Found Footage, Horreur, Thriller

L’ÉTRANGE CAS DÉBORAH LOGAN (2014) ★★★☆☆


L'étrange cas Déborah Logan (2014)

 

Synopsis : Mia, une jeune étudiante prépare une thèse sur la maladie d’Alzheimer. Celle-ci va s’intéresser au cas de Deborah, une mère atteinte de la maladie en compagnie de sa fille Sarah. L’intérêt de Mia est de suivre le quotidien de cette famille et d’analyser les difficultés de vivre avec une telle maladie. Elle va rapidement s’apercevoir que Deborah n’est pas seulement atteinte d’Alzheimer, mais semble aussi être contrôlée par une force démoniaque qui la pousserait peut-être à vouloir oublier des évènements de son passé.

Origine du film : États-Unis
Réalisateur : Adam Robitel
Scénaristes : Gavin Heffernan, Adam Robitel
Acteurs : Jill Larson, Anne Ramsay, Michelle Ang, Ryan Cutrona
Musique : Haim Mazar
Genre : Epouvante-horreur, Thriller
Durée : 1h30min
Date de sortie : 21 octobre 2014 (États-Unis)
Sociétés de production : Bad Hat Harry Productions, Jeff Rice Films, Casadelic Pictures, Guerin-Adler-Scott Pictures
Notre notre : ★★★☆☆

Notre commentaire : « The Taking of Deborah Logan » est un film d’horreur américain datant de 2014, qui marque les débuts à la réalisation d’Adam Robitel, qui en a par ailleurs également co-signé le scénario. Les acteurs principaux sont Jill Larson, essentiellement connue pour son personnage de Opal Cortlandt dans la série « All My Children« , Anne Ramsay, connue pour son rôle de Lisa Stemple dans le sitcom « Mad About You » , Michelle Ang qu’on a pu voir dans « Triple 9 » (2016) et Ryan Cutrona, qu’on a pu voir dans « Shark Attack 3  » (2002).

Le tournage s’est déroulé dans la région de Charlotte, en Caroline du Nord ainsi qu’aux studios Creative Reseau où de nombreuses scènes avec les doublures ont été tournées. Vincent Guastini a signé les effets spéciaux. Ce dernier a expliqué qu’il avait été impressionné par le script et qu’il voulait travailler avec les cinéastes. Ensemble, ils ont essayé de produire des effets qui se voulaient crédibles. Ils ont également essayer d’amener progressivement la transformation du personnage principal.

« L’étrange cas Deborah Logan » est proposé en found footage. Le concept étant de suivre des étudiants qui veulent produire un documentaire. L’histoire trouve essentiellement sont originalité dans l’approche de la maladie d’Alzheimer, et de la dégradation du corps et de l’esprit du sujet atteint par cette pathologie. Progressivement, à travers le récit, on s’interroge, tout comme les différents protagonistes de l’histoire, sur les véritables raisons du trouble comportemental de la vieille, Deborah. Graduellement, on bascule vers les scènes d’épouvantes, bruits, déplacements furtifs du sujet, apparitions soudaines, etc.

L’ensemble est agréablement proposé et les acteurs offrent de bonnes prestations. On peut souligner l’excellent travail de Jill Larson qui endosse admirablement le rôle de Deborah Logan. L’actrice de 68 ans s’en donne à cœur joie en proposant des attitudes particulièrement angoissantes. D’ailleurs, le travail des effets spéciaux est principalement axé sur sa transformation physique. Plus l’esprit qui a pris possession de son corps et de son esprit l’envahit plus son attitude est déroutante et inquiétante. 

L’aspect négatif de ce film réside dans le manque d’originalité. Outre le fait que l’on présente les choses à travers l’étude de la maladie d’Alzheimer, il n’y a rien de fondamentalement nouveau dans cette histoire. Pour peu que l’on soit fan des films d’horreur et/ou d’épouvante, on trouvera des similitudes avec des longs-métrages passés. Les mauvaises langues iront même jusqu’à dire que le film est trop dérivé d’autres œuvres du même thème pour être vraiment efficace. Pour notre part, certaines scènes ont fait leurs effets et on s’est laissé aller à sursauter à plusieurs reprises. 

« L’étrange cas Deborah Logan » a fait l’objet d’une édition en DVD ainsi qu’en Blu-ray, paru le 24 juin 2016 chez Seven7. Pour plus d’information, n’hésitez pas à consulter la fiche du film sur le site DVD.Fr.

En conclusion, « L’étrange cas Deborah Logan » est un bon petit film d’épouvante qui offre quelques scènes effrayantes. Le scénario est original par le sujet qu’il aborde. L’intrigue est bonne et les effets spéciaux sont bien réalisés. Le casting offre de bonnes prestations et les effets spéciaux donnent du relief à la montée en puissance de l’angoisse. Le côté found footage est bien utilisé, présenté sous forme de documentaire. Un film qui se laisse donc agréablement regarder sans pour autant révolutionner le genre. 

 

Bande-annonce :

Publicités

À propos de Olivier Demangeon

Rédacteur sur critiksmoviz.com, un blog dédié aux critiques de films.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Archives

Nbs de Visites

  • 67,079 visites
Follow CritiKs MoviZ on WordPress.com

Suivez-nous sur Twitter

%d blogueurs aiment cette page :