Action, Crime - Policier, Thriller

LE TRANSPORTEUR (2002) ★★☆☆☆


Le transporteur (2002)

 

Synopsis : Pour les livraisons à haut risque, Franck est toujours là. Comme les autres, il obéit aux trois règles d’or : ne poser aucune question, ne pas ouvrir les colis et ne pas enfreindre les deux premières au risque d’y trouver la mort.Mais cette fois-ci, Franck a ouvert le sac posé dans son coffre et a découvert une jeune femme se nommant Lai. Face à ce cas de conscience et à une sombre affaire de trafic humain, il ne va plus pouvoir fermer les yeux et décide d’aider ce « colis » un peu spécial.

Origine du film : France, États-Unis
Réalisateur : Louis Leterrier, Corey Yuen
Scénaristes : Luc Besson, Stephen Chasman
Acteurs : Jason Statham, Shu Qi, Matt Schulze, François Berléand, Matt Schulze
Musique : Stanley Clarke
Genre : Action, Policier, Thriller
Durée : 1h 32min
Date de sortie : 11 octobre 2002 (États-Unis), 23 octobre 2002 (France)
Année de production : 2002
Sociétés de production : Europa Corp., TF1 Films Production, Current Entertainment, Canal+
Titre Original : The Transporter
Distribué par : EuropaCorp Distribution
Notre note : ★★☆☆☆

Notre commentaire : « The Transporter » ou « Le Transporteur » pour la version française, est un film français d’action datant de 2002, réalisé par Louis Leterrier, à qui l’on doit également « Danny the Dog » avec Jet Li et Morgan Freeman, ou encore « Clash of the Titans » (2010) avec Sam Worthington. Les acteurs principaux sont Jason Statham, qu’on a pu voir dans « Spy » (2015), ainsi que dans « Joker » (2015)Shu Qi, actrice et top model taïwanaise, qu’on a pu voir dans « Blast » (2010), François Berléand, acteur français, et Matt Schulze, qu’on a pu voir dans « Fast Five » (ou  « Fast & Furious 5″) (2011).

L’histoire proposée par le film « Le Transporteur » nous emmène aux côtés de Frank Martin (Jason Statham), un conducteur d’un très bon niveau, connu sous le nom de Transporteur. Il transporte donc n’importe quoi, sans poser de questions, toujours à l’heure, et est réputé comme étant le meilleur dans ce business. Il suit scrupuleusement trois règles lors du transport. Règle numéro 1 : « une fois que la transaction est conclue, elle est définitive », Règle numéro 2 : « pas de noms », et la Règle numéro 3 : « ne jamais ouvrir le paquet/colis ». Cependant, la situation va l’obliger à transgresser ses propres règles, ce qui va lui compliquer sérieusement la tâche …

« The Transporteur » est résolument un très bon film d’action. Peut-être même qu’il n’est rien d’autre que cela, trop axé sur l’action au détriment de la narration. On reconnaît très bien la « patte » de Luc Besson, une forme de combinaison entre « Nikita » (1990) et « Taxi » (1998). Le tout à la sauce hongkongaise, puisqu’on est allé chercher le vétéran Corey Yuen, co-réalisateur et chorégraphe hors pair pour tout ce qui relève des combats à mains nues. On relèvera tout de même un certain nombre d’incohérences dans le scénario, dont le plus frappant de tous, est certainement le fait de se cacher derrière une porte ou une table pour parer les balles… 

Du casting, on retiendra bien évidemment Jason Statham dans le rôle principal. Dire que l’acteur semble parfaitement à l’aise dans les scènes d’actions est trop faible tant sa dextérité apparaît comme évidente. Cependant dans ce premier volet de la saga des « Transporteur », son jeu d’acteur, dans la partie théâtrale, laisse à désirer. On retiendra aussi la participation de François Berléand dans le personnage de l’inspecteur Tarconi. Malheureusement la mise en scène l’invite à jouer un policier aux allures naïves et à l’apparence beaucoup trop caricaturale. 

Doté d’un budget de 24 millions de dollars, « Le Transporteur » a rapporté près de 44 millions de dollars de recette au box-office. L’intégralité du tournage s’est déroulée en France dans des endroits aussi différents que Cassis, Aix-en-Provence, Nice, Cannes ou encore Marseille. Les scènes impliquant la maison de Frank ont été tournées à Saint-Tropez. Dans une des premières bandes-annonces pour le film, on pouvait voir Frank dévier un missile avec un plateau de thé. La scène a retiré au montage à la demande de Jason Statham parce qu’il pensait que le public n’adhérerait pas à cette action…

Jason Statham a réalisé la plupart de ses propres cascades. Lorsque Lai Kwai (Shu Qi) feuillète les photos de jeunesse de Frank dans la maison de ce dernier, la photo du petit garçon avec le singe que l’on aperçoit est vraiment Jason Statham. 

« Le Transporteur » a fait l’objet de plusieurs éditions en DVD ainsi qu’en Blu-ray, dont la première est parue le 23 avril 2003 chez Fox Pathé Europa. Pour de plus amples renseignements, n’hésitez pas à consulter la fiche du film sur le site DVD.Fr.

En conclusion, « Le Transporteur » est un film d’action plutôt moyen. L’histoire est sympathique, mais le scénario souffre de trop d’incohérences et/ou d’irréalisme. Le jeu d’acteur est un peu faible et fortement marqué par la caricature. Les scènes d’actions sont spectaculaires et les séquences de baston sont bien orchestrées, ce qui en fait, à la fois, le point fort et la signature de ce premier film comme de l’intégralité de la franchise. 

 

Bande-annonce :

Publicités

À propos de Olivier Demangeon

Rédacteur sur critiksmoviz.com, un blog dédié aux critiques de films.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Nombres de Visites

  • 135 418 personnes formidables ont déjà visité ce blog ! Merci !

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Archives

Suivez-nous sur Twitter

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :