Action, Science fiction

NUMERO QUATRE (2011)


Numéro Quatre (2011)

 

Synopsis : Trois sont déjà morts. Qui sera le quatrième ? Un adolescent extraordinaire, John Smith, fuit devant des ennemis prêts à tout pour le détruire. Changeant perpétuellement d’identité, ne restant jamais longtemps dans la même ville, il est accompagné par Henri, qui veille sur lui. Partout où il va, John est le nouveau venu, celui qui n’a aucun passé. Dans la petite ville de l’Ohio où il s’est installé, il va vivre des événements inattendus qui vont changer sa vie. De son premier amour à la découverte de ses incroyables aptitudes, il va aussi se lier à des personnes qui partagent son fascinant destin…

Origine du film : États-Unis
Réalisateur : D.J. Caruso
Scénaristes :  Alfred Gough, Miles Millar, Marti Noxon
Acteurs : Alex Pettyfer, Timothy Olyphant, Teresa Palmer, Dianna Agron, Callan McAuliffe, Kevin Durand
Genre : Science fiction, Action
Durée : 01h49min
Date de sortie : 18 février 2011 (États-Unis), 6 avril 2011 (France)
Année de production : 2011
Sociétés de production : DreamWorks Pictures, Bay Films, Reliance Entertainment
Titre Original : I Am Number Four
Distribué par : The Walt Disney Company France

Notre commentaire : « I Am Number Four » ou « Numéro Quatre » pour la version française, est un film de science-fiction datant de 2011, dirigé par D. J. Caruso, à qui l’on doit également « Destins Violés » (2004) avec Angelina Jolie et Ethan Hawke. Les acteurs principaux sont Alex Pettyfer, qu’on a pu voir dans « Magic Mike » (2012), Timothy Olyphant, qu’on a pu voir dans « Escapade Fatale » (2009) et qu’on adore dans le personnage du Marshal Raylan Givens dans la série télévisée « Justified » et Teresa Palmer, qu’on devrait retrouver dans le remake de « Point Break » (2015) ainsi que dans le film « Triple 9 » (2016).

L’histoire proposée par « Numéro Quatre » nous emmène aux côtés de John Smith (Alex Pettyfer), un extra-terrestre originaire de la planète Lorien. Il a été envoyé sur Terre quand il était enfant avec huit autres pour échapper à l’invasion des Mogadorians, qui ont détruit Lorien. Sur terre, il est accompagné d’un tuteur, qui fait office d’ange-gardien, Henri (Timothy Olyphant). Ensemble, ils vivent dans un bungalow, au bord de la plage, en Floride. Cependant, des événements les obligent à déménager précipitamment pour une petite ville, Paradise, dans l’Ohio. Malheureusement, une équipe de Mogadorians est à leur trousse et ne va pas tarder à les localiser…

« Numéro Quatre » est un film qui cible essentiellement les teenagers. L’histoire est loin d’être inintéressante et le scénario reste correct. La trame met un petit peu de temps à se déclencher, et il faut attendre la seconde partie du film pour basculer dans l’action à proprement parler. Il est fort possible que ce film se devait d’être le premier opus d’une franchise, qui pour l’instant semble être au point mort, bien que ce long-métrage fût une bonne réussite commerciale. 

Le film a été produit par DreamWorks et Reliance Entertainment. Le producteur, et réalisateur, Michael Bay a apporté le manuscrit d’un roman pour jeunes adultes, intitulé « I Am Number Four » chez DreamWorks pour le présenter à Stacey Snider et Steven Spielberg. Une guerre d’enchères a vu le jour entre DreamWorks et JJ Abrams pour acquérir les droits du film. C’est finalement DreamWorks qui a gagné les droits en juin 2009, avec l’intention d’avoir Michael Bay à la production et éventuellement comme réalisateur du film. Les droits ont été achetés avec l’espoir d’attirer les fans adolescents de la saga des « Twilight« .

Dès mars 2010, Alex Pettyfer était en pourparlers pour jouer le rôle-titre dans le film, « Number Four ». Il a rapidement été confirmé que le jeune acteur britannique de 21 ans jouerait le rôle principal. Sharlto Copley devait incarner Henri, le tuteur et mentor de Numéro Quatre, mais a dû abandonner en raison d’obligations avec le film « Agence tous risques » (2010). Sharlto Copley a alors été remplacé par Timothy Olyphant. Kevin Durand joue le méchant du film, le commandant Mogadorian qui mène la chasse contre les Lorics vivant cachés sur la Terre. Dans l’ensemble, le casting est bon. On pourrait regretter que Timothy Olyphant nest pas un rôle plus important et plus dynamique, notamment dans la formation de son poulain, comme le laisse entendre l’histoire. Cet aspect aurait pu être plus développé dans le film. 

Doté d’un budget de 50 millions de dollars, « Numéro Quatre » a rapporté près de 150 millions de dollars de recette au box-office. Le tournage a débuté en mai 2010 en faisant appel à une vingtaine d’endroits différents dans la région métropolitaine de Pittsburgh. DreamWorks ayant choisi cette région principalement pour des raisons fiscales. 

Teresa Palmer est passée par trois mois d’entraînement, à raison de quatre heures par jour, six jours par semaine, sur différents exercices, avant le début du tournage. Cet entraînement comprenait une formation pour le travail au sabre, des flips et autres acrobaties, ainsi que du travail avec câbles. Alex Pettyfer et Dianna Agron ont eu une liaison durant le tournage de ce film. Ils ont cependant rompu un jour après que le film soit sorti dans les salles de cinéma… Les méchants extra-terrestres dans le film sont appelés « Mogadorians« , et apparemment, ils sont de la planète Mogadore. Mogadore est également le nom d’une petite banlieue d’Akron, dans Ohio, non loin de l’endroit où le film se déroule, et non loin de l’endroit où James Frey, l’un des auteurs du roman sur lequel repose ce film, a grandi. Le mot Mogadore signifie « beau » en arabe ; il est aussi le nom d’une ville du Maroc.

« Numéro Quatre » a fait l’objet d’une édition en DVD ainsi qu’en Blu-ray, paru le 10 août 2011 chez Walt Disney Company France. Pour de plus amples renseignements, consulter la fiche du film sur le site DVD.Fr. 

En conclusion, « Numéro Quatre » est un bon film de science-fiction, l’histoire est sympathique et le scénario est correct. La mise en scène et cohérente, et le jeu d’acteurs est bon. Les effets spéciaux sont soignés et agréables. Le film souffre quelque peu du côté « teenagers« , mais reste un agréable divertissement.  

 

Notre note :

 

Bande-annonce :

Publicités

À propos de Olivier Demangeon

Rédacteur sur critiksmoviz.com, un blog dédié aux critiques de films.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Nombres de Visites

  • 165 404 personnes formidables ont déjà visité ce blog ! Merci !

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Archives

Suivez-nous sur Twitter

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :