Action, Espionnage, Thriller

JASON BOURNE : L’HÉRITAGE (2012)


Jason Bourne: L'héritage (2012)

 

Synopsis : On croyait tout connaître de l’histoire de Jason Bourne et de son passé d’agent tueur malgré lui. Mais l’essentiel restait à découvrir. Le programme Treadstone dont Jason était le cobaye n’était que la partie émergée d’une conspiration plus ténébreuse, ourdie par d’autres branches du gouvernement et mettant en jeu d’autres agences de renseignement, d’autres programmes militaires, d’autres laboratoires secrets…De Treadstone est né « Outcome », dont Aaron Cross est un des six agents. Sa finalité n’est plus de fabriquer des tueurs, mais des hommes capables d’assurer isolément des missions à haut risque. En dévoilant une partie de cette organisation, Jason laissait derrière lui un « héritage » explosif : compromis, les agents « Outcome » sont désormais promis à une liquidation brutale. Effacés à jamais pour que le « père » du programme, le Colonel Byer puisse poursuivre ses sinistres activités.Une gigantesque chasse à l’homme commence, et Cross, devenue sa première cible, n’a d’autre recours que de retrouver et gagner la confiance de la biochimiste d’ »Outcome », Marta Shearing, elle-même menacée de mort…

Origine du film : États-Unis
Réalisateur : Tony Gilroy
Scénaristes : Tony Gilroy, Dan Gilroy
Acteurs : Jeremy Renner, Rachel Weisz, Edward Norton, Albert Finney, Joan Allen, Stacy Keach, Oscar Isaac, Scott Glenn, Louis Ozawa Changchien
Genre : Espionnage, Action, Thriller
Durée : 2h 16min
Date de sortie : 10 août 2012 (États-Unis), 19 septembre 2012 (France)
Année de production : 2012
Sociétés de production : Relativity Media, The Kennedy/Marshall Company, Captivate Entertainment
Titre Original : The Bourne Legacy
Distribué par : Universal Pictures International France

Notre commentaire : « The Bourne Legacy » ou « Jason Bourne : L‘Héritage » est un film d’action américain datant de 2012, réalisé par Tony Gilroy, à qui l’on doit les scénarios des trois précédents films dédiés à « Jason Bourne« . Les acteurs principaux sont Jeremy Renner, qu’on a pu voir dans « 28 Semaines plus tard » (2007), Rachel Weisz, qu’on a pu voir dans « Stalingrad » (2001), Edward Norton, qu’on a pu voir dans « Braquage à l’Italienne » (2003), Albert Finney qu’on a pu voir dans « Skyfall » (2012), Joan Allen, qu’on a pu voir dans « Courses à la Mort » (2008), Stacy Keach, qui nous a marqué avec son personnage de Mike Hammer dans les années 1980, Oscar Isaac, qu’on a pu voir dans « Ex Machina » (2015) et Scott Glenn, qu’on a pu voir dans « Training Day » (2001).

« Jason Bourne : l’Héritage » nous invite à découvrir un nouveau personnage du nom d’Aaron Cross, interprété par Jeremy Renner. Il s’agit d’un agent du gouvernement assigné à l’opération « Outcome« , un programme secret du Département de la Défense, qui fait appel à l’utilisation de pilules expérimentales destinées à améliorer les capacités physiques et mentales de leurs utilisateurs. Cependant, la mise en lumière de l’opération Treadstone par Jason Bourne risque de compromettre l’existence même de l’opération Outcome. Il est donc décidé en haut lieu de mettre un terme à ce programme et d’éliminer toutes les preuves de son existence, agent compris. Aaron Cross ne va, bien entendu pas accepter le triste sort qu’on lui réserve …

Il est certainement nécessaire d’aborder « Jason Bourne : L‘Héritage » comme une nouvelle aventure à part entière, sans trop se référer à la trilogie construite autour du personnage campé par Matt Damon. L’histoire du film est cependant plaisante, et ouvre des portes à cette franchise pouvant désormais aller dans n’importe quel sens. On pourrait même envisager un cinquième film réunissant Jason Bourne (Matt Damon) et Aaron Cross (Jeremy Renner), ça aurait de la gueule. Ce dernier possède toutes les qualités pour camper des personnages d’action à l’instar de Matt Damon. Sachant que le réalisateur de ce quatrième opus n’est autre que le scénariste des trois premiers, on comprend pleinement pourquoi le film est tout aussi dynamique. La mise en scène est très réaliste et proche du terrain. On se retrouve bel et bien dans un thriller d’espionnage avec tout ce que cela sous-entend, rebondissement, action, cascades, fusillades et autres courses-poursuites. 

« La Vengeance dans la Peau » était destiné a être le dernier film de cette saga, mais le développement d’un nouveau film a été lancé dès novembre 2008. En 2009, Matt Damon a annoncé qu’il ne ferait pas de nouveau Jason Bourne sans Paul Greengrass à la réalisation, mais ce dernier refusa de rempiler. En 2010 il fut expliqué qu’il y aurait probablement une préquelle avec un autre acteur et un autre réalisateur, pour finalement aboutir à cette version. 

Bien qu’une grande partie du film a été tournée dans et autour de Washington D.C., la région n’apparaît que dans quelques plans aériens. La photographie principale a été réalisée en 12 semaines au Kaufman Astonia Studio dans le Queens à New-York, notamment toutes les scènes d’intérieur. La vieille maison à Hudson, faisant office de demeure du Dr. Marta Shearing, interprèté par Rachel Weisz, était incapable de supporter le poids du matériel et de l’équipe de tournage, de sorte qu’elle n’a été utilisée que pour les plans extérieurs. Toutes les scènes à l’intérieur ont été tournées aux studios Kaufman Astoria. Les scènes se déroulant dans l’usine « SteriPacific » à Manille ont été réalisées dans l’usine d’imprimerie du New-York Times dans le Queens à New York. 

Doté d’un budget de 125 millions de dollars, « Jason Bourne : L‘Héritage » a rapporté plus de 276 millions de dollars de recette au box-office. Plusieurs scènes ont été tournées à l’étranger, notamment à Manille, et dans la baie paradisiaque de El Nido aux Philippines. Quelques scènes furent tournées en Corée du Sud. La région de Kananaskis dans la province d’Alberta au Canada a été utilisée pour les scènes se déroulant en Alaska. 

« Jason Bourne : l’Héritage » a fait l’objet d’une édition en DVD ainsi qu’en Blu-ray paru le 19 janvier 2013 chez Universal Pictures Vidéo (France). Pour plus de renseignements, consulter la fiche du film sur le site de DVD.Fr.

En conclusion, « Jason Bourne : l’Héritage » est un excellent film d’action dont l’histoire s’insère dans les aventures de Jason Bourne. Le scénario est bon, l’intrigue et l’action sont omniprésentes. Cascades, baston, fusillades sont au rendez-vous. Jeremy Renner est très bon. L’ensemble des ingrédients nécessaires à la réussite d’un bon divertissement sont réunis dans ce film… Enjoy ! 

 

Notre note :

 

Bande-annonce :

Publicités

À propos de Olivier Demangeon

Rédacteur sur critiksmoviz.com, un blog dédié aux critiques de films.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Archives

Nbs de Visites

  • 67,093 visites
Follow CritiKs MoviZ on WordPress.com

Suivez-nous sur Twitter

%d blogueurs aiment cette page :