Science fiction

SEUL SUR MARS (2015) ★★★★★


Seul sur Mars (2015)

 

Synopsis : Lors d’une expédition sur Mars, l’astronaute Mark Watney (Matt Damon) est laissé pour mort par ses coéquipiers, une tempête les ayant obligé à décoller en urgence. Mais Mark a survécu et il est désormais seul, sans moyen de repartir, sur une planète hostile. Il va devoir faire appel à son intelligence et son ingéniosité pour tenter de survivre et trouver un moyen de contacter la Terre. A 225 millions de kilomètres, la NASA et des scientifiques du monde entier travaillent sans relâche pour le sauver, pendant que ses coéquipiers tentent d’organiser une mission pour le récupérer au péril de leurs vies.

Origine du film : États-Unis
Réalisateur : Ridley Scott
Scénariste : Drew Goddard
Acteurs : Matt Damon, Jessica Chastain, Kristen Wiig, Jeff Daniels, Michael Peña, Kate Mara, Sean Bean, Sebastian Stan, Aksel Hennie, Chiwetel Ejiofor
Genre : Science fiction
Durée : 2h24min
Date de sortie : 2 octobre 2015 (États-Unis), 21 octobre 2015 (France)
Année de production : 2015
Sociétés de production : Scott Free Productions, Kinberg Genre
Titre Original : The Martian
Distribué par : Twentieth Century Fox France

Notre commentaire : « Seul sur Mars » est un film américain de science-fiction datant de 2015 et réalisé par Ridley Scott, à qui l’on doit également « Mensonges d’Etat » (2007). Les acteurs principaux sont Matt Damon, qu’on avait déjà vu dans un personnage d’astronaute dans « Interstellar » (2014), Jessica Chastain, qu’on a pu voir dans « Des Hommes sans Loi » (2012), Jeff Daniel, qu’on a pu voir dans « Looper » (2012), Michael Peña, qu’on a vu récemment dans « Ant-Man » (2015), Kate Mara, qu’on a pu voir dans « Transcendence » (2014), Sean Bean, qu’on a pu voir dans « Jupiter Ascending » (2015)Aksel Hennie, qu’on a pu voir dans « Hercules » (2014) et Chiwetel Ejiofor, qu’on retrouve au casting de « Z for Zachariah » (2015).

L’histoire proposée dans « Seul sur Mars » est relativement simple. En 2035, lors d’une mission d’exploration sur Mars, suite à une violente tempête, l’astronaute Mark Watney est percuté par des débris lors de l’évacuation. La télémétrie de ses équipements indique une fuite de pression dans sa combinaison, accompagnée d’une absence de signe de vie. Leur véhicule de lancement étant sur le point de basculer en raison du vent, la vie de l’équipage étant en péril, le commandant de la mission, Melissa Lewis donne l’ordre d’évacuer le sol martien, sans avoir pu récupérer le corps du disparu. Dans la foulée, de retour sur Hermés, leur vaisseau spatial, l’équipage entame son voyage de retour vers la terre. Cependant, et c’est là tout l’intérêt du film, Mark Watney n’est pas mort. Il va devoir user de tout son savoir pour survivre et trouver un moyen de communiquer avec la NASA pour demander de l’aide… 

Avant même de regarder le film, une première question s’est posée. Et cela est loin d’être la première fois qu’on se la pose. Quel est donc le raisonnement de ceux qui traduisent les titres des films. Le titre original de ce film « Seul sur Mars » est « The Martian ». Si on respecte l’idée de départ, le film aurait dû s’intituler « Le Martien ». Est-ce qu’ils pensent qu’on est trop con pour se faire une idée du film avec un tel titre, et du coup, ils nous pondent un « Seul sur Mars« ? Consternant !

L’ensemble du casting est vraiment très bon, mais c’est essentiellement la performance de Matt Damon qu’on retiendra de ce film, étant donné qu’il est le personnage central de cette histoire. Celui qui se retrouve confronté à cette solitude forcée sur le sol de la planète rouge, dans un univers particulièrement hostile. On peut observer la transformation physique de l’acteur durant le tournage, symbolisant la perte de poids en raison du rationnement de la nourriture afin de survivre le plus longtemps possible dans l’attente d’une mission de secours. Matt Damon donne beaucoup de relief à son personnage. Passé l’émotion de sa situation, il met tout son savoir en action, afin de trouver des solutions aux différents problèmes qu’il rencontre. La délivrance de tant de stress est pleinement palpable lorsqu’il est sur le point de s’arracher du sol martien. Une belle émotion. 

La photographie du film est absolument magnifique. Les studios Korda, dans la région de Budapest en Hongrie, ont été choisi pour le tournage des scènes intérieures de « Seul sur Mars« , en raison de la disponibilité d’une des scènes sonores parmi les plus grandes du monde. Une vingtaine de décors ont été construits pour le film. De vraies pommes de terre ont été cultivées dans un champ à proximité du lieu de tournage. Elles ont été plantées à des moments différents de sorte que différents stades de croissance pouvaient être présentés dans les scènes du film. Les scènes extérieures ont été tournées au Wadi Rum, un site situé en Jordanie, enregistré au patrimoine mondial de l’UNESCO. D’autres films ayant pour thème la planète Mars ont été tournés dans le Wadi Rum, comme « Mission to Mars » (2000), « Red Planet » (2000), et « The Last Days on Mars » (2013). Un modèle spécial de véhicule martien a été construit pour le tournage. L’équipe du film a offert ce véhicule à la Jordanie en remerciement pour l’hospitalité qu’ils avaient reçu. Le véhicule est maintenant exposé au Royal Automobile Museum de Jordanie.

La NASA a étroitement collaboré avec Ridley SCott et son équipe afin de fournir des explications et une aide concernant toutes sortes d’informations allant de l’apparence potentiel d’un HAB (habitation pour le personnel) jusqu’aux modes de communication. L’agence spatiale a envoyé des centaines de photographies réelles prisent sur Mars ainsi que des images sur les centres de contrôle. 

Harry Gregson-Williams a composé la musique du film pour « Seul sur Mars ». C’est la quatrième collaboration entre le compositeur et Ridley Scott. Gregson-Williams a précédemment travaillé sur la musique de « Kingdom of Heaven » (2005), « Prometheus » (2012) et « Exodus: Gods and Kings » (2014). Un des gags parcourant le film est la passion du commandant Melissa Lewis pour les chansons des années 1970 et particulièrement le disco, qui sont la seule musique disponible pour le personnage de Matt Damon sur Mars. On retrouve des standards comme « Hot Stuff » de Donna Summer, « Starman » de David Bowie, « Waterloo » d’ABBA ou encore « I Will Survive » de Gloria Gaynor.

Doté d’un budget de 108 millions de dollars, « Seul sur Mars » a engrangé plus de 593 millions de dollars de recette au box-office. Le film fait l’objet d’une édition en DVD et en Blu-ray, à paraître le 24 février 2016 chez Fox Pathé Europa. Pour plus d’informations, consulter sa fiche sur le site de DVD.Fr.

En conclusion, « Seul sur Mars » est un excellent film de science-fiction. La prestation de Matt Damon est d’une grande qualité. Les prises de vue en extérieur sont magnifiques. L’intrigue est bien orchestrée. Les détails sont soignés et les effets spéciaux sont habilement utilisés, sans exagération. On peut noter un réel souci de réalisme, qui s’avère être au rendez-vous. Un film à voir absolument !

 

Notre note :

Bande-annonce :

Publicités

À propos de Olivier Demangeon

Rédacteur sur critiksmoviz.com, un blog dédié aux critiques de films.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Nombres de Visites

  • 134 495 personnes formidables ont déjà visité ce blog ! Merci !

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Archives

Suivez-nous sur Twitter

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :