Crime - Policier, Thriller

PRISONERS (2013)


Prisoners (2013)

 

Synopsis : Dans la banlieue de Boston, deux fillettes de 6 ans, Anna et Joy, ont disparu. Le détective Loki privilégie la thèse du kidnapping suite au témoignage de Keller, le père d’Anna. Le suspect numéro 1 est rapidement arrêté mais est relâché quelques jours plus tard faute de preuves, entraînant la fureur de Keller. Aveuglé par sa douleur, le père dévasté se lance alors dans une course contre la montre pour retrouver les enfants disparus. De son côté, Loki essaie de trouver des indices pour arrêter le coupable avant que Keller ne commette l’irréparable… Les jours passent et les chances de retrouver les fillettes s’amenuisent…

Origine du film : États-Unis
Réalisateur : Denis Villeneuve
Scénariste : Aaron Guzikowski
Acteurs : Hugh Jackman, Jake Gyllenhaal, Viola Davis, Maria Bello, Terrence Howard, Melissa Leo, Paul Dano, Dylan Minnette
Genre : Thriller, Policier
Durée : 2h33min
Date de sortie : 20 septembre 2013 (États-Unis), 9 octobre 2013 (France)
Année de production : 2013
Société de production : Alcon Entertainment
Distribué par : SND

Notre commentaire : « Prisoners » est un thriller américain datant de 2013, réalisé par Denis Villeneuve, à qui l’on doit également « Sicario » (2015). Les acteurs principaux sont Hugh Jackman, qu’on a pu voir dans « Chappie » (2015), Jake Gyllenhaal, qu’on a pu voir dernièrement dans « Everest » (2015), Viola Davis qu’on a pu voir dans « Hacker« , Maria Bello, qu’on a pu voir dans « Assaut sur le Central 13 » (2005), Terrence Howard, qu’on a pu dans « Dead Man Down » (2012), Melissa Leo, qu’on a pu voir dans « Identité Secrète » (2011).

L’histoire proposée dans « Prisoners » nous emmène dans l’univers glauque du kidnapping d’enfants. Keller Dover (Hugh Jackman) et son épouse Grace (Maria Bello) participent au repas de Thanksgiving, chez Franlkin (Terrence Howard) et Nancy Brich (Viola Davis), leurs voisins et amis. Les enfants des deux familles partent dans le quartier, histoire de faire une balade. Ils s’approchent d’un camping-car qui est stationné dans la rue. À l’intérieur, on peut entendre de la musique, ce qui suggère qu’il a quelqu’un dedans. Plus tard, après le dîner, les jeunes filles des deux familles, Anna Douvres et Joy Brich, disparaissent. L’inspecteur Loki (Jake Gyllenhaal) est chargé de l’enquête. Rapidement, le camping-car est localisé et son conducteur arrêté. Mais le jeune homme, Alex Jones (Paul Dano), a le QI d’un enfant de dix ans, et ses propos sont confus lors de son interrogatoire au poste de police… Keller Dover est prêt à tout pour sauver la vie de sa fille, prêt absolument à tout … 

« Prisoners » développe une atmosphère particulièrement glauque, non seulement de par le sujet qu’il traite, mais également par la photographie du film, avec une grosse présence de la pluie, de la nuit, et du froid. L’une des sensations qui reste présente dans notre esprit après avoir vu le film, c’est la performance des acteurs, Hugh Jackman, Jake Gyllenhaal et Paul Dano sont vraiment impressionnants de réalisme, renversants de naturalisme.

« Prisoners » possède une complexité émotionnelle et installe un sentiment d’effroi qui nous envahit au point de nous troubler dans notre propre réflexion. Que ferions-nous si nous étions confronter à ce qui vivent ces deux familles ? Quel serait notre regard sur un suspect que le système se doit de relâcher, faute de preuves suffisantes pour l’inculper ? Jusqu’où serions-nous capables d’aller face à une personne, dont nous sommes convaincus qu’elle sait quelque chose et qui se cadenasse dans son mutisme ?

Doté d’un budget de 46 millions de dollars, « Prisoners » a rapporté un peu plus de 122 millions de dollars de recette au box-office. La photographie principale du film s’est effectuée en Géorgie, aux États-Unis, notamment à Conyers. Les scènes à l’hôpital ont été tournées au Medical Center d’Atlanta et les séquences au poste de police se sont faites à Tucker, également en Géorgie. 

« Prisoners » a fait l’objet d’une édition en DVD ainsi qu’en Blu-ray, parus le 12 février 2014 chez Warner Home Vidéo France. Plus plus d’informations, consulter la fiche du film sur le site DVD.Fr.

En conclusion, « Prisoners » est un thriller absolument palpitant, abordant un sujet relativement rude. Le scénario est vraiment très bien écrit, la mise en scène nous plonge dans une atmosphère à la « Seven ». Les acteurs sont réellement excellents. On pourrait peut-être lui reprocher sa longueur … 

 

Notre note :

 

Bande-annonce :

Publicités

À propos de Olivier Demangeon

Rédacteur sur critiksmoviz.com, un blog dédié aux critiques de films.

Discussion

2 réflexions sur “PRISONERS (2013)

  1. 4/5 pour moi aussi.

    Aimé par 1 personne

    Publié par Lolo | 03/02/2016, 10 10 03 02032
  2. Je ne lui ai pas trouvé de longueurs, contrairement à Sicario du même réalisateur (bon, pas le même sujet ni la même ambiance mais long quand même). La tension est palpable, maintenue sans interruption ni ralentissement pendant près de deux heures. Je dois avouer que j’étais réticente à l’idée de le voir, mais il s’est avéré être une excellente surprise !

    Aimé par 1 personne

    Publié par Sweet Judas | 21/09/2016, 16 04 27 09279

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Nombres de Visites

  • 179 036 personnes formidables ont déjà visité ce blog ! Merci !

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Archives

Pages et Articles Phares

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :