Chine, Ciné-Asia, Drame

A TOUCH OF SIN (2013)


A Touch of Sin (2013)

 

Synopsis : Dahai, mineur exaspéré par la corruption des dirigeants de son village, décide de passer à l’action. San’er, un travailleur migrant, découvre les infinies possibilités offertes par son arme à feu. Xiaoyu, hôtesse d’accueil dans un sauna, est poussée à bout par le harcèlement d’un riche client. Xiaohui passe d’un travail à un autre dans des conditions de plus en plus dégradantes.Quatre personnages, quatre provinces, un seul et même reflet de la Chine contemporaine : celui d’une société au développement économique brutal peu à peu gangrenée par la violence.

Origine du film : Chine
Réalisateur : Jia Zhangke
Scénariste : Jia Zhangke
Acteurs :  Jiang Wu, Wang Baoqiang, Zhao Tao
Musique : Giong Lim
Genre : Drame
Durée : 2h10min
Date de sortie : 11 décembre 2013 (France)
Année de production : 2013
Sociétés de production : Xstream Pictures, Shanghai Film Group, Bandai Visual Company
Titre Original : Tian Zhu Ding
Distribué par : Ad Vitam

Notre commentaire : « A Touch of Sin », « Tian zhu ding » () dans sa version originale, est un film dramatique chinois datant de 2013, écrit et réalisé par Jia Zhangke, qui a déjà eu l’occasion de voir plusieurs de ses films sélectionnés au festival de Cannes, dont celui-ci. Les acteurs principaux sont Jiang Wu, qu’on a déjà pu voir dans « Le Sorcier et le Serpent Blanc » (2011), Zhao Tao, qu’on a pu voir dans « Mountains May Depart » (2015) et Wang Baoqiang, qu’on a pu voir dans « Fire of Conscience » (2010) ainsi que dans « Kung Fu Jungle » (2014).

« A Touch of Sin » se veut être situé dans le présent mais construit sur de prétendument véritables événements d’un passé récent. Le titre chinois, 天 注定 (Tian Zhuding) se traduit littéralement par « Destin Céleste » ou « Malheur Voué », tandis que son titre anglais fait référence à un film épique de Kings Hu datant de 1971, intitulé « A Touch of Zen », l’un des plus influents films de Wuxia.

Le film tourne autour de quatre personnes issues de milieux géographiques et sociaux très différents de la Chine moderne, allant des métropoles du sud comme Guangzhou et Dongguan aux cantons plus ruraux dans la province de Shanxi. 

« A Touch of Sin » présente quatre histoires distinctes, qui les unes comme les autres, peuvent se résumer à une explication simple, des gens qui pètent les plombs, certes pour des raisons diverses d’un personnage à l’autre, mais c’est toujours la même finalité. On peut effectivement y voir une dénonciation des conditions de vie de la société moderne, on peut aussi y voir une dénonciation de la politique chinoise face à l’industrialisation, et la critique spécialisée a d’ailleurs accueilli le film comme un chef-d’œuvre. Sauf que son scénario n’est pas aussi gracieux que la chorégraphie de ses séquences d’action. Le film offre un lot de violence propre au cinéma asiatique, mais s’avère souvent être à la limite de l’ennuyeux. 

Bien que ne connaissant pas les résultats du box-office en Chine, le film peut être considéré comme un bide en occident. Le tournage s’est déroulé dans de nombreux endroits, et dans la majorité des cas, dans les régions et/ou villes y faisant référence dans les scénettes. « A Touch of Sin » fut nominé pour la Palme d’Or au festival de Cannes, mais c’est cependant « La Vie d’Adèle » (2013) qui a remporté le prix. Néanmoins, le film a remporté le prix du meilleur scénario, décerné à Jia Zhangke, lors de ce même festival. Au total, le film aura obtenu 9 récompenses et 11 nominations.  

« A Touch of Sin » a fait l’objet d’une édition en DVD ainsi qu’en Blu-ray, parus le 3 juin 2014 chez Arcadès. Pour de plus amples informations, n’hésitez pas à consulter la fiche du film sur le site DVD.Fr.

En conclusion, « A Touch of Sin » est un film encensé par la critique mais ennuyeux à regarder. La critique sociale de la Chine contemporaine n’a rien de transcendant. On doit tout de même saluer la violence graphique de certaines scènes. Le casting est sympathique, mais l’atmosphère globale du film est pesante et déprimante. Nous n’avons rien trouvé de divertissant dans ce film, désolé …

 

Notre note :

 

Bande-annonce :

Publicités

À propos de Olivier Demangeon

Rédacteur sur critiksmoviz.com, un blog dédié aux critiques de films.

Discussion

2 réflexions sur “A TOUCH OF SIN (2013)

  1. 4/5 pour moi (de justesse). Je pense que tu préféreras « Black Coal » à celui-ci (je te le conseille).

    J'aime

    Publié par Lolo | 27/02/2016, 3 03 23 02232
    • Oui, on devrait pas tarder à le regarder.
      Mais en ce moment, on est plutôt dans une « période coréenne », on a juste fait une parenthèse avec « A Touch Of Sin » comme il revenait souvent dans les commentaires.
      Mais le cinéma chinois reste aussi une de nos priorités …
      😉

      J'aime

      Publié par DEMANGEON Olivier | 27/02/2016, 9 09 20 02202

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Nombres de Visites

  • 112,482 personnes formidables ont déjà visité ce blog ! Merci !

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Archives

Suivez-nous sur Twitter

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :