Action, Espionnage, Thriller

LA MORT DANS LA PEAU (2004)


La mort dans la peau (2004)

 

Synopsis : Depuis deux ans, l’ex-agent / tueur à gages de la CIA Jason Bourne et sa compagne Marie ont réussi à tromper leurs poursuivants au prix d’une vigilance sans faille. Ce paisible village de Goa aurait dû être leur dernier refuge. Vain espoir. Deux ans plus tôt, Jason avait juré de se venger de quiconque le relancerait. Il tiendra parole…

Origine du film : États-Unis
Réalisateur : Paul Greengrass
Scénariste : Tony Gilroy
Acteurs : Matt Damon, Franka Potente, Brian Cox, Julia Stiles, Karl Urban, Gabriel Mann, Joan Allen
Genre : Action, Espionnage, Thriller
Durée : 1h 49min
Date de sortie : 23 juillet 2004 (États-Unis), 8 septembre 2004 (France)
Année de production : 2004
Sociétés de production : Kennedy/Marshall, Ludlum Entertainment
Titre Original : The Bourne Supremacy
Distribué par : United International Pictures (UIP)

Notre commentaire : « The Bourne Supremacy » ou « La Mort dans la Peau » est un film d’action américain datant de 2004, réalisé par Paul Greengrass sur un scénario de Tony Gilroy. Réalisateur à qui l’on doit également « Green Zone » (2010) ou encore « Captain Phillips » (2013). Les acteurs principaux sont Matt Damon, qui reprend donc le rôle de Jason Bourne, et qu’on a pu voir dans la trilogie « Ocean’s« , Franka Potente, qu’on a pu voir aux côtés de Benicio del Toro, dans « Che » (2008), Brian Cox, qu’on a pu voir dans « Le Cercle » (2002), Julia Stiles, qu’on a pu voir « The Omen » (2006), Karl Urban, qu’on a pu voir dans « Star Trek » (2009), Gabriel Mann, qu’on a pu voir dans « Psych 9″ (2010) et Joan Allen, qu’on a pu voir dans « Course à la Mort » (2008).

Bien que le film reprenne le même nom que le second roman de Robert Ludlum, son intrigue est totalement différente. « La Mort dans la Peau » est le deuxième film de la série de films concernant Jason Bourne. Il fait suite à « La Mémoire dans la Peau » (2002) soit « The Bourne Identity » et sera suivi de « La Vengeance dans la Peau » (2007), soit « The Bourne Ultimatum ». 

Dans ce deuxième opus, Jason Bourne est poursuivi par un tueur russe, puis par la CIA qui, officiellement veut lui mettre la main dessus, aimerait sérieusement le voir disparaître, afin de ne laisser aucune trace de l’Opération Treadstone. Jason Bourne se rend à Rome pour affoler les services gouvernementaux américains qui dépêchent sur place Pamela Landy ainsi que Ward Abbott. Mais se déplace à Berlin pour récupérer des informations auprès de Nicolette « Nicky » Parsons. Des souvenirs commencent progressivement à refaire surface dans l’esprit de Jason Bourne. Celui-ci décide de se rendre à Moscou, mais il est attendu et rien ne lui sera épargné …

Globalement, ce deuxième film est parfaitement dans le même esprit que le premier. On peut parler d’une suite bien faite, d’une suite réussie, qui offre son lot de sensations fortes. Les fusillades se multiplient et les scènes de combat sont toujours travaillées avec le même souci de réalisme. Les courses-poursuites sont impressionnantes et celle dans les rues de Moscou est prodigieusement renversante. Matt Damon est parfait dans son personnage. Très à l’aise dans les parties comédies comme dans l’action. Pas le temps de cogiter en regardant ce film. La tension est parfaite et l’intrigue reste constante. La bande originale participe pleinement à la montée d’adrénaline. Un superbe spectacle. 

Doté d’un budget de 75 millions de dollars, « La Mort dans la Peau » a rapporté plus de 288 millions de recettes au box-office. La photographie s’est effectuée à Goa en Inde, à Moscou en Russie, à Berlin en Allemagne, à Los Angeles en Californie, mais également à Naples en Italie. Matt Damon a accidentellement assommé Tim Griffin, l’agent de la CIA qui vient interroger Jason Bourne en Italie durant la scène de combat dans l’ambassade. Contrairement à ce que l’on peut voir dans la franchise des James Bond, tous les dispositifs qu’utilise Jason Bourne sont réels et peuvent être achetés par le citoyen ordinaire. Pratiquement tous les événements présentés dans le film ont été tournés à l’inverse de l’ordre chronologique. Les scènes à Moscou ont été effectuées en premier et celles de Goa en dernier. 

« La Mort dans la Peau » a fait l’objet de plusieurs éditions en DVD ainsi qu’en Blu-ray, dont la première est parue le 8 mars 2005 chez Universal Pictures Vidéo (France). Pour plus d’informations, consulter la fiche du film sur le site DVD.Fr.

En conclusion, « La Mort dans la Peau » est une suite très réussie, élevant même le niveau par rapport au premier film. L’intrigue, l’action, le jeu d’acteur, les cascades, tous les ingrédients du type de film qu’on aime sont réunis dans ce film, et plus largement dans cette saga. Tous les composants sont au rendez-vous pour nous faire apprécier Matt Damon. On en redemande encore …

 

Notre note :

 

Bande-annonce :

Publicités

À propos de Olivier Demangeon

Rédacteur sur critiksmoviz.com, un blog dédié aux critiques de films.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Nombres de Visites

  • 144 099 personnes formidables ont déjà visité ce blog ! Merci !

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Archives

Suivez-nous sur Twitter

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :