Thriller

EXAM (2009)


Exam (2009)

 

Synopsis : 8 candidats ont atteint le dernier stade de sélection pour rejoindre une mystérieuse mais très puissante entreprise. Réunis dans une salle d’examen, ils ont 80 minutes pour répondre à une simple question. 3 règles sont à respecter pour ne pas être disqualifié : ne pas parler au surveillant, ne pas gaspiller leur feuille et ne pas sortir de la salle. Le problème : ils n’ont pas la question !

Origine du film : Royaume-Uni
Réalisateur : Stuart Hazeldine
Scénariste : Stuart Hazeldine, Simon Garrity
Acteurs : Adar Beck, Gemma Chan, Nathalie Cox, Chris Carey, John Lloyd Fillingham, Chuk Iwuji, Luke Mably, Pollyanna McIntosh, Jimi Mistry, Colin Salmon
Genre : Thriller
Durée : 1h 37min
Date de sortie : 8 janvier 2010 (Angleterre), 3 octobre 2012 (France)
Année de production : 2009
Société de production : Bedlam Productions, Hazeldine Films
Distribué par : Atypik Films

Notre commentaire : « Exam » est un thriller psychologique anglais datant de 2009, réalisé par Stuart Hazeldine, à qui l’on doit également « The Shack », qui a été tourné durant l’été 2015, devrait sortir sur les écrans aux Etats-Unis en novembre 2016. Les acteurs principaux sont Gemma Chan, qu’on a pu voir dans « The Ryan Initiative » (2014), Nathalie Cox, qu’on a pu voir dans « Jumper » (2008), Luke Mably, qu’on a pu voir dans « 28 jours plus tard » (2002), Jimi Mistry, qu’on a pu voir dans « RocknRolla » (2008) et Colin Salmon, qu’on a pu voir dans « Resident Evil: Retribution » (2012).

L’histoire proposée par « Exam » se déroule à notre époque, en Angleterre, mais dans une réalité alternative. On découvre que la planète est frappée par un virus et que la majorité de la population est infectée. Une médicamentation existe, permettant de vivre normalement, à la condition de prendre un cachet toutes les heures. Néanmoins, une société internationale semble avoir développé un nouveau médicament. Elle cherche un nouveau directeur commercial et pour cela, elle doit recruter la bonne personne. Huit candidats s’habillent pour ce qui semble être l’examen final d’attribution du poste. Ils entrent dans une pièce et s’installent à des bureaux individuels. Sur chaque bureau, on trouve une feuille sur laquelle on voit le mot « candidat » suivi d’un numéro, allant de 1 à 8, ainsi qu’un crayon. Un homme se faisant appeler le surveillant, un représentant de la société Dataprev, explique que l’examen est d’une durée de 80 minutes et qu’il se compose d’une seule question. Il y a cependant trois règles, ils ne doivent pas parler au surveillant ou au garde armé à la porte, ne pas gâcher leur papier, et ne pas quitter la salle, sans quoi ils seraient disqualifiés….

L’histoire est donc on ne peut plus simple, huit personnes se retrouvent enfermées dans une pièce, doivent répondre à une question qu’ils ne connaissent pas. Rapidement, le profil psychologique de chaque candidat se dessine, l’ambition se lit pleinement sur la majorité des personnes. Toutes sortes de théories vont s’affronter, et des coups bas vont faire leur apparition, certains n’hésitant pas à manipuler leur adversaire du jour, pour les éliminer. 

Le scénario, co-écrit par le réalisateur Stuart Hazeldine en compagnie de Simon Garrity, est relativement bien travaillé, offrant un huis-clos de qualité. Il nous offre la possibilité de bien faire connaissance avec les différents personnages au fur et à mesure que l’intrigue progresse. La mise en scène est soignée et permet d’alterner entre les moments de tension et passage de réflexions, d’analyses. Le jeu d’acteur est plus que correct et se focalise en définitive sur quatre à cinq personnages. 

Doté d’un budget de 600.000 dollars, le tournage s’est entièrement effectué en studio en Angleterre. Après avoir vu plusieurs projets de films de ses amis ne pas aboutir à cause d’interférences des maisons de productions et/ou des studios, le réalisateur, Stuart Hazeldine, voulait un contrôle total sur son premier long métrage. L’histoire originale mettait en scène un examen dans une école, mais le réalisateur a opté pour un entretien d’embauche.

La fin du film est également une création de Stuart Hazeldine. Ce dernier voulait séparer les personnages par la race, la culture, le sexe, et, surtout, la vision du monde. La pandémie qui sert de trame dans le film a été influencée par les craintes contemporaines avec l’apparition de la grippe aviaire et de la méfiance envers les entreprises pharmaceutiques. À l’origine, le script avait plusieurs éléments de science-fiction, mais le réalisateur les a fait disparaître de manière à maintenir le film dans une histoire actuelle.

« Exam » a fait l’objet d’une édition en DVD ainsi qu’en Blu-ray, parus le 11 février 2013 chez Seven7. Pour de plus amples informations, consulter la fiche du film sur le site DVD.Fr.

En conclusion, « Exam » est un très bon thriller, où la psychologie trouve toute sa place. Il faut cependant éviter d’être claustrophobe, car l’action se déroule en intégralité dans une salle d’examen. L’histoire est plaisante et le scénario est bien développé. Il y a quelques scènes d’action permettant la montée  du stress. Le jeu des acteurs est convenable sans qu’un seul ne prenne réellement l’ascendant sur les autres. On reste accroché au canevas durant toute la durée du film. 

 

Notre note :

 

Bande-annonce :

Publicités

À propos de Olivier Demangeon

Rédacteur sur critiksmoviz.com, un blog dédié aux critiques de films.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Nombres de Visites

  • 165 062 personnes formidables ont déjà visité ce blog ! Merci !

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Archives

Suivez-nous sur Twitter

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :