Action, Science fiction, Thriller

DREDD (2012) ★★★★☆


Dredd (2012)

 

Synopsis : Dans un avenir proche, les Etats-Unis ne sont plus qu’un immense désert irradié. Mega City One est une métropole tentaculaire rongée par le vice. La seule forme d’autorité restante est représentée par les juges, une police urbaine qui cumule toutes les fonctions : flic, juge et bourreau. Une nouvelle drogue se propage, la Slo-Mo, qui permet de percevoir la réalité au ralenti. Sa distribution est contrôlée par Ma-Ma, ancienne prostituée, devenue baronne de la drogue. Dredd, le juge ultime, va se voir assigner une mission dans les environs de la tour de Ma-Ma et va devoir s’y confronter.

Origine du film : États-Unis, Royaume-Uni, Inde
Réalisateur : Pete Travis
Scénario : Alex Garland
Acteurs : Karl Urban, Olivia Thirlby, Lena Headey, Wood Harris, Jason Cope
Genre : Action, Science fiction, Thriller
Durée : 1h 35min
Année de production : 2012
Société de production : DNA Films, IM Global, Reliance Entertainment
Date de sortie : 7 septembre 2012 (Royaume-Uni), 16 septembre 2012 (France)

Notre commentaire : « Dredd » est un film de science-fiction orienté sur l’action, datant de 2012 et réalisé par Pete Travis, à qui l’on doit également « Angles d’attaque » (2008). Les acteurs principaux sont Karl Urban, qu’on a pu voir dans « Riddick » (2013) et qu’on a adoré dans le personnage de John Kennex dans la série télévisée « Almost Human » (2014), Olivia Thirlby, qu’on a pu voir dans « The Darkest Hour » (2011), Wood Harris, qu’on a pu voir dans « Ant-man » (2015) et Lena Headey, qu’on a pu voir dans « American Nightmare » (2013).

Alex Garland, le scénariste, a commencé à écrire le script de ce film en 2006, bien que le développement d’une nouvelle adaptation cinématographique de Judge Dredd, sans rapport avec le film de 1995, dans lequel on pouvait voir Sylvester Stallone évolué dans le rôle principal, n’ait été annoncé qu’en décembre 2008. Cette nouvelle version, bien que complètement différente, ne s’oppose pas frontalement à la première monture qu’avait réalisé Danny Cannon. Cette nouvelle version semble beaucoup plus en adéquation avec le comic book d’origine. Nous sommes dans les États-Unis du futur, sur la côte Est dans une métropole de 800 millions d’habitants, nommée Mega-City One. 17.000 crimes sont signalés quotidiennement. L’unique force de l’ordre est composée des Judges. Ces derniers agissent en tant que juges, jurés et bourreaux. Judge Dredd se voit confier l’évaluation d’une nouvelle recrue, Cassandra Anderson, qui s’avère être un puissant médium. Ensemble, ils vont devoir intervenir dans une tour de 200 étages. Tour dans laquelle règne Madeleine Madrigal, connue sous le nom de « Ma-Ma« , une baronne de la drogue. La tour va rapidement devenir hermétique, et Dredd en compagnie d’Anderson, vont devoir éviter la pluie de balles qui les attend…

Karl Urban est le Judge Dredd. L’acteur ne montre jamais son visage dans ce film. Il donne du relief à son personnage, froid et implacable. Tout en évoluant au milieu du chaos, il continue l’évaluation de son stagiaire. Épique. Magistrale. Olivia Thirlby est le Judge Cassandra Anderson. Elle est le personnage le plus empathique de cette aventure. Elle progresse de la vulnérabilité vers l’efficacité plus on avance dans le déroulement de l’intrigue. L’actrice offre une très belle performance. Sur certains angles de caméra, on pourra noter une ressemblance assez frappante avec Mylène Farmer… Enfin Lena Headey est Ma-Ma (Madeline Madrigal). L’actrice est peut-être le point culminant de ce casting. Elle est absolument remarquable dans ce rôle d’ancienne prostituée devenue chef du gang le plus puissant et seul fournisseur de Slo-Mo, une nouvelle drogue addictive. Son personnage est de loin le plus inquiétant de cette aventure. 

La photographie du film est particulièrement graphique, bien que généreusement gore. Certaines séquences sont proposées au ralenti pour démontrer les effets de la drogue. L’univers dans lequel évoluent les personnages n’est autre qu’une forme de bidonville à la verticale. Cependant pas de love-story dans cette version du Judge Dredd et des dialogues relativement peu nombreux. Doté d’un budget de 45 millions de dollars, le film n’a rapporté que 41 millions de dollars. Le tournage s’est essentiellement déroulé à Johannesburg et à Cape Town en Afrique du Sud. Le film a remporté un prix dans la catégorie « Best 3D » aux Empire Awards UK en 2013.

« Dredd » a fait l’objet d’une édition en DVD paru le 11 février 2013 chez Seven7. Pour plus d’informations consulter sa fiche sur le site de DVD.Fr.

En conclusion, « Dredd » est un très bon film d’action aux parfums de science-fiction, développant une histoire dans un futur où il ne fera pas bon vivre. L’action est omniprésente, à la limite de l’utra-violence, notamment en matière de fusillade. Jouissif pour les amateurs du genre. 

Notre note :

 

 

Bande-annonce :

Publicités

À propos de Olivier Demangeon

Rédacteur sur critiksmoviz.com, un blog dédié aux critiques de films.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Nombres de Visites

  • 180 494 personnes formidables ont déjà visité ce blog ! Merci !

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Archives

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :