Found Footage, Horreur

THE GALLOWS (2015)


Gallows (2015)

 

Synopsis : Dans une petite ville, un accident se produit pendant le spectacle de fin d’année du lycée et fait plusieurs morts. Vingt ans plus tard, des lycéens du même établissement remontent la pièce pour rendre hommage aux victimes de la tragédie, mais découvrent qu’il vaut mieux parfois ne pas ressusciter les fantômes…

Origine du film : États-Unis
Réalisateur : Travis Cluff
Scénaristes : Travis Cluff & Chris Lofing
Acteurs : Reese Mishler, Pfeifer Brown, Ryan Shoos, Cassidy Gifford
Genre : Epouvante-horreur
Durée : 1h21min
Date de sortie : 10 juillet 2015 (États-Unis), 22 juillet 2015 (France)
Année de production : 2015
Sociétés de production : New Line Cinema, Blumhouse Productions, Management 360
Titre Original : The Gallows
Distribué par : Warner Bros. France

Notre commentaire : « The Gallows » est un film d’horreur / épouvante / paranormal datant de 2015, filmé en found footage, écrit et réalisé par  Travis Cluff et Chris Lofing, dont on ne sait pas grand chose. Les acteurs principaux sont peu connus en dehors de Cassidy Gifford, qu’on a pu voir dans « God’s Not Dead » (2014).

« The Gallows » débute par une séquence tournée en octobre 1993 lorsque Charlie Grimille se tue accidentellement par pendaison après un dysfonctionnement de la potence de décoration lors d’une présentation de la pièce « The Gallows » au lycée. Ses parents et l’ensemble du public présent ont assisté médusés à cet événement tragique. Vingt années plus tard, en octobre 2013, l’école tente de relancer la pièce. Les répétitions vont bon train et la date de la première se rapproche. Un petit groupe d’étudiants décide de s’introduire de nuit dans le lycée pour vandaliser le décor. Malheureusement pour eux, il semblerait que l’esprit de Charlie Grimille hante les lieux et soit décidé à leur faire jouer la pièce à sa manière…

Bien que « The Gallows » ne dure qu’environ une heure et vingt minutes, le temps nous semble long avant que les événements se déclenchent. Mais une fois que l’esprit de Charlie se manifeste en étant de plus en plus agressif, le rythme est soutenu et l’angoisse monte. Le film étant proposé en found footage, c’est à travers l’œil d’un caméscope et/ou des téléphones portables en mode vidéo qu’on peut suivre l’évolution de l’intrigue. Jouant avec l’obscurité, avec le mode infra-rouge, les apparitions sont parfois subtiles et permettent de s’effrayer au détour d’un changement d’angle. 

L’ensemble du casting, bien que novice, apparaît parfaitement à l’aise et propose une très bonne prestation. Comme on l’a précisé précédemment, le film est proposé en found footage, un style qui est souvent réprimandé par les fans de genre hardcore et les cinéphiles occasionnels. Il est clair que « The Gallows » n’apporte rien en terme d’innovation en ce qui concerne ce genre. Mais honnêtement, qu’est-ce qui pourrait être fait en matière d’innovation ? « Le Projet Blair Witch » en a posé les fondements il y a plus de quinze ans et depuis on ne fait que marcher dans ce sillage. Nous le savons tous, les critiques le savent, donc c’est inutile de critiquer dans le vide. Mais honnêtement, qu’est-ce qui pourrait être fait en matière d’innovation ?  D’un autre côté, on peut se demander pourquoi continuer à proposer une formule dont on ne peut plus rien exploiter de nouveau. Et bien tout simplement parce que cela fonctionne ! 

L’utilisation typique des ombres et des bruits sont utilisés à leur pleine mesure dans ce film. Une séquence particulièrement étonnante, baignée de lumière rouge, qui apparaît sur l’affiche du film ainsi que dans la bande-annonce, est certainement l’une des scènes les plus habilement orchestrées que nous avons pu voir dans les films d’horreur de cette année. La fin du film est cependant quelque peu absurde et suit la formule classique du found footage. 

« The Gallows » doit faire l’objet d’une édition en DVD et en Blu-ray à paraitre le 6 janvier 2016 chez Warner Home Vidéo France. Pour de plus amples informations, consulter sa fiche sur le site de DVD.Fr.

En conclusion « The Gallows » est un film agréable, il n’est certes en rien innovant, mais il joue de ses meilleures qualités pour un effet maximum, et il est attrayant et parfois étonnamment passionnant en dépit d’être pleinement dans le found-footage. Un bon divertissement. À voir !

 

Notre note :

 

Bande-annonce :

À propos de Olivier Demangeon

Rédacteur sur critiksmoviz.com, un blog dédié aux critiques de films.

Discussion

3 réflexions sur “THE GALLOWS (2015)

  1. Personnellement Olivier, je ne pense pas que ce soit l’esprit de Charlie qui se manifeste, je pense (spoiler) que c’est la mère qui tue tout le monde par vengeance (co-organisée avec sa fille). C’est la mère qui applaudit dans le théâtre à la fin (scène sympa hein ?), c’est aussi la mère qui a caché le téléphone dans le casier etc etc… après bien sûr c’est sujet à discussion, mais je pense que cette interprétation est la bonne.

    J'aime

    Publié par Laurent | 04/12/2015, 1 01 14 121412
    • Tout est possible. Mais quand (spoiler) Ryan monte à l’échelle pour se faufiler dans le système de ventilation, il fait un vol-plané sur plusieurs mètres sans qu’il n’y ait vraiment d’explication. Pour (spoiler) tirer une personne par le cou sur l’arrière et la monter à vitesse grand V à plusieurs mètres de hauteur il faut beaucoup de force, pas évident pour une femme, sauf la sœur d’Arnold Schwarzenegger… Et (spoiler) quand le flic est projeté contre le mur à la fin du film, c’est dans une pièce adjacente au salon, où se trouve la mère et la fille… Maintenant c’est clair que les deux sont à l’ouest !

      J'aime

      Publié par DEMANGEON Olivier | 04/12/2015, 5 05 03 120312

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Nombres de Visites

  • 205 939 visiteurs ont fréquenté ce blog. Merci à tous !

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Archives

%d blogueurs aiment cette page :