Drame, Horreur, Thriller

LE RITE (2011)


Le rite (2011)

 

Synopsis : Le jeune séminariste américain Michael Kovak se rend au Vatican pour y étudier les rites de l’exorcisme. Féru de psychologie, il nourrit de sérieux doutes à l’égard de ces pratiques anciennes, et juge que la «possession» relève de la psychiatrie plutôt que de la démonologie. Il se heurte périodiquement à ses formateurs jusqu’au jour où ceux-ci l’adressent au Père Lucas, ecclésiastique légendaire qui a pratiqué avec succès des centaines d’exorcismes. Au contact de ce mentor au comportement abrupt et déroutant, Michael commence à se déprendre de ses préjugés. Un cas se présente bientôt à lui, dont la violence terrifiante va le forcer à se remettre en question…

Origine du film : États-Unis, Hongrie, Italie
Réalisateur : Mikael Hafstrom
Scénariste : Michael Petroni
Acteurs : Anthony Hopkins, Colin O’Donoghue, Alice Braga, Ciarán Hinds, Rutger Hauer
Musique : Alex Heffes
Genre : Drame, Epouvante-horreur, Thriller
Durée : 1h 52min
Date de sortie : 28 janvier 2011 (États-Unis), 9 mars 2011 (France)
Année de production : 2011
Sociétés de production : New Line Cinema, TriBeCa Productions
Titre Original : The Rite
Distribué par : Warner Bros. France

Notre commentaire : « The Rite » ou « Le Rite » pour la version française, est un film italo-américain datant de 2011, réalisé par Mikael Håfström, à qui l’on doit également « Chambre 1408 » (2007). Les acteurs principaux sont Anthony Hopkins, qu’on a pu voir dans « Prémonitions » (2015), Colin O’Donoghue, qu’on a également pu voir dans « Storage 24″ (2012), Alice Braga, qu’on a pu voir dans « Elysium » (2013)Ciarán Hinds, qu’on a pu voir dans « Hitman: Agent 47 » (2015) et Rutger Hauer, inoubliable depuis « Blade Runner » (1982).

Mikael Håfström a amorcé son travail sur un thriller d’exorcisme dès février 2010. Le réalisateur a débuté son casting en mars afin de définir les rôles principaux du Père Lucas et de Michael Kovak en fixant son choix sur Anthony Hopkins et Colin O’Donoghue. Le film a été produit par Beau Flynn et Tripp Vinson, à qui l’on doit également « L’Exorcisme d’Emily Rose » (2005) par l’intermédiaire de leur société Contrafilm Studios.

« Le Rite » est basé sur le livre « The Making of a Modern Exorcist » de Matt Baglio, qui a été publié en 2009. Dans le cadre des recherches pour son livre, Baglio a participé à un séminaire sur l’exorcisme parrainé par Pontifical Athenaeum Regina Apostolorum du Vatican où il a pu rencontrer le Père Gary Thomas, curé de l’église du Sacré-Cœur à Saratoga en Californie. Le Père Gary était d’abord réticent et sceptique à l’idée de suivre la formation à Rome pour devenir un exorciste, mais son scepticisme est rapidement remplacé par la froide réalité du mal et de la manière dont il prend parfois la forme à travers des possessions démoniaques. Le livre retrace le parcours du Père Gary avant et après sa rencontre avec l’auteur. Ce dernier a pu observer le religieux effectuer plus de vingt exorcismes. Baglio explique que l’écriture du livre était un processus très spirituel qui lui a permis de se reconnecter à l’Église et à mieux comprendre la valeur de la foi. 

Alors que Baglio faisait encore des recherches pour son livre, les producteurs Tripp Vinson et Beau Flynn, qui comme on l’a souligné précédemment avaient déjà œuvré pour « L’Exorcisme d’Emily Rose« , ont appris le projet de l’ouvrage que préparait Baglio et ont décidé d’acheter les droits du film. Les producteurs ont contacté Michael Petroni, qui était l’un des scénaristes sur « Le Monde de Narnia : L‘Odyssée du Passeur d’Aurore » (2010) pour qu’il prenne en charge le scénario. Ce dernier étant un catholique pratiquant a coordonné l’élaboration de son scénario avec Baglio, qui était en train d’écrire son ouvrage à peu près au même moment. 

Le réalisateur Mikael Håfström fut très intrigué par le fait qu’il allait travailler à partir de faits réels, et non pas seulement à partir de l’imagination de quelqu’un, comme c’est majoritairement le cas sur les projets de films. Pour la préparation du film, le réalisateur a pu assister à quelques exorcismes à Rome, sans pour autant être présent dans la pièce, il pouvait néanmoins entendre ce qu’il s’y passait. Le Père Gary Thomas a servi en tant que consultant sur le tournage de « The Rite » et a indiqué que les exorcismes dans le film étaient très précis. 

« Le Rite » propose donc un scénario relativement bien écrit, et bien que le film soit estampillé film d’horreur, on pourra y voir une approche d’un homme face à la foi, d’abord sceptique concernant l’existence de Dieu et du Démon, il trouve la foi en l’existence de Dieu par l’évidence de la manifestation du Démon. Le film est atmosphérique, et la cinématographie est étrange et évocatrice. On flotte un peu à l’image des personnages, dont on ne sait pas si ce qu’ils voient est réel ou imaginaire. Rien ne nous permet de comprendre directement dans quelle phase nous sommes en train d’évoluer. C’est l’avancement dans l’intrigue qui nous permet d’apporter des réponses à nos interrogations. 

Le travail des acteurs vient copieusement enrichir les sensations de trouble, de doute, de scepticisme et d’évidence. Évidemment Anthony Hopkins est plus excellent que jamais, et les effets spéciaux dont il fait l’objet sont particulièrement impressionnants tout en apportant l’angoisse qui sied à ce type de film. Alice Braga est quelque peu en retrait dans son personnage d’Angelina Vargas, tandis que Colin O’Donoghue apporte la fraîcheur de la jeunesse qui doute, qui se méfie, qui soupçonne, face à l’expérience engendrée par la maturité d’Anthony Hopkins. 

Doté d’un budget de 37 millions de dollars, « Le Rite » a rapporté 96 millions de dollars de recettes au box-office. Le tournage a eu lieu à Budapest en Hongrie, à Rome, en Italie, ainsi qu’à Blue Island, dans l’Illinois, aux États-Unis. Le film a remporté un prix et obtenu quatre nominations. 

« Le Rite » a fait l’objet d’une édition en DVD ainsi qu’en Blu-ray, parus le 9 juillet 2011 chez Warner Home Vidéo France. Pour de plus amples informations, n’hésitez pas à consulter la fiche du film sur le site DVD.Fr.

En conclusion, « Le Rite » est un bon film abordant l’exorcisme. Chacun se forgera sa propre opinion sur l’approche de la foi ou par l’aspect paranormal. Cependant difficile d’accepter l’étiquette de film d’horreur. Le scénario est bien écrit, la mise en scène est correcte, l’intrigue est bonne, le rythme peut par moment apparaître comme lent. La prestation des acteurs est bonne, mais éclipsée par celle d’Anthony Hopkins, qui est nettement au-dessus du lot … Reste un bon divertissement. À voir !

 

Notre note :

 

Bande-annonce :

Publicités

À propos de Olivier Demangeon

Rédacteur sur critiksmoviz.com, un blog dédié aux critiques de films.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Nombres de Visites

  • 151 984 personnes formidables ont déjà visité ce blog ! Merci !

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Archives

Suivez-nous sur Twitter

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :