Action, Espionnage

007 SPECTRE (2015)


007 Spectre (2015)

 

Synopsis : Un message cryptique surgi du passé entraîne James Bond dans une mission très personnelle à Mexico puis à Rome, où il rencontre Lucia Sciarra, la très belle veuve d’un célèbre criminel. Bond réussit à infiltrer une réunion secrète révélant une redoutable organisation baptisée Spectre. Pendant ce temps, à Londres, Max Denbigh, le nouveau directeur du Centre pour la Sécurité Nationale, remet en cause les actions de Bond et l’existence même du MI6, dirigé par M. Bond persuade Moneypenny et Q de l’aider secrètement à localiser Madeleine Swann, la fille de son vieil ennemi, Mr White, qui pourrait détenir le moyen de détruire Spectre. Fille de tueur, Madeleine comprend Bond mieux que personne… En s’approchant du cœur de Spectre, Bond va découvrir qu’il existe peut-être un terrible lien entre lui et le mystérieux ennemi qu’il traque…

Origine du film : Grande-Bretagne, États-Unis
Réalisateur : Sam Mendes
Scénaristes : John Logan, Neal Purvis, Robert Wade, Jez Butterworth
Acteurs : Daniel Craig, Christoph Waltz, Léa Seydoux, Ben Whishaw, Naomie Harris, Dave Bautista, Andrew Scott, Monica Bellucci, Ralph Fiennes
Genre : Action, Espionnage
Durée : 2h 30min
Date de sortie : 26 octobre 2015 (Grande-Bretagne), 6 novembre 2015 (États-Unis), 11 novembre 2015 (France)
Année de production : 2015
Sociétés de production : Metro-Goldwyn-Mayer, Columbia Pictures
Titre Original : Spectre
Distribué par : Sony Pictures Releasing France

Notre commentaire : « Spectre » est un film d’action et d’espionnage anglais et américain datant de 2015 et réalisé par Sam Mendes, à qui l’on doit également « Les Sentiers de la Perdition » (2002). Les acteurs principaux sont Daniel Craig, qu’on a pu voir dans « Les Sentiers de la Perdition« , et qui endosse ici le costume du célèbre agent secret pour la quatrième fois, Christoph Waltz, qu’on avait pu voir dans « Inglourious Basterds » (2009), Léa Seydoux, actrice française, qu’on a pu voir dans « Mission: ImpossibleGhost Protocol » (2011), Dave Bautista, qu’on a pu voir dans « Heist » (2015), Naomie Harris, qu’on a pu voir dans « La Rage au Ventre » (2015), Monica Bellucci, qu’on a pu voir dans « Les Larmes du Soleil » (2003) et Ralph Fiennes, qu’on avait pu voir dans « Chapeau Melon et Bottes de Cuir » (1998). 

« Spectre » est donc le vingt quatrième James Bond produit par EON Productions, et est la suite directe de « Skyfall » (2012). Le film marque également la réintroduction du personnage de Blofeld, le chef du réseau nommé « Spectre ». On retrouve donc le réalisateur Sam Mendes à la direction. C’est déjà lui qui avait réalisé « Skyfall » (2012). Avec un budget d’environ 250 millions de dollars, le film est le James Bond le plus cher de l’histoire et l’un des films les plus couteux jamais réalisé.  

L’histoire, comme nous l’avons souligné précédemment, se veut être dans la continuité de « Skyfall » (2012). James Bond mène une opération au Mexique sans en avoir l’approbation de son service. De retour à Londres, le Mi-6 étant en pleine restructuration, James Bond est suspendu par « M« . Ce dernier est en pleine lutte de pouvoir avec « C », qui veut former une coopération mondiale de surveillance et de renseignements et qui utilise son influence auprès des hautes sphères de l’état pour faire fermer la section double « 0 » , la jugeant obsolète.

James Bond n’ayant guère de respect pour sa hiérarchie et pour les aspects politiques décide de désobéir, se rend à Rome et infiltre une réunion du SPECTRE où il reconnaît Franz Oberhauser censé être décédé depuis des années. James Bond est démasqué et se retrouve poursuivi par M. Hinx, un assassin. James Bond décide de poursuivre ses investigations. Celles-ci vont le mener en Autriche, au Maroc, en Afrique du Sud puis finalement à Londres en Angleterre.  

Les scènes d’action sont toujours impressionnantes, notamment, comme pour tout bon James Bond, la séquence d’ouverture, avec une course-poursuite faisant appel à de nombreuses cascades. Il est vrai que le film est dans la continuité de son prédécesseur, « Skyfall« , et que le personnage de James Bond est confronté à lui-même, son passé, son vécu. On peut noter d’ailleurs une certaine complexité dans le scénario, notamment sur la véritable identité de Blofeld par rapport au héros. Cependant, l’histoire manque de rebondissement. Il n’y a rien de franchement surprenant. « Spectre » manque d’originalité. Enfin, l’acte final du film nous laisse quelque peu dubitatif, pour ne pas dire perplexe de par son étrangeté. 

Sam Mendes a débuté le tournage de « Spectre » en décembre 2014, dans les fameux Pinewood Studios. Mais la production s’est déplacée dans plusieurs endroits, notamment dans Londres, mais également à Mexico et à Rome. La photographie s’est aussi effectuée en Autriche, dans la région de Sölden, comprenant la route menant au glacier d’Ötztal, mais encore à la station de ski adjacente au glacier de Rettenbach. Cinq semaines à Rome furent nécessaires, notamment pour tourner une course-poursuite située sur les rives du Tibre et à travers les rues de la capitale italienne, mettant en vedette une Aston Martin DB10 et une Jaguar C-X75.

L’acteur anglais Gary Oldman a été approché pour le rôle de Franz Oberhauser, mais il ne voulait pas être indisponible durant les six mois qu’ont duré la production du film avec des voyages incessants. En fin de compte, ce fut Christoph Waltz qui obtint le rôle. Âgée de cinquante ans pendant le tournage, l’actrice Monica Bellucini devient ainsi l’actrice la plus âgée endossant le rôle d’une James Bond Girl, battant largement Honor Blackman, qui était âgée de trente-huit ans quand elle a joué dans « Goldfinger » (1964). Dave Bautista est le quatrième acteur ayant un parcours de lutteur professionnel à jouer un méchant dans un James Bond. L’acteur n’ayant pas dû faire un trop gros effort d’apprentissage pour son texte…

« Spectre » doit faire l’objet d’une édition en DVD ainsi qu’en Blu-ray à paraître le 11 mars 2016 chez Fox Pathé Europa. Pour plus de renseignements, consulter la fiche du film sur le site DVD.Fr. 

En conclusion, « Spectre » est un bon film d’action, dont certaines scènes restent impressionnantes. Cependant, David Craig semble fatigué dans le rôle de l’agent 007. Le scénario est quelque peu mollasson, offrant un grand nombre d’hommages aux films précédents, sans apporter une très grande originalité. Une petite pointe de déception vient nous piquer à la fin de ce film. À la vue du budget colossal qui fut dédié à ce film, il aurait pu être tellement plus que ce qu’il est en définitive…

 

Notre note :

 

Bande-annonce :

Publicités

À propos de Olivier Demangeon

Rédacteur sur critiksmoviz.com, un blog dédié aux critiques de films.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Nombres de Visites

  • 180 561 personnes formidables ont déjà visité ce blog ! Merci !

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Archives

Pages et Articles Phares

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :