Catastrophe, Drame, Thriller

CONTAGION (2011)


Contagion (2011)

 

Synopsis : Une pandémie dévastatrice explose à l’échelle du globe… Au Centre de Prévention et de Contrôle des Maladies, des équipes se mobilisent pour tenter de décrypter le génome du mystérieux virus, qui ne cesse de muter. Le Sous-Directeur Cheever, confronté à un vent de panique collective, est obligé d’exposer la vie d’une jeune et courageuse doctoresse. Tandis que les grands groupes pharmaceutiques se livrent une bataille acharnée pour la mise au point d’un vaccin, le Dr. Leonora Orantes, de l’OMS, s’efforce de remonter aux sources du fléau. Les cas mortels se multiplient, jusqu’à mettre en péril les fondements de la société, et un blogueur militant suscite une panique aussi dangereuse que le virus en déclarant qu’on « cache la vérité » à la population…

Origine du film : États-Unis
Réalisateur : Steven Soderbergh
Scénariste : Scott Z. Burns
Acteurs : Marion Cotillard, Matt Damon, Laurence Fishburne, Jude Law, Gwyneth Paltrow, Kate Winslet, Bryan Cranston, Jennifer Ehle, Elliott Gould, John Hawkes
Musique : Cliff Martinez
Genre : Drame, Thriller
Durée : 1h 46min
Date de sortie : 9 septembre 2011 (États-Unis), 9 novembre 2011 (France)
Année de production : 2011
Sociétés de production : Participant Media, Imagenation Abu Dhabi, Double Feature Films
Distribué par : Warner Bros. France

Notre commentaire : « Contagion » est un thriller dramatique américain datant de 2011, réalisé par Steven Soderbergh, à qui l’on doit la trilogie des « Ocean » avec George Clooney dans le rôle principal. Les acteurs principaux sont Marion Cotillard, qu’on a pu voir dans « Inception » (2010), Bryan Cranston, qu’on a pu voir dans « Total Recall : Mémoires Programmées » (2012) et qu’on a adoré dans le rôle de Walter White dans la série « Breaking Bad« , Matt Damon, qu’on a pu voir dans « Seul sur Mars » (2015), Lawrence Fishburne, qu’on a pu voir dans « Kill Bobby Z » (2007), Jude Law, qu’on a pu voir dans « Black Sea » (2014), Gwyneth Paltrow, qu’on a pu voir dans « Iron Man 3″ (2013), Kate Winslet, qu’on a pu voir dans « Divergente » (2014), Jennifer Ehle, qu’on a pu voir dans « Cinquante Nuances de Grey » (2015) et Elliott Gould, qu’on a pu voir dans « Ocean Eleven » (2001).

L’histoire proposée par « Contagion » n’a rien de fondamentalement nouveau. L’intrigue du film s’articule autour de la propagation d’un virus à l’échelle mondiale, sur sa vitesse de propagation ainsi que les tentatives faites par les chercheurs médicaux et les responsables de la santé publique pour identifier et contenir la maladie. Dans un deuxième temps, le film aborde la problématique de la perte de l’ordre social en cas de pandémie et enfin de l’introduction d’un vaccin permettant d’enrayer la propagation de la maladie.

Le scénario est habilement écrit, permettant de suivre plusieurs lignes de développement qui s’avère être en interaction dans un style multi-récits, qui d’ailleurs a été utilisé dans plusieurs films de Steven Soderbergh, le réalisateur. Bien évidemment, l’histoire trouve son inspiration dans des événements réels comme l’épidémie de SRAS (2003) ou encore la grippe aviaire, également connue sous l’appellation H5N1 (2004) ou plus récemment, la grippe A, maladie respiratoire connue sous le nom de H1N1 apparue en 2009.

Pour mettre au point une perception exacte d’une pandémie, Scott Z. Burns, le scénariste du film, qui avait déjà collaboré avec Steven Soderbergh, a consulté des représentants de l’Organisation Mondiale de la Santé ainsi que divers experts médicaux.

Et c’est justement cet excellent travail scénaristique qui offre une dimension particulièrement effrayante au récit catastrophique du film. Le film est très dynamique et le casting est tout simplement excellent. On peut apprécier l’aspect émotionnel par rapport à la perte des proches de certains personnages, tout en appréciant le développement précis, sérieux et effroyable d’une situation qui échappe à tout contrôle. On relèvera également le très bon équilibre entre l’aspect intime et international de l’histoire. 

Que dire du casting si ce n’est qu’il est d’une très belle qualité. Marion Cotillard interprète le Dr. Leonora Orantes. Le but principal de son personnage est de retracer le parcours de l’agent pathogène afin d’en définir l’origine. Matt Damon interprète Mitch Emhoff, un anonyme qui va être confronté au virus à travers la perte de son épouse. L’acteur apporte une dimension humaine à une histoire qui se veut tout de même très technique. Lawrence Fishburne interprète le Dr. Ellis Cheever, un personnage qui se veut être la voix de la raison, compétent et intelligent. Jude Law interprète Alan Krumwiede, un pseudo journaliste, théoricien de la conspiration, qui participe au développement de la peur et de la panique. Gwyneth Paltrow interprète Elizabeth « Beth » Emhoff. Son personnage est la figure centrale dans le processus d’investigation de l’origine de la propagation du virus et l’une des premières victimes de la maladie. Kate Winslet interprète le Dr. Erin Mears, spécialiste des maladies infectieuses. 

« Contagion » a fait l’objet d’une édition en DVD ainsi qu’en Blu-ray, paru depuis le 21 mars 2012 chez Warner Home Vidéo France. Pour de plus amples renseignements, n’hésitez pas à consulter la fiche du film sur le site DVD.Fr.

En conclusion, « Contagion » est un très bon thriller qui navigue entre le film médical et catastrophique. L’intrigue est correcte et le scénario est bien construit. Le film est dynamique et oscille entre scènes intimistes et développement international. Le casting est impressionnant et le jeu d’acteur est juste excellent. Un film prenant et qui offre son lot de sueur froide qu’en a l’aspect réaliste d’une pandémie mondiale dévastatrice…

 

Notre note :

 

Bande-annonce :

Publicités

À propos de Olivier Demangeon

Rédacteur sur critiksmoviz.com, un blog dédié aux critiques de films.

Discussion

2 réflexions sur “CONTAGION (2011)

  1. Une critique que l’on espère contagieuse ! 🙂

    J'aime

    Publié par Marcorèle | 29/04/2016, 19 07 23 04234
  2. Un film assez actuel très efficace, qui se laisse volontiers suivre même si le scénario est mal équilibré.

    J'aime

    Publié par tinalakiller | 02/05/2016, 23 11 02 05025

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Nombres de Visites

  • 152 137 personnes formidables ont déjà visité ce blog ! Merci !

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Archives

Suivez-nous sur Twitter

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :