Drame

CREED (2015) ★★★★★


Creed: L'héritage de Rocky Balboa (2015)

 

Synopsis : Adonis Johnson n’a jamais connu son père, le célèbre champion du monde poids lourd Apollo Creed décédé avant sa naissance. Pourtant, il a la boxe dans le sang et décide d’être entraîné par le meilleur de sa catégorie. À Philadelphie, il retrouve la trace de Rocky Balboa, que son père avait affronté autrefois, et lui demande de devenir son entraîneur. D’abord réticent, l’ancien champion décèle une force inébranlable chez Adonis et finit par accepter…

Origine du film : États-Unis
Réalisateur : Ryan Coogler
Scénaristes : Ryan Coogler, Aaron Covington
Acteurs : Michael B. Jordan, Sylvester Stallone, Tessa Thompson, Phylicia Rashad, Anthony Bellew
Genre : Drame, Sport
Durée : 2h 14min
Date de sortie : 25 novembre 2015 (États-Unis), 13 janvier 2016 (France)
Année de production : 2015
Sociétés de production : New Line Cinema
Titre Original : Creed
Distribué par : Warner Bros. France

Notre commentaire : « Creed » ou « Creed: L‘héritage de Rocky Balboa » pour la version française, est un film dramatique américain orienté sur la boxe, datant de 2015, réalisé et co-écrit par Ryan Coogler, dont il s’agit du deuxième long métrage. Les acteurs principaux sont Michael B. Jordan, qu’on a pu voir dans « Chronicle » (2012), Sylvester Stallone, qu’on a pu voir dans « Tango & Cash » (1989), Tessa Thompson, qu’on a pu voir dans « Selma » (2014) et Phylicia Rashad, que l’on connaît essentiellement pour son rôle de Clair Huxtable dans la sitcom « The Cosby Show » (1984-1992). À noter que le rôle de ‘PrettyRicky Conlan est tenu par Tony Bellew, véritable boxeur professionnel.

« Creed » est considéré comme un spin-off ainsi qu’une suite à la série de films des « Rocky ». L’histoire est centrée sur Adonis Johnson Creed, le fils d’Apollo Creed, qui était interprété par Carl Weathers dans les Rocky I à IV et qui apparaît dans ce film sous forme d’images d’archives. Dans l’histoire, Adonis n’a pas connu son père, ce dernier étant décédé avant sa naissance. Il est le fruit d’une relation extra-conjugale de son père, cependant Mary Anne Creed, la veuve d’Apollo, va l’adopter après la mort de la mère biologique d’Adonis, alors que celui-ci sombre dans la violence. Adonis se passionne pour la boxe depuis toujours et, une fois adulte, participe à quelques combats sans grandes envergures au Mexique. Il décide d’aller vivre à Philadelphie et rencontrer le célèbre Rocky Balboa afin que ce dernier dirige son entraînement. Progressivement, l’ancien champion va s’immerger de plus en plus dans la préparation du jeune boxeur. 

« Creed » donne un nouveau souffle à la franchise « Rocky », particulièrement efficace qui prolonge la saga du boxeur dans de nouvelles directions intéressantes tout en restant fidèle aux racines de ses prédécesseurs, qui peuvent être considérés comme des classiques. L’histoire apparaît comme classique, mais c’est la dimension des personnages qui donne à ce film une profondeur particulière. Le résultat à l’écran est inspiré et respire l’authenticité. On retrouve de multiples éléments issus des films précédents et pourtant le film est résolument moderne. Moderne par son aspect pleinement contemporain, le tout escorté par une bande originale audacieusement actuelle.  

En effet, la partition musicale pour « Creed » a été réalisée par le compositeur suédois Ludwig Göransson, qui est seulement le troisième compositeur dans l’histoire de la série Rocky, après Bill Conti (Rocky I, II, III, V, ainsi que le film « Rocky Balboa ») et Vince DiCola (Rocky IV). « Creed » dispose également d’une bande sonore qui se compose essentiellement de musique contemporaine, y compris des titres de hip hop assurés par des artistes tels que Future, Meek Mill et White Dave. L’ensemble a fait l’objet d’une édition en un album paru le 20 novembre 2015 chez WaterTower Music et chez Atlantic Records. 

Du côté des acteurs, on trouve donc Michael B. Jordan dans le rôle d’Adonis « Donnie » Johnson Creed, alias « Hollywood Donnie« . L’acteur nous offre une excellente performance, en jeune chien fou, autodidacte de la boxe, fils d’une légende, qui aimerait être reconnu pour son art. Évidement, on retrouve Sylvester Stallone dans le personnage de Rocky Balboa, alias « The Italian Stallion« . L’acteur offre une de ses meilleures prestations, d’ailleurs pour cette performance, Sylvester Stallone a été nomminé aux Oscars dans la catégorie Best Supporting Actor. Il a déjà remporté le National Board of Review Award dans la catégorie « Best Supporting Actor » ainsi que le CriticsChoice Award également dans la catégorie « Best Supporting Actor« . L’acteur a également reçu le Golden Globe Award dans la catégorie « Best Supporting Actor in a Motion Picture« , son premier Golden Globe.

Doté d’un budget de 35 millions de dollars, « Creed » a d’ores et déjà rapporté plus de 167 millions de dollars de recette au box-office. Le tournage a débuté en janvier 2015, en Angleterre, mais c’est principalement à Philadelphie que s’est effectuée la photographie principale du film. Un magasin vide a d’ailleurs été transformé en salle de boxe pour l’ensemble des scènes d’entraînement. C’est le Victor Cafe qui a été transformé pour faire office du restaurant de Rocky Balboa, le Adrian’s Restaurant.

« Creed » est le premier film de la série « Rocky » qui ne soit pas écrit par Sylvester Stallone (Rocky Balboa).Ce dernier a d’ailleurs demandé à ce que Michael B. Jordan (Adonis Creed) porte le célèbre short drapeau américain que portait Apollo Creed dans « Rocky » (1976) et Rocky Balboa portait dans « Rocky III, l’Oeil du Tigre » (1982) ainsi que dans « Rocky IV » ( 1985) pour garder la tradition de l’univers des « Rocky ». Carl Weathers, qui a joué Apollo Creed, a donné un appui soutenu au film et a souligné la performance de Michael B. Jordan. Ce dernier s’est dit très honoré.

En conclusion, « Creed » est probablement le meilleur film de la saga des « Rocky ». Bien que l’histoire soit simple, que l’intrigue est, somme toute, basique, la performance des acteurs, et notamment celle de Sylvester Stallone, est totalement excellente. La photographie est très réussie, que ce soit pour les séquences d’entraînement, comme pour les combats. D’autre part le film dépeint, sans accommodement, la vie de certains quartiers américains. La bande originale du film est également très réussie et résolument moderne. Un film à ne pas manquer …

 

Notre note :

 

Bande-annonce :

Publicités

À propos de Olivier Demangeon

Rédacteur sur critiksmoviz.com, un blog dédié aux critiques de films.

Discussion

3 réflexions sur “CREED (2015) ★★★★★

  1. N’étant pas un grand fan de la saga Rocky, je dois dire que ce film m’a agréablement surpris! Fini le Stallone héroïque qui après moultes péripéties devient un grand héros! Là on voit un Stallone qui transmet son amour de la boxe à un jeune légèrement prétentieux au début du film! En gros un Stallone « humain »! Vous ne serez pas déçu en le voyant

    Aimé par 1 personne

    Publié par Matthieu Le Roy (@LeRoy02111412) | 19/08/2016, 10 10 02 08028

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Nombres de Visites

  • 165 062 personnes formidables ont déjà visité ce blog ! Merci !

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Archives

Suivez-nous sur Twitter

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :