Action, Science fiction

GAMER (2009)


Ultimate Game (2009)

 

Synopsis : Dans un futur proche, les nouvelles technologies ont fait évoluer le jeu vidéo. Le principe créé pour le jeu « Les Sims » est appliqué à des êtres humains qui sont manipulés par des joueurs en ligne.Le milliardaire Ken Castle a créé le divertissement ultime : « Slayers », un jeu vidéo dans lequel des condamnés à mort, guidés à distance par des joueurs en ligne, s’entre-tuent lors de combats diffusés sur les écrans du monde entier.S’ils survivent à 30 épreuves, ils retrouveront leur liberté. Kable, téléguidé par Simon, un ado fan de réalités virtuelles est aujourd’hui la star du jeu. Mais Kable ne s’appartient pas : arraché à sa famille, emprisonné et forcé à combattre contre sa volonté, ce gladiateur des temps modernes doit survivre assez longtemps pour s’échapper du jeu et regagner sa liberté…

Origine du film : États-Unis
Réalisateur : Mark Neveldine
Scénariste : Neveldine & Taylor
Acteurs : Gerard Butler, Amber Valletta, Michael C. Hall, Logan Lerman, Terry Crews, Chris ‘Ludacris’ Bridges, Kyra Sedgwick, Ashley Rickards
Genre : Science fiction
Durée : 1h 35min
Date de sortie : 4 septembre 2009 (États-Unis), 9 septembre 2009 (France)
Année de production : 2009
Société de production : Lakeshore Entertainment
Titre Original : Gamer
Distribué par : Le Pacte

Notre commentaire : « Ultimate Game » ou « Gamer » (titre original) est un film de science-fiction et d’action datant de 2009 et réalisé par Mark Neveldine et Brian Taylor, à qui l’on doit également « Hyper Tension » (2006) et sa suite « Hyper Tension 2« ( 2009) ainsi que « Ghost Rider 2 : L‘Esprit de Vengeance » (2012). Les acteurs principaux sont Gerard Butler, qu’on a pu voir dans « L’Abominable Vérité » (2009), Michael C. Hall, qu’on adore depuis la série « Dexter« , Logan Lerman, qu’on a pu voir dans « Fury » (2014), Chris ‘Ludacris‘ Bridges, un habitué de la saga des « Fast & Furious » et l’actrice Kyra Sedgwick qu’on a l’habitude de voir dans le personnage de Brenda Leigh Johnson dans la série télévisée « The Closer« .

L’histoire de « Gamer » nous plonge dans l’univers de l’année 2024, où Castle Ken, un programmeur informatique professionnel a révolutionné l’industrie du jeu avec un procédé qui remplace les cellules du cerveau et permet ainsi un contrôle complet de toutes les fonctions moteur d’un individu. Dans un premier temps, cette application s’est développée à travers un jeu nommé Society, permettant aux joueurs de contrôler une personne réelle dans une pseudo-communauté, à la manière des « Sims » ou de « Second Life« . Dans un deuxième temps, un deuxième jeu fut créé, nommé « Slayers » toujours en contrôlant une personne réelle, tous condamnés à mort pour crime, que l’on fait évoluer avec de véritables armes sur des champs de bataille spécialement créés pour l’occasion. John « Kable » Tillman est en passe de remporter sa trentième victoire et ainsi retrouver sa liberté. Il est exclusivement contrôle par Simon, un adolescent de 17 ans issu d’une famille riche. Cependant, des membres d’un groupe révolutionnaire vont dérégler le système permettant à Kable de retrouver son propre contrôle… 

Gerard Butler est John « Kable » Tillman. L’acteur offre une prestation moyenne, ou pour le dire autrement, il offre une prestation correcte, il fait bien le boulot, mais on est bien loin de ce qu’il nous a proposé dans « 300 » (2007). Par la force des choses, son personnage est devenu un guerrier dans un jeu. Une fois libéré de ses contraintes, il n’aura que pour seule motivation d’arracher sa femme de cette technologie. Cependant, l’émotion est relativement plate. De ce film, c’est certainement la prestation de Michael C. Hall qu’il faudra retenir. Il interprète Ken Castle, le créateur des jeux « Society » et « Slayers« . C’est l’antagoniste de cette histoire. L’acteur est à la limite d’en faire de trop, psychopathe, savant-fou et égocentrique à la fois. Bien loin de son personnage de Dexter. Une très bonne performance. Dans la majorité des cas, les acteurs secondaires offrent tous des prestations correctes. On pourra relever Terry Crews dans le personnage de Hackman, un tueur psychopathe qui ne pense qu’à tuer Kable. 

Bien que l’idée de départ ne soit pas fondamentalement mauvaise, le scénario semble ne pas être à la hauteur de l’ambition du film. Malheureusement, « Gamer » fut un échec commercial. Doté d’un budget de 50 millions de dollars, le film n’a rapporté qu’un peu plus de 40 millions de dollars au box-office. « Ultimate Game » a fait l’objet d’une édition en DVD paru le 20 janvier 2010 chez Paramount Home Entertainment France. Pour plus d’informations, consulter sa fiche sur le site DVD.Fr.

En conclusion « Ultimate Game » est un film moyen, qui plaira certainement aux personnes passionnées de certains jeux vidéos. Les fans de Gerard Butler, par contre, resteront sur leur faim…

 

Notre note :

 

 

Bande-annonce :

Publicités

À propos de Olivier Demangeon

Rédacteur sur critiksmoviz.com, un blog dédié aux critiques de films.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Nombres de Visites

  • 180 493 personnes formidables ont déjà visité ce blog ! Merci !

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Archives

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :