Horreur, Thriller

ATM (2012)


ATM (2012)

 

Synopsis : 3 collègues de bureau s’arrêtent au distributeur bancaire sur le parking désert d’un centre commercial afin de retirer de l’argent avant d’aller au restaurant. Alors qu’ils s’apprêtent à sortir du local qui abrite le distributeur, un inconnu les fixe depuis l’extérieur. Son visage est dissimulé par la capuche de son anorak qui le protège du froid. C’est un psychopathe et il vient d’assassiner sous leurs yeux une personne qui s’approchait. Terrifiés, sans moyen de communication, les 3 jeunes gens se barricadent pour échapper au tueur mais le chauffage est coupé et la température avoisine -15°C.

Origine du film : États-Unis, Canada
Réalisateur : David Brooks
Scénariste : Chris Sparling
Acteurs : Alice Eve, Josh Peck, Brian Geraghty
Genre : Epouvante-horreur, Thriller
Année de production : 2011
Société de production : Gold Circle Films, Buffalo Gal Pictures, The Safran Company
Date de sortie : 6 avril 2012 (États-Unis)
Société de distribution : Seven7

Notre commentaire : « ATM » est un thriller américain orienté sur l’horreur, datant de 2012 et réalisé par David Brooks. Les acteurs principaux sont Brian Geraghty, qu’on a pu voir dans « Flight » (2012), Alice Eve, qu’on devrait voir prochainement aux côtés de Kevin Costner dans « Criminal » (2016) et Josh Peck, qu’on a pu voir dans « L’Aube Rouge » (2012).

L’histoire proposée dans « ATM » est relativement simple, trois personnes se retrouvent coincées par un tueur psychopathe dans un distributeur de billets. Reste donc à déterminer quelles sont les motivations de ce personnage énigmatique sans nom et sans visage. La séquence d’ouverture et le générique de fin, nous montrent que sa préparation est minutieuse, précise et réfléchie. Et que, selon toutes vraisemblances, d’autres actions sont en préparation. 

L’autre aspect est, bien entendu, le développement psychologique des trois personnes qui se retrouvent retranchées à l’intérieur de ce distributeur d’argent. Les personnalités se distinguent au fur et à mesure de l’évolution de l’intrigue. Beaucoup de critiques se sont focalisées sur le réalisme, ou l’absence de crédibilité de certains points. Néanmoins, ceux-ci restent relativement cohérents et trouvent des explications. L’absence de téléphone. La première personne ayant oublié son appareil chez quelqu’un auparavant, la seconde l’ayant laissé dans le véhicule avant d’entrer dans le distributeur et la troisième n’ayant pas de réseau et plus de batterie. L’eau qui circule dans le tuyau alors qu’il fait -21°. Plausible aussi dans la mesure si le tuyau est enroulé vide sur un dévidoir, il ne contient donc pas d’eau au départ de l’action. L’eau qui reste à l’intérieur du local… C’est tout à fait possible s’il y a un marche pied au niveau de la porte d’entrée du distributeur. Bref, on peut toujours couper les cheveux en quatre pour trouver quelque chose qui ne tourne rond. Est-ce primordial ? 

On pourra peut-être plus s’intéresser à la performance des acteurs qui délivrent tous de bonnes prestations. Brian Geraghty est David Hargrove. L’acteur donne un côté hésitant à son personnage, un peu naïf et facilement influençable, qui rencontre des difficultés dans sa prise de décision. Alice Eve est Emily Brandt, une femme qui se veut mature, réfléchie et en quête de joie de vivre dans sa vie professionnelle. Elle exprime très bien l’angoisse et la panique, puis l’état de choc, pour arriver vers une forme de détermination. Josh Peck est Corey Thompson. L’acteur nous délivre un personnage à la limite du casse-pieds de service, blagues merdiques, discussions lourdingues, le pote chiant, mais qu’en fin de compte, on aime bien quand même. Il apparaît comme étant le plus téméraire des trois protagonistes. Enfin Mike O’Brian est l’inconnu. Aucun dialogue, aucun visage. Mais sa présence physique, son attitude corporelle et son mode de déplacement sont effrayants et terrorisants. 

« ATM » a fait l’objet d’une édition en DVD paru le 5 octobre 2012 chez Seven7. Pour plus d’informations, consulter sa fiche sur le site de DVD.Fr.

En conclusion « ATM » est un bon film, un thriller habilement construit avec une fin surprenante. L’intrigue est persistante. Le jeu d’acteur est correct, et l’environnement de l’action est original. Qui n’a jamais jeter un coup d’œil par-dessus son épaule pour vérifier ce qui se passe derrière lui lorsqu’il retire de l’argent au distributeur automatique ? 

 

Notre note :

 

Bande-annonce :

 

Publicités

À propos de Olivier Demangeon

Rédacteur sur critiksmoviz.com, un blog dédié aux critiques de films.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Nombres de Visites

  • 165 771 personnes formidables ont déjà visité ce blog ! Merci !

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Archives

Suivez-nous sur Twitter

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :