Action, Crime - Policier

ANTIGANG (2015)


Antigang (2015)

 

Synopsis : Serge Buren est un flic de légende, entouré d’une bande de jeunes flics aux méthodes peu conventionnelles.Qu’importe qu’ils utilisent des battes de baseball ou « oublient » le règlement au cours d’arrestations spectaculaires, les résultats sont au rendez-vous !C’est alors qu’un groupe de braqueurs meurtriers entre en scène, dévalisant avec une facilité déconcertante banques et bijouteries de la capitale, à coup d’armes de guerre et de scénarios imparables.Face à tant d’ingéniosité et de brutalité, Buren et son unité se retrouvent confrontés à une situation délicate :leurs méthodes expéditives suffiront-elles à arrêter ces criminels autrement plus machiavéliques ?

Origine du film : France
Réalisateur : Benjamin Rocher
Scénaristes : François Loubeyre, Tristan Schulmann
Acteurs : Jean Reno, Caterina Murino, Alban Lenoir, Oumar Diaw, Thierry Neuvic
Genre : Action, Policier
Durée : 1h33min
Date de sortie : 19 août 2015 (France)
Année de production : 2014
Sociétés de production : Capture the Flag Film, Vertigo Films, M6 Films
Distribué par : SND

Notre commentaire : « Antigang » est un film d’action policier français datant de 2014, réalisé par Benjamin Rocher, à qui l’on doit également « La Horde » (2009). Les acteurs principaux sont Jean Reno, qu’on a pu voir dans « Blindés » (2009), Alban Lenoir, qui a également participé à « Un Français » (2015) et qu’on devrait voir dans « Brice de Nice 3 » (2016), Caterina Murino, qu’on a pu voir dans « Casino Royal » (2006) et Thierry Neuvic, qu’on a pu voir dans « Sherlock Holmes : Jeu d’ombres » (2011).

L’histoire qui nous est proposée dans « Antigang » s’avère relativement classique. Une équipe de policiers d’une unité de l’antigang, aux méthodes quelque peu non-orthodoxes, se retrouve sur le fil du rasoir. Cependant, ils vont avoir à faire à un groupe de braqueurs qui n’hésitent pas à tirer sur tout ce qui bouge pour arriver à leurs fins. Il va falloir, anticiper et comprendre la stratégie des criminels pour intervenir à temps et ainsi les neutraliser.

Le casting est d’un très bon niveau, avec à leur tête un Jean Reno qui a emprunté le look de l’Abbé Pierre, le béret et la cape en moins. Jean Reno est un acteur de la trempe des Jean Gabin, Lino Ventura et autre Alain Delon. Les expressions du visage parlent d’elles-mêmes. La colère, la douceur, la tristesse, la détermination, tout y passe. C’est excellent. À ses côtés, Alban Renoir qui interprète Niels Carter. Une très belle prestation. Il apporte de l’humour et de l’énergie dans les séquences d’action, que ce soit les bagarres ainsi que les fusillades.  Le film permet également de découvrir de jeunes acteurs de talent, que ce soit du côté masculin comme féminin. 

La photographie est très réussie, offrant quelques vues de Paris d’une belle qualité. Entièrement tournée à Paris et en Ile-de-France. « Antigang » offre de belles poursuites en voiture, de nombreuses fusillades, dont une qui n’est pas sans rappeler celle que l’on peut voir dans « Heat » (1995) avec Al Pacino et Robert DeNiro. Les techniques de déplacement en groupe sont très réalistes et très proches de ce que pourraient faire des équipes de groupe d’intervention, type RAID, GIGN, etc. 

Les aspects négatifs sont cependant également au rendez-vous. Le scénario est quelque peu simpliste, il n’y a rien d’innovant, pas de rebondissement, pas de turn-over. Rien qui ne permet d’élever la note. L’intrigue est basique, et on peut facilement anticiper les événements. Cet aspect est regrettable, car il y avait de quoi faire mieux en travaillant le scénario avec plus d’originalité. 

« Antigang » a fait l’objet d’une édition en DVD, paru le 19 décembre 2015 chez Warner Home Vidéo France. Pour plus d’informations, consulter sa fiche sur le site DVD.Fr.

En conclusion, « Antigang » est un bon film d’action, de belles courses-poursuites, de nombreuses fusillades, un petit peu de bastons, et une légère pointe de romance. Les personnages sont attachants et les acteurs nous livrent de belles performances dans l’ensemble. L’histoire est légèrement trop basique et l’intrigue est faible. Reste un bon divertissement. 

 

Notre note :

 

Bande-annonce :

Publicités

À propos de Olivier Demangeon

Rédacteur sur critiksmoviz.com, un blog dédié aux critiques de films.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Nombres de Visites

  • 175 586 personnes formidables ont déjà visité ce blog ! Merci !

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Archives

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :