Western

THE REVENANT (2015) ★★★★★


The Revenant (2015)

 

Synopsis : Dans une Amérique profondément sauvage, Hugh Glass, un trappeur, est attaqué par un ours et grièvement blessé. Abandonné par ses équipiers, il est laissé pour mort. Mais Glass refuse de mourir. Seul, armé de sa volonté et porté par l’amour qu’il voue à sa femme et à leur fils, Glass entreprend un voyage de plus de 300 km dans un environnement hostile, sur la piste de l’homme qui l’a trahi. Sa soif de vengeance va se transformer en une lutte héroïque pour braver tous les obstacles, revenir chez lui et trouver la rédemption.

Origine du film : États-Unis
Réalisateur : Alejandro G. Iñárritu
Scénaristes : Mark L. Smith, Alejandro G. Iñárritu
Acteurs : Leonardo DiCaprio, Tom Hardy, Domhnall Gleeson, Will Poulter, Kristoffer Joner
Musique : Ryuichi Sakamoto, Alva Noto
Genre : Western
Durée : 2h 36min
Date de sortie : 25 décembre 2015 (États-Unis), 24 février 2016 (France)
Année de production : 2015
Sociétés de production : Regency Enterprises, RatPac-Dune Entertainment, Anonymous Content, New Regency Pictures, M Productions, Appian Way
Distribué par : Twentieth Century Fox France

Notre commentaire : « The Revenant » est un western américain datant de 2015, réalisé par Alejandro G. Iñárritu, à qui l’on doit également « Birdman » (2014). Les acteurs principaux sont Leonardo DiCaprio, qu’on a pu voir dans « Shutter Island » (2010), Tom Hardy, que nous avons adoré dans « Legend » (2015), Domhnall Gleeson, qu’on a pu voir dans « Star Wars, épisode VII : Le Réveil de la Force » (2015) et Will Poulter, qu’on a pu voir dans « Le Labyrinthe » (2014).

Le développement de « The Revenant » a commencé au mois d’août 2001 après que le producteur Akiva Goldsman ait acquit les droits du manuscrit, alors inédit, de Michael Punke. David Rabe en écrit le scénario du film. La production a été reprise par le réalisateur sud-coréen ; Park Chan-wook, avec Samuel L. Jackson comme acteur principal. Mais Park a ensuite quitté le projet. Le projet est alors resté au point mort jusqu’en 2010, lorsque le scénariste, Mark L. Smith, en a écrit une nouvelle adaptation à partir du roman pour le compte de la société de production Anonymous Content dirigé par Steve Golin.

En mai 2010, Mark L. Smith a révélé que John Hillcoat a été engagé pour diriger le film et que Christian Bale était en négociation pour jouer dans le film. Cependant, John Hillcoat a quitté le projet en octobre 2010. Jean-François Richet a été, durant un temps, envisagé pour le remplacer, mais c’est finalement Alejandro G. Iñárritu qui a signé pour assurer la réalisation, en août 2011. Akiva Goldsman a également été confirmée à la production pour le compte de Weed Road Pictures. En novembre de la même année, la société New Regency Productions a rejoint le groupe de production, et la société 20th Century Fox a été confirmé pour gérer la distribution du film. Quelques jours plus tard, le réalisateur, Alejandro G. Iñárritu a déclaré qu’il cherchait à enrôler Leonardo DiCaprio et Sean Penn pour les deux rôles principaux.

Le tournage principal pour « The Revenant » a commencé en octobre 2014. Après une pause prévue pour les fêtes de fin d’année en décembre, le tournage a repris pour six nouvelles semaines, obligeant Tom Hardy à abandonner « Suicide Squad« . En février 2015, le réalisateur, Alejandro G. Iñárritu, qui avait tourné le film en utilisant un éclairage naturel, a déclaré que la production durerait jusqu’à la fin du mois d’avril ou mai. Brad Weston, Président et PDG de New Regency Pictures, a déclaré que le tournage avait été difficile en raison de la nature ambitieuse du film. En fin de compte, le tournage a pris fin en août 2015.

Le film a été tourné en douze endroits différents dans trois pays distincts : le Canada, les États-Unis et l’Argentine. Au Canada, le tournage a eu lieu à Calgary et dans les montagnes Fortress en Alberta, mais également à Squamish et dans les Mammoth Studios, à Burnaby, en Colombie-Britannique. Alors que le plan initial était de filmer entièrement au Canada, le temps était finalement trop chaud, ce qui conduit les cinéastes au fin fond de l’Argentine, pour tourner la fin du film.

En juillet 2015, il a été rapporté que le budget du film était passé des 60 millions de dollars originels à 95 millions de dollars, pour finalement atteindre la somme de 135 millions de dollars.

« The Revenant » a rapporté 183,6 millions de dollars en Amérique du Nord et 349,3 millions de dollars dans d’autres pays pour un total mondial de 533 millions de dollars de recettes au box-office, pour un budget de 135 millions de dollars. Le site Deadline.com a calculé le bénéfice net du film à 61,6 millions de dollars en comptabilisant l’ensemble des dépenses et des revenus.

« The Revenant » a majoritairement reçu des critiques positives de la part de la critique spécialisée, saluant notamment les performances de Leonardo DiCaprio et de Tom Hardy, mais également la mise en scène de Iñárritu ainsi que la photographie de Lubezki.

Pour ramener l’histoire du film à sa plus simple expression, on peut dire qu’il s’agit d’une expérience de survie dans le but de se venger. La vengeance, comme je l’avais souligné dans la critique du film « The Salvation« , est un thème récurrent dans ce genre cinématographique. Une époque où le respect de la vie humaine n’avait, pour beaucoup d’hommes, que peu de valeur. 

La mise en scène est particulièrement soignée, il faut le reconnaître,  Alejandro G. Iñárritu, le réalisateur, ayant fait le choix de prendre son temps. Pour exemple l’attaque, ou plus précisément le combat, entre Hugh Glass (Leonardo DiCaprio) et l’ours, semble interminable. On peut même se demander comment un homme peut survivre à pareille expérience. D’ailleurs, la partie survie est bien plus importante que la quête de John Fitzgerald (Tom Hardy) pour assouvir cette vengeance. 

La survie est donc l’élément central de « The Revenant » et on ne peut donc que saluer la performance, justement récompensée par l’Oscar du Meilleur Acteur, de Leonardo DiCaprio. Une performance de virtuose, passionnante dans son approche de force brute et éloquente par son approche silencieuse. Un combat pour s’extirper des griffes de l’enfer, animé par le puissant désir de survivre. On peut également saluer la performance de Tom Hardy, qui après s’être grimé dans « The Dark Knight Rises » (2012) pour interpréter Bane, nous remet le couvert, avec une tête méconnaissable dans le rôle de John Fitzgeral. 

Reste la photographie, tout simplement magnifique. La nature présentée dans un écrin de splendeur, sauvage et dangereuse. La forêt et la montagne en hiver renforçant le sentiment d’insécurité et de dangerosité absolu. Un froid glacial et silencieux comme le personnage principal de cette aventure, somme toute très masculine et viril. On se surprend à peine à se demander si on aurait pu absorber autant de distance de marche dans ces mêmes conditions. Les scènes aquatiques, nous aurons donné froid rien qu’à les regarder, même en plein été…

« The Revenant » a fait l’objet d’une édition en DVD ainsi qu’en Blu-ray, paru le 1 juillet 2016 chez Fox Pathé Europa. Pour de plus amples renseignements, n’hésitez pas à consulter la fiche du film sur le DVD.Fr.

En conclusion, « The Revenant » est tout simplement un western magnifique. L’histoire est forte, plus centrée sur l’aspect survie que sur la notion de vengeance. L’une venant servir l’autre. La performance de Leonardo DiCaprio est absolument époustouflante, au point que l’on souffre avec lui, mise en brillance par la mise en scène d’Alejandro G. Iñárritu. La photographie est saisissante et captivante. Un film somptueux, du grand et beau spectacle.

 

Notre note :

 

Bande-annonce :

Publicités

À propos de Olivier Demangeon

Rédacteur sur critiksmoviz.com, un blog dédié aux critiques de films.

Discussion

2 réflexions sur “THE REVENANT (2015) ★★★★★

  1. Je n’aime d’habitude pas les films d’Inarritu mais dans l’ensemble cette oeuvre m’a agréablement surprise, c’est bien interprété, époustouflant esthétiquement et plutôt bien rythmé.

    Aimé par 1 personne

    Publié par tinalakiller | 01/08/2016, 21 09 47 08478
  2. Une expérience incroyable !

    Aimé par 1 personne

    Publié par le cinema avec un grand A | 26/09/2016, 19 07 10 09109

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Nombres de Visites

  • 175 053 personnes formidables ont déjà visité ce blog ! Merci !

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Archives

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :