Drame, Thriller

THE GIFT (2015) ★★★☆☆


The Gift (2015)

 

Synopsis : La vie d’un jeune couple marié est chamboulée lorsqu’une ancienne connaissance apporte de mystérieux cadeaux et révèle au grand jour un secret terrifiant vieux de plus de 20 ans.

Origine du film : États-Unis
Réalisateur : Joel Edgerton
Scénariste : Joel Edgerton
Acteurs : Jason Bateman, Rebecca Hall, Joel Edgerton
Musique : Danny Bensi, Saunder Jurriaans
Genre : Drame, Thriller
Date de sortie : 7 août 2015 (États-Unis), 6 novembre 2015 (France)
Année de production : 2015
Sociétés de production : Blumhouse Productions, Blue-Tongue Films
Distribué par : Netflix France
Notre note : ★★★☆☆

Notre commentaire : « The Gift » est un thriller psychologique américano-australien, datant de 2015, écrit, produit et réalisé par Joel Edgerton qui marque ainsi ses premiers pas dans la mise en scène. Les acteurs principaux sont Jason Bateman, qu’on a pu voir dans « Échange Standard » (2011)Rebecca Hall, qu’on a pu voir dans « Transcendance » (2014) ainsi que dans « The Town » (2010) et Joel Edgerton, qui s’octroie donc un rôle dans son propre film et qu’on a pu voir aux côtés de Johnney Deep dans « Strictly Criminal » (2015).

L’histoire proposée par « The Gift » est relativement basique, un couple, Simon Callum (Jason Bateman) et Robyn Callum (Rebecca Hall), quitte Chicago pour s’installer dans la banlieue de Chicago, suite à la nomination de Simon à un nouveau poste. Alors qu’ils font du shopping, ils rencontrent Gordon « Gordo » Moseley, un ancien camarade de lycée de Simon. Gordo leur offre régulièrement des cadeaux en débarquant de manière inopinée, et fait même livrer des carpes Koi en leur absence dans leur petit étang. Cela rend Simon particulièrement mal à l’aise, mais Robyn n’y voit aucun problème. Cependant, Gordon et Simon partagent un secret qui remonte à leurs années lycée, et cela pourrait bien changer les choses…

Le projet concernant « The Gift » a été annoncé en août 2012, quand il a été rapporté que Joel Edgerton venait d’écrire un scénario pour un thriller psychologique intitulé « Weirdo« , avec lequel l’acteur ferait également ses débuts en tant que réalisateur. Ses inspirations pour le scénario sont Alfred Hitchcook, mais également le film « Liaison Fatale » (1987) d’Adrian Lyne avec Michael Douglas et Glenn Close ou encore la trilogie « Vengeance » de Park Chan-wook.

La photographie principale du film a débuté le 19 janvier 2015 pour s’achever le 20 février 2015. La majorité du tournage a eu lieu dans une maison du quartier de Hollywood Hills, où la société STX Entertainement a également eu des entretiens promotionnels pour le film. Le réalisateur a expliqué qu’il a débuté le tournage en dirigeant uniquement, et ce n’est que la dernière semaine qu’il a demandé à son frère aîné de le remplacer derrière la caméra pour tourner les séquences de son propre personnage de Gordo. 

« The Gift » dispose d’un scénario très bien écrit. L’aspect thriller est vraiment bien maîtrisé, nous laissant longuement dans l’expectative de ce que va être la suite des événements. L’intrigue est permanente et notamment en ce qui concerne le personnage de Gordon « Gordo » Mosley, interprété par Joel Edgerton. Qui est-il vraiment, que veut-il, et bien entendu comment tout ceci va-t-il se terminer ?

Mais l’efficacité de « The Gift » ne repose pas uniquement sur la qualité de son scénario. La mise en scène permet d’obtenir un ton sombre, une atmosphère inquiétante, d’être immergé dans un climat menaçant. Une chose que l’on doit évidemment à Joel Edgerton, le réalisateur, sans omettre de louer les qualités du casting, et principalement de saluer les performances de Jason Bateman ainsi que de Rebecca Hall. De plus, on peut féliciter le travail sur la fin du film, qui bien souvent est le point faible des thrillers, nous conduisant trop fréquemment à nous dire, tout ça pour ça. Et bien dans ce film, ce n’est pas le cas, la fin est brillamment travaillée, et offre toutes les explications nécessaires pour une compréhension complète de l’histoire.

Doté d’un budget de 5 millions de dollars, « The Gift » a rapporté 59 millions de dollars de recettes au box-office. Le film a obtenu 10 nominations et remporté un prix, pour la catégorie « Best Actor » attribué à Joel Edgerton aux SitgesCatalonian International Film Festival en 2015. 

En conclusion, « The Gift » remplit parfaitement sa mission de thriller. L’intrigue est bonne et le suspense tient bien la route. La fin est bien travaillée, ce qui est grandement appréciable. Les acteurs offrent de bonnes prestations, sans en faire des tonnes inutilement. La mise en scène est propre et permet de développer une atmosphère particulièrement sombre et menaçante. Un premier film réussit par Joel Edgerton, qui accumule les fonctions de réalisateur, de producteur, de scénariste et d’acteur sur ce film. À voir …
Bande-annonce :

Publicités

À propos de Olivier Demangeon

Rédacteur sur critiksmoviz.com, un blog dédié aux critiques de films.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Nombres de Visites

  • 151 571 personnes formidables ont déjà visité ce blog ! Merci !

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Archives

Suivez-nous sur Twitter

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :