Horreur

JUSQU’EN ENFER (2009)


Jusqu'en enfer (2009)

 

Synopsis : Christine Brown, spécialiste en crédit immobilier, vit à Los Angeles avec son petit ami, le Professeur Clay Dalton. Tout va pour le mieux jusqu’au jour où la mystérieuse Mme Ganush débarque à la banque et la supplie de lui accorder un crédit supplémentaire pour sa maison. Christine hésite entre la compassion et la pression de son patron, Mr Hicks, qui la voudrait plus ferme avant de lui octroyer une promotion. Fatalement, Christine choisit sa carrière, même si sa décision met Mme Ganush à la rue. Pour se venger, la vieille femme jette la malédiction du Lamia sur Christine, transformant sa vie en un véritable cauchemar. Hantée par un esprit malfaisant, incomprise de son petit ami, elle se fait aider du medium Rham Jas, qui l’entraîne dans une course frénétique contre la damnation éternelle, pour inverser le sortilège…

Origine du film : États-Unis
Réalisateur : Sam Raimi
Scnériste : Sam Raimi, Ivan Raimi
Acteurs : Alison Lohman, Justin Long, Lorna Raver, Dileep Rao, David Paymer, Adriana Barraza
Musique : Christopher Young
Genre : Epouvante-horreur
Durée : 1h 39min
Date de sortie : 27 mai 2009 (France), 29 mai 2009 (États-Unis)
Année de production : 2009
Société de production : Ghost House Pictures
Titre Original : Drag me to Hell
Distribué par : Metropolitan FilmExport

Notre commentaire : « Drag Me to Hell« , ou « Jusqu’en Enfer » pour la version française, est un film d’horreur américain, datant de 2009, co-écrit et réalisé par Sam Rami, à qui l’on doit « Spiderman » (2002), « Spiderman 2 » (2004) ainsi que « Spiderman 3 » (2007). Les acteurs principaux sont Alison Lohman, qu’on a pu voir dans « Ultimate Game » (2009), Justin Long, qu’on a pu voir dans « Tusk » (2014) et David Paymer, qu’on a pu voir dans « Payback » (1999).

L’histoire présentée dans « Jusqu’en Enfer » nous invite à Los Angeles, où l’on peut voir Christine Brown (Alison Lohman), une jeune employée de banque, se faire jeter un sort par Mme Sylvia Ganush (Lorna Raver) alors qu’elle vient de lui refuser une extension de prêt pour que cette dernière puisse garder sa maison. Rapidement, des manifestations d’esprits ultra-violentes se manifestent. Christine consulte un voyant, Rham Jas (Dileep Rao), qui lui explique la situation et qu’elle est en danger. Pour se débarrasser de ce sortilège, elle va devoir participer à une séance de désenvoutement particulièrement musclée. 

« Jusqu’en Enfer » est particulièrement efficace, non pas parce que son scénario est béton, mais parce qu’on rentre rapidement dans le vif du sujet. D’abord il y a l’agression de la vielle femme (Lorna Raver), à l’aspect particulièrement effrayant, sur la jeune employée de banque (Alison Lohman). Puis il y a les manifestations de l’esprit maléfiques qui, contrairement à ce que l’on peut voir dans de nombreux films d’horreur, ne joue pas au chat et à la souris durant une bonne partie du film avant de se manifester clairement. Non, ici, l’esprit démoniaque attaque clairement sa cible. Il est venu en découdre, il est venu chercher sa victime. Et ça vole dans tous les sens.

Alison Lohman interprète Christine Brown, une jeune employée de banque qui désire le poste de directeur adjoint. Après avoir refusé la demande de Sylvia Ganush pour une troisième extension sur son hypothèque, elle est maudite par cette dernière et attaquée par un démon appelé Lamia. L’actrice offre une prestation cohérente. Justin Long interprète Clayton « Clay » Dalton, le petit ami de Christine, qui est un professeur de collège, issu d’une famille riche. Clayton est sceptique au sujet du médium Rham Jas et de l’existence d’un démon. L’action livre le personnage classique du compagnon incrédule. Lorna Raver interprète donc la fameuse Sylvia Ganush, une femme hongroise gitane âgée qui attaque Christine Brown et place une malédiction sur elle. Sylvia Ganoush meurt le lendemain de l’attaque, mais son âme hante constamment Christine tout au long du film. L’actrice offre certainement le personnage le plus charismatique de cette histoire. Effrayante, angoissante et relativement repoussante.

Doté d’un budget de 30 millions de dollars, « Jusqu’en Enfer » a rapporté près de 91 millions de dollars de recettes au box-office. Le tournage a essentiellement eu lieu en Californie et principalement a Los Angeles. Alison Lohman a fait presque toutes ses propres cascades.

« Jusqu’en Enfer » a fait l’objet d’une édition en DVD ainsi qu’en Blu-ray, paru le 2 décembre 2009 chez Seven7. Pour de plus amples informations, n’hésitez pas à consulter la fiche du film sur le site DVD.Fr.

En conclusion, « Jusqu’en Enfer » est un film d’horreur intéressant, malgré une histoire convenue et une intrigue classique. Le film est spectaculaire par son dynamisme ainsi que par la violence des attaques de l’esprit maléfique. Les effets spéciaux sont particulièrement efficaces. Le casting est correct et la mise en scène est soignée. Un excellent divertissement qui procure son lot de sueur froide. 

 

Notre note :

 

Bande-annonce :

Publicités

À propos de Olivier Demangeon

Rédacteur sur critiksmoviz.com, un blog dédié aux critiques de films.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Nombres de Visites

  • 179 039 personnes formidables ont déjà visité ce blog ! Merci !

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Archives

Pages et Articles Phares

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :