On retrouve donc Kate Beckinsale dans le rôle de Selene, un vampire formé à la base pour être une tueuse de Lycans, amoureuse de Michael, un hybride entre vampire et Lycans. L’actrice reste dans la continuité de ses précédentes prestations. Les dialogues sont ramenés au minima, mais elle arrive à faire passer les émotions dans le regard, notamment dans les rapports qu’elle se découvre avec sa fille. Stephen Rea est le Dr. Jacob Lane, un scientifique qui n’est autre qu’un leader des Lycans. L’acteur nous offre un personnage de savant fou, obnubilé par la poursuite de son projet. Michael Ealy est l’inspecteur Sebastian, qui fut marié à un vampire. C’est l’un des seuls humains parmi l’ensemble des protagonistes de cette aventure. Sa prestation est correcte. India Eisley est Eve, l’enfant de Selene et de Michael. La jeune actrice offre une très bonne prestation. Calme, timide, réservée lorsqu’elle est humaine, démoniaque, terrifiante quand elle se transforme. Son apparence fait penser à Linda Blair dans « L’Exorciste » (1973)Theo James est David, un vampire qui rejette l’idée de devoir se cacher, il veut lutter physiquement pour la survie de sa communauté. Charles Dance est Thomas, le leader d’une petite communauté de vampires. Il est également le père de David, et s’oppose aux idées de son fils, préférant se cacher. Scott Speedman ne joue pas directement dans le film. Pour rendre la chose possible, les techniciens des effets spéciaux ont ajouté des images d’archives et créé d’autres par ordinateur. 

Doté d’un budget de 70 millions de dollars, « Underworld: Awakening » a rapporté plus de 160 millions de dollars au box-office. Le tournage a principalement eu lieu dans la région de Vancouver au Canada. Le film a remporté le « BMI Film Music Award » dans la catégorie Meilleure Musique de Film lors des BMI Film & TV Awards en 2012. Les effets spéciaux sont bien orchestrés et les transformations, bien que peu nombreuses, sont très réalistes. L’action est rondement menée et les temps morts sont légers. Les fusillades sont nombreuses et viennent pleinement servir le déroulement de l’histoire. Il n’y a rien de superflu. 

« Underworld: Awakening » a fait l’objet d’une édition en DVD paru le 8 juin 2012 chez Warner Home Vidéo France. Pour plus d’information, consulter sa fiche sur le site de DVD.Fr.

En conclusion, « Underworld 4 : Nouvelle Ère » est dans la continuité de ce qu’on avait pu voir précédemment. Un très bon film fantastique, bourré de scènes d’action avec de nombreuses fusillades. L’intrigue est correcte, mais n’amène pas grand chose de nouveau en dehors du fait qu’il faudra désormais se méfier des humains qui ont connaissance d’une présence de vampire et de Lycans au sein de la population. Le personnage de Selene est désormais seul aux commandes de ces nouvelles aventures. 

 

Notre note :

Bande-annonce :

À propos de Olivier Demangeon

Rédacteur sur critiksmoviz.com, un blog dédié aux critiques de films.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Nombres de Visites

  • 205 448 visiteurs ont fréquenté ce blog. Merci à tous !

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Archives

%d blogueurs aiment cette page :