Comédie

ÉCHANGE STANDARD (2011)


Échange standard (2011)

 

Synopsis : A l’école primaire, Mitch et Dave étaient deux copains inséparables. Mais au fil des années, leurs chemins se sont petit à petit éloignés. Dave est maintenant un brillant avocat, dévoué à son travail, à sa femme et à leurs trois enfants, alors que Mitch qui est toujours célibataire, tourne sporadiquement dans des films minables et fuit la moindre responsabilité comme la peste. Pour Mitch, la vie de Dave est un rêve : il a une femme délicieuse, des enfants qui l’adorent et gagne grassement sa vie. Quant à Dave, la vie de Mitch, dénuée d’obligations et de stress, le tenterait volontiers. À l’issue d’une nuit passablement arrosée, l’impossible va se produire : Dave se réveille dans la peau de Mitch, et vice-versa. C’est la panique totale, et les deux copains d’enfance vont vite découvrir que leur quotidien respectif est bien loin de la vie dont ils rêvaient. Leurs aventures se compliquent au contact de Sabrina, la jeune collègue sexy de Dave, et du père de Mitch. Nos deux usurpateurs vont devoir faire appel à des ressources insoupçonnées pour éviter de faire péricliter leur vie d’emprunt, jusqu’à ce qu’ils se débrouillent enfin pour reprendre possession de leur corps.

Origine du film : États-Unis
Réalisateur : David Dobkin
Scénaristes : Jon Lucas, Scott Moore
Acteurs : Ryan Reynolds, Jason Bateman, Leslie Mann, Olivia Wilde, Alan Arkin
Genre : Comédie
Durée : 1h 52min
Date de sortie : 5 août 2011 (États-Unis), 28 décembre 2011 (France)
Année de production : 2011
Sociétés de production : Relativity Media, Original Film, Big Kid Pictures
Titre Original : The Change-Up
Distribué par : Universal Pictures International France

Notre commentaire :
« The Change-Up » ou « Échange Standard » pour la version française, est une comédie américaine datant de 2011, réalisée David Dobkin, à qui l’on doit également « The Judge » (2014) avec Robert Downey, Jr. et Robert Duvall. Les acteurs principaux sont Ryan Reynolds, qu’on a pu voir dans « Buried » (2010), Jason Bateman, qu’on peut également voir dans « The Gift » (2015) et Olivia Wilde, qu’on avait pu découvrir dans le rôle du Dr. Remy Hadley dans Dr. House, surnommée N°13 et qu’on a pu voir dans « The Lazarus Effect » (2015).

L’histoire proposée par « Échange Standard » est très sympathique malgré un air de déjà vu. L’idée que suite à événement fortuit, on se retrouve dans le corps d’ un autre à déjà été exploré à plusieurs reprises dans le cinéma hollywoodien. Et fatalement, cela ne peut que conduire à des situations amusantes et/ou rocambolesques. Et, pourquoi se le cacher, c’est le but puisqu’ici, nous sommes dans le domaine de la comédie. Dave Lockwood (Jason Bateman) et Mitch Planko (Ryan Reynolds) se retrouvent chacun dans le corps de l’autre. D’abord réfractaires à cette idée, ils vont devoir, bon gré, mal gré, assumer le rythme de vie de l’autre. Et fatalement, les bourdes vont s’enchaîner, les gaffes vont se multiplier, et les bêtises proliférer. 

La faiblesse du film réside essentiellement sur le fait qu’on ne retrouve pas les attitudes physiques, les éventuelles mimiques de l’un chez l’autre après le « transfert ». Chaque personnage restant relativement identique à ce qu’il était, là où par exemple, dans le film « Volte-face » (1997) de John Woo avec John Travolta et Nicolas Cage, chacun des personnages avaient garder ses mimiques, ses expressions corporelles, ses gestes, tout en habitant l’apparence de l’autre, ce qui permettait de les distinguer. Dans ce sens, on peut dire que le scénario est faible. 

Reste que le travail des acteurs est correct, et il est amusant de les voir se dépatouiller dans des situations ubuesques. Ce qui a dû être facilité par le fait que Ryan Reynolds et Jason Bateman sont des amis de longues dates. Les hommes seront peut-être déçus d’apprendre que la plupart des scènes offrant une nudité féminine ne sont pas réelles. Les seins par exemple furent générés par ordinateur pour Leslie Mann et Olivia Wilde.

Doté d’un budget de 52 millions de dollars, « Échange Standard » a rapporté plus de 75 millions de recettes au box-office. Le film a été tourné dans son cadre narratif, c’est-à-dire à Atlanta, en Géorgie. La photographie s’est déroulée d’octobre 2010 à janvier 2011. Lors de sa sortie, le film a essentiellement rencontré des critiques négatives de la part de la presse spécialisée. Le journal britannique « The Telegraph » a classé « Échange Standard » comme étant l’un des dix pires films de l’année 2011, ce qui nous semble sévère. 

« Échange Standard » a fait l’objet d’une édition en DVD ainsi qu’en Blu-ray, parus le 3 mai 2012 chez Universal Pictures Vidéo (France). Pour de plus amples renseignements, consulter la fiche du film sur le site DVD.Fr.

En conclusion, « Échange Standard » est une bonne comédie qui remplit pleinement son objectif de divertissement. On rit par moment, on s’amuse pleinement à suivre les situations burlesques des deux protagonistes. L’histoire est sympathique, mais le scénario est un peu frêle, du coup la mise en scène manque de profondeur. Ceci étant, ce film reste réjouissant et distrayant. À voir …

 

Notre note :

 

Bande-annonce :

Publicités

À propos de Olivier Demangeon

Rédacteur sur critiksmoviz.com, un blog dédié aux critiques de films.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Nombres de Visites

  • 179 317 personnes formidables ont déjà visité ce blog ! Merci !

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Archives

Pages et Articles Phares

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :