Action, Aventure, Fantastique, Science fiction

JOHN CARTER (2012)


John Carter (2012)

 

Synopsis : Le cinéaste oscarisé Andrew Stanton signe avec JOHN CARTER un grand film d’aventures qui se déroule sur la planète Barsoom (Mars), peuplée de tribus guerrières et d’extraordinaires créatures. Tiré du premier livre du « Cycle de Mars » d’Edgar Rice Burroughs, le film raconte le fascinant voyage de John Carter, qui se retrouve inexplicablement transporté sur Barsoom, au cœur d’une guerre mystérieuse entre les habitants de la planète. Parmi tous les êtres étranges qui peuplent cet univers, il fera la connaissance de Tars Tarkas et de la captivante princesse Dejah Thoris. Dans ce monde sur le point de disparaître, Carter va découvrir que la survie de Barsoom et de son peuple est entre ses mains…

Origine du film : États-Unis
Réalisateur : Andrew Stanton
Scénariste : Andrew Stanton, Mark Andrews, Michael Chabon
Acteurs : Taylor Kitsch, Lynn Collins, Samantha Morton, Mark Strong, Ciarán Hinds, Dominic West, James Purefoy, Willem Dafoe
Musique : Michael Giacchino
Genre : Science fiction, Aventure, Action
Durée : 2h 20min
Date de sortie : 7 mars 2012 (France), 9 mars 2012 (États-Unis)
Année de production : 2012
Sociétés de production : Walt Disney Studios, Motion Pictures
Distribué par : The Walt Disney Company France

Notre commentaire : « John Carter » est un film fantastique américain de science-fiction datant de 2012, réalisé par Andrew Stanton, à qui l’on doit également « WALL-E » (2008). Les acteurs principaux sont Taylor Kitsch, qu’ona également pu voir dans « Battleship » (2012), Lynn Collins, qu’on a pu voir dans « X-Men Origins: Wolverine » (2009), Ciarán Hinds, qu’on a pu voir dans « Le Rite » (2011), Mark Strong, qu’on a pu voir dans « Mensonges d’État » (2008), James Purefoy qu’on a pu voir dans « Momentum » (2015), Willem Dafoe qu’on a pu voir dans « Daybreakers » (2009) et Dominic West, qu’on a pu voir dans « Centurion » (2010). Le film est basé sur le premier livre d’une série intitulée « Barsoom » d’Edgar Rice Burroughs.

L’histoire proposée par « John Carter » nous invite à suivre les aventures de John Carter (Taylor Kitsch). Ce dernier est transporté sur la planète Barsoom, qui se révélera plus tard être la planète Mars, en activant accidentellement le médaillon d’un personnage mystérieux alors qu’il prospecte une grotte à la recherche d’or. En raison de sa densité osseuse et de la différence de gravité sur Barsoom, John Carter est capable d’effectuer des sauts hors du commun ainsi que d’autres tours de force incroyables. Il va cependant être capturé par les Tharks et se retrouver au milieu d’une guerre opposant les résidents d’Hélium, dirigés par Tardos Mors (Ciarán Hinds) et la cité mobile et destructrice de Zodanga, dirigée par le vilain Sab Than (Dominic West)

Le film est en grande partie basé sur « A Princess of Mars » (1917), le premier d’une série de 11 romans mettant en vedette le héros interplanétaire John Carter (et dans les volumes suivants, les aventures de ses enfants avec Dejah Thoris). L’histoire a été initialement publiée sous forme de feuilletons en six parties de février à juillet 1912 dans la revue The All-Story. Ces chapitres, à l’origine intitulés « Under the Moons of Mars« , ont ensuite été rassemblés cinq ans plus tard en album, par l’éditeur A.C. McClurg. 

Doté d’un budget de 263 millions de dollars, « John Carter » a rapporté un peu plus de 284 millions de dollars de recette au box-office. Le tournage principal a débuté aux Longcross Studios de Londres en janvier 2010 pour s’achever à Kanab, dans l’Utah en juillet 2010.

« John Carter » ouvre donc la porte du fantastique, et donc le scénario est relativement original, et bien écrit. L’histoire est sympathique et le film offre donc un panel de sensations fortes, bien que certains personnages apparaissent comme étant trop complexes, se noyant dans des explications incompréhensibles. Les effets spéciaux sont spectaculaires et c’est manifestement un long-métrage surprenant et fantaisiste. La fin de l’histoire à double trame est atypique et bien construite. Si on peut saluer la construction de toute pièce d’un monde fantastique, on appréciera volontiers l’action qui se veut mémorable. L’ensemble est terriblement ludique et véritablement épique. Dans ce genre, les bons films sont rares et c’est donc d’autant plus appréciable. 

« John Carter » a fait l’objet d’une édition en DVD ainsi qu’en Blu-ray, parus le 11 juillet 2012 chez The Walt Disney Company France. Pour de plus amples renseignements, n’hésitez pas à consulter la fiche du film sur le site de DVD.Fr.

En conclusion, « John Carter », est un très bon film fantastique. Le scénario est bien écrit malgré la présence de personnages trop complexes, qui font perdre un petit peu de fluidité dans le déroulement de l’intrigue. Les scènes d’actions sont rondement menées et très spectaculaires. Les effets spéciaux sont bluffants et très impressionnants. Les acteurs sont tous au rendez-vous dans la qualité de leurs performances. L’ensemble nous offre un très bon divertissement, qu’on ne peut que recommander. 

 

Notre note :

 

Bande-annonce :

Publicités

À propos de Olivier Demangeon

Rédacteur sur critiksmoviz.com, un blog dédié aux critiques de films.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Nombres de Visites

  • 184 520 visiteurs ont fréquenté ce blog. Merci à tous !

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Archives

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :