Science fiction

ÆON FLUX (2005)


Æon Flux (2005)

 

Synopsis : Dans un XXVème siècle apocalyptique, une maladie a rayé la quasi-totalité de la population mondiale, à l’exception d’une ville fortifiée, Bregna, dirigée par une assemblée de scientifiques. Un groupe de rebelle vivant sous terre, les Monican, emmené par The Handler envoie leur meilleur élément, Aeon Flux pour assassiner l’un des plus hauts dirigeants du pouvoir en place.

Origine du film : États-Unis
Réalisateur : Karyn Kusama
Scénaristes : Phil Hay, Matt Manfredi
Acteurs : Charlize Theron, Marton Csokas, Jonny Lee Miller, Sophie Okonedo, Pete Postlethwaite, Frances McDormand
Musique : Graeme Revell
Genre : Science fiction
Durée : 1h 33min
Date de sortie : 2 décembre 2005 (États-Unis), 8 février 2006 (France)
Année de production : 2005
Sociétés de production : MTV Films, Lakeshore Entertainment, Valhalla Motion Pictures
Distribué par : United International Pictures (UIP)

Notre commentaire : « Æon Flux » est un film de science-fiction américain datant de 2005 et réalisé par Karyn Kusama, à qui l’on doit également « The Invitation » (2015). Le film est une adaptation libre de la série télévisée animée de science-fiction du même nom, qui a été créé par Peter Chung. Les acteurs principaux sont Charlize Theron, qu’on a pu voir dans « Mad Max: Fury Road » (2015)Marton Csokas, qu’on a pu voir dans « Equalizer » (2014), Jonny Lee Miller, que l’on peut voir actuellement dans le personnage de Sherlock Holmes dans la série télévisée « Elementary« , Sophie Okonedo, qu’on a pu voir dans « Skin » (2008), Pete Postlethwaite, qu’on a pu voir dans « The Town » (2010) et enfin Frances McDormand, qu’on a pu voir dans « Fargo » (1996).

« Æon Flux » a été produit par MTV Films. Dans les premiers temps de la production, l’actrice Michelle Rodriguez a été envisagée pour incarner le personnage d’Æon. Elle avait déjà travaillé avec Karyn Kusama dans « Girlfight » (2000). Karyn Kusama avait initialement suggéré que le tournage s’effectue à Brasília, la capitale du Brésil, parce que l’architecture moderne du 20 ème siècle de cette ville correspond à sa vision de la cité Bregna présente dans le film. Les producteurs ont cependant rejeté l’idée parce que Brasília manquait d’infrastructure et d’expériences techniques pour soutenir une grande production de films. Plusieurs villes ont été scrutées, Berlin et Potsdam en Allemagne ont alors été choisies pour le tournage. Berlin avait plusieurs endroits qui entrent dans le monde organique de « Æon Flux ».

L’équipe du tournage a obtenu la permission de filmer à plusieurs endroits qui n’ont jamais fait l’objet d’autorisation jusque-là, dont le Treptow Crematorium, le Adlershof Trudelturm et Windkanal, une installation de soufflerie, mais également la Haus der Kulturen der Welt ( « Maison des Cultures du Monde »). D’autres emplacements supplémentaires ont servi de lieu de tournage comme le Bauhaus Archive ainsi qu’un théâtre de dissection, construit en 1790 pour former les vétérinaires. Ce lieu a été utilisé comme étant l’espace Handler dans le film.

Le tournage a été temporairement suspendu pendant un mois, en septembre 2004, afin que Charlize Theron puisse récupérer d’une blessure au cou qu’elle avait contracté lors d’une cascade dès le dixième jour de tournage. Elle a été hospitalisée à Berlin pendant cinq jours et a été contrainte à suivre un programme de six semaines de physiothérapie pour récupérer.

La réalisatrice, Karyn Kusama affirme qu’après avoir terminé le film, le studio, sans l’avoir consulté, a fortement réédité le film, en changeant le scénario et certains personnages, affirmant que sa version s’orientait trop vers un film d’art.

Doté d’un budget de 65 millions de dollars, les producteurs ne sont malheureusement pas rentrés dans leurs frais, car « Æon Flux » n’a rapporté qu’un peu plus de 52 millions de dollars de recettes au box-office. Ce qui explique certainement pourquoi il ne fut jamais envisagé de produire une suite. 

« Æon Flux » a rencontré des critiques majoritairement négatives lors de sa sortie, lui reprochant essentiellement de ne pas être à la hauteur du film d’animation qui l’avait précédé, ce qui à mon sens est une énorme connerie, car il est très difficile, pour ne pas dire impossible, de reproduire dans un film ce que l’on peut faire dans un dessin animé. L’histoire est plutôt originale, et on retrouve quelques idées dans les films dystopiques d’aujourd’hui, notamment dans la franchise « Divergent ». De là à considérer « Æon Flux » comme un précurseur, il n’y a qu’un pas, que chacun pourra franchir à sa guise, selon ses convictions. 

Le scénario est plaisant laissant l’intrigue se développer à travers des flashbacks intelligemment distillés durant le film, permettant de comprendre ce qui unit les deux personnages principaux que sont Æon Flux (Charlize Theron) et Trevor Goodchild (Marton Csokas). Les scènes d’action sont nombreuses et très bien réalisées, composées de combats à mains nues ainsi que de fusillades. Il est intéressant de noter que pour les concepteurs du film, le 25ème siècle verra encore des armes à feu « classiques » et non pas de sabre laser ou de pistolets désintégrateurs…

Les effets spéciaux tiennent toutes leurs places dans ce film et les décors sont particulièrement soignés, offrant une vision vraiment futuriste à l’histoire. On ne peut vraiment pas se tromper en regardant « Æon Flux », nous sommes bien face à un film de science-fiction, et, il faut l’avouer, c’est très agréable, car vraiment très bien réalisé. La bande originale du film doit également être saluée, car elle apporte beaucoup au développement de l’intrigue et de l’action. C’est Graeme Revell qui l’a composé. 

Depuis bien longtemps Charlize Theron a prouvé qu’elle n’était pas juste une très belle femme, mais également une excellente actrice. Elle apparaît bien à l’aise dans son personnage et son sens du jeu est bien équilibré dans l’expression des différentes émotions qui l’habite à travers l’intrigue et le développement de l’histoire. On soulignera la performance de Jonny Lee Miller, qui comme nous l’avons souligné précédemment n’est autre que le Sherlock Holmes de la série « Elementary« . Ce dernier incarne le « salaud » de l’histoire sans sur-jouer la chose, avec une certaine subtilité. 

Plusieurs des costumes que Charlize Theron arbore dans le film, notamment son costume blanc asymétrique, étaient des pièces de haute couture contemporaine réalisées par le créateur de mode Jean-Paul Gauthier.

« Æon Flux » a fait l’objet d’une édition en DVD ainsi qu’en Blu-ray, paru le 24 août 2006 chez Universal Pictures Vidéo (France). Pour de plus amples renseignements, n’hésitez à consulter la fiche du film sur le site DVD.Fr. 

En conclusion, « Æon Flux » en dépit de la réception négative dont il a fait l’objet lors de sa sortie en 2005, est un très bon film de science-fiction. L’histoire est intéressante et n’est pas en reste avec les récits dystopiques d’aujourd’hui. L’intrigue est bien traitée. Les effets spéciaux sont particulièrement soignés, les cascades sont bien orchestrées. Un très bon point peut être accordé aux décors que nous avons trouvé fabuleux ainsi qu’à la bande originale qui accompagne ce métrage. Le casting est plaisant et Charlize Theron offre une excellente prestation, tant sur le point physique que dans son jeu d’actrice. Un film qui méritait un bien meilleur qui sort que celui qui fut le sien..

 

Notre note :

 

Bande-annonce :

Publicités

À propos de Olivier Demangeon

Rédacteur sur critiksmoviz.com, un blog dédié aux critiques de films.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Nombres de Visites

  • 151 901 personnes formidables ont déjà visité ce blog ! Merci !

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Archives

Suivez-nous sur Twitter

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :