Horreur

DESTINATION FINALE 3 (2006)


Destination finale 3 (2006)

 

Synopsis : Pour fêter la fin de l’année scolaire, Wendy et ses amis ont décidé de se retrouver dans un parc d’attractions. La soirée s’annonce comme la plus fun de l’année. Pourtant, au moment d’embarquer dans un immense roller coaster, Wendy a un terrible pressentiment. Alors que tous les autres se moquent d’elle, elle quitte l’attraction avec Kevin.Quelques instants plus tard, horrifiée, la jeune fille voit les wagons lancés à toute allure sortir des rails à une hauteur vertigineuse, tuant ses amis. Elle et quelques autres viennent de manquer le rendez-vous que leur avait fixé la mort. Ils vont découvrir que ce n’est pas forcément une chance.Peu de temps après, le destin rattrape brutalement l’un des survivants. Wendy comprend que, sur les photos qu’elle a prises lors de cette tragique soirée, certains indices semblent désigner les prochaines victimes et ce qui les attend…

Origine du film : États-Unis
Réalisateur : James Wong
Scénaristes : Glen Morgan, James Wong
Acteurs : Mary Elizabeth Winstead, Ryan Merriman, Texas Battle, Kris Lemche, Alexz Johnson
Genre : Epouvante-horreur, Fantastique
Durée : 1h 33min
Date de sortie : 10 février 2006 (États-Unis), 22 mars 2006 (France)
Année de production : 2005
Sociétés de production : Hard Eight Pictures, Practical Pictures, Matinee Pictures, Zide/Perry Productions
Titre Original : Final Destination 3
Distribué par : Metropolitan FilmExport

Notre commentaire : « Destination Finale 3 » est un film d’horreur américain datant de 2006, réalisé et co-écrit par JamesWong qui était déjà à la baguette du premier film, « Destination Finale » en 2000. Les acteurs principaux sont Mary Elizabeth Winstead, qu’on a pu voir dans « Secret d’État » (2014) et Ryan Merriman, qu’on a pu voir dans « Le Cercle 2 » (2005).

James Wong revient donc à la réalisation pour ce troisième film de la franchise des « Destination Finale ». Pour l’écriture, le réalisateur a fait appel à son partenaire, Glen Morgan. L’histoire, bien que similaire aux deux films précédents, s’en détache beaucoup plus que pour le deuxième film. En effet, il n’y est fait référence que rapidement dans une discussion. ON ne retrouve aucun personnage issu des précédents films. Wendy Christensen et quelques camarades de lycée se retrouvent à une fête foraine, lorsque la jeune femme a une prémonition. Voyant un accident mortel survenir lors de l’attraction du grand huit, elle décide de ressortir du manège. Plusieurs personnes décèdent, et une fois de plus la mort va revenir à l’assaut pour récupérer ceux qui ont été épargnés… Rien de nouveau donc, en dehors du fait qu’on monte encore d’un échelon dans l’horreur visuelle, dans le gore …

On résume donc un petit peu. Le premier « Destination Finale » était un bon film et on avait une nouvelle approche intéressante pour l’horreur. « Destination Finale 2 » proposait une amélioration majeure du gore avec une scène d’ouverture impressionnante sur l’autoroute. « Destination Finale 3 » s’attaque encore une fois aux adolescents et est un ton supérieur à son prédécesseur. Le but étant toujours d’œuvrer ensemble pour déterminer l’ordre dans lequel les survivants étaient censés mourir, et ainsi espérer éviter leurs morts.  

Dans l’ensemble, le casting du film est très bon, les différents sentiments sont pleinement palpables, allant de l’angoisse à l’horreur complète. Les effets spéciaux sont saisissants de réalisme et parfois insoutenable dans le gore. Le film développe un rythme bien équilibré entre les quêtes de sens, d’analyse de la situation avant de rebasculer dans l’horreur d’un accident. L’intrigue se focalise essentiellement sur qui va mourir et comment. La fin est particulièrement chaotique. 

À l’origine « Destination Finale 3 » devait être le dernier volet d’une trilogie. Doté d’un budget de 25 millions de dollars, le film a rapporté plus de 117 millions de dollars de recette au box-office. La photographie du film a été réalisée dans la région de Vancouver au Canada. Par ailleurs, ce troisième opus a obtenu six nominations pour différentes cérémonies. « Destination Finale 3 » a fait l’objet d’une édition en DVD paru le 19 octobre 2006 chez TF1 Vidéo Distribution. Pour plus d’information, consulter sa fiche sur le site de DVD.Fr.

En conclusion, « Destination Finale 3 » est le meilleur des trois premiers films de cette franchise. L’intrigue est constante, l’horreur est omniprésente, le rythme est bon, le casting est très bon. De quoi passer un bon moment à se cacher les yeux tout en regardant quand même entre les doigts … Âmes sensibles, s’abstenir !!

 

Notre note :

Bande-annonce :

Publicités

À propos de Olivier Demangeon

Rédacteur sur critiksmoviz.com, un blog dédié aux critiques de films.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Nombres de Visites

  • 165 404 personnes formidables ont déjà visité ce blog ! Merci !

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Archives

Suivez-nous sur Twitter

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :