Action, Ciné-Asia, Crime - Policier, Hong-Kong

FULLTIME KILLER (2001)


Fulltime Killer (2001)

 

Synopsis : O est un tueur professionnel solitaire. Il est réputé être le meilleur. Personne ne connaît son visage. Il limite au minimum ses contacts avec le monde extérieur.Tok, lui, est un tueur à gages extraverti. Il transforme les meurtres qu’il commet en véritables spectacles. Il aime son métier. Son seul but : devenir le meilleur. Son unique obstacle : O. Le seul moyen : affronter O et mettre fin à son existence. Mais Tok doit d’abord débusquer O.C’est une jeune femme, Chin, qui réunira les deux hommes…

Origine du film : Hong-Kong
Réalisateur : Johnnie To
Scénariste : Joey O’Bryan, Wai Ka-Fai
Acteurs : Andy Lau, Takashi Sorimachi, Kelly Lin, Simon Yam, Lam Suet
Musique : Alex Khaskin, Guy Zerafa
Genre : Action, Policier
Durée : 1h35min
Date de sortie : 3 aout 2001 (Hong-Kong), 4 décembre 2002 (France)
Année de production : 2001
Société de production : Milkyway Image
Titre Original : Chuen jik sat sau // 全職殺手
Distribué par : CTV International

Notre commentaire : « Fulltime Killer » est un film d’action hongkongais datant de 2001, réalisé par Johnnie To, à qui l’on doit également « Drug War » (2012). Les acteurs principaux sont Andy Lau, qu’on a pu voir dans « Protégé » (2007)Takashi Sorimachi, acteur et chanteur japonais, Simon Yam, qu’on a pu voir dans « Exilé » (2006) et Kelly Lin, qu’on a pu voir dans « Reign of Assassins » (2010). A noter, une fois de plus, la présence de Lam Suet, acteur fétiche du réalisateur, qu’il a fait jouer dans une bonne vingtaine de ses films. 

Le tournage de « Fulltime Killer » s’est déroulé en de multiples endroits d’Asie. À Bangkok en Thaïlande, à Busan en Corée du Sud, à Hong Kong en Chine, à Kuala Lumpur en Malaisie, à Macau en Chine, mais également à Singapour, en République de Singapour ainsi qu’à Tokyo au Japon. 

« Fulltime Killer » est proposé avec deux fins distinctes. La première est celle qu’on retrouve dans la majorité des versions et la seconde est une fin spécialement pour la Malaisie où les personnages de O et de Chin finissent par être arrêtés par la police. Cela aurait été réalisé ainsi pour répondre à une demande spéciale pour montrer que le crime ne paie pas.

L’histoire proposée par « Fulltime Killer » n’est pas sans nous rappeler le film « Assassins » (1996) de Richard Donner avec Sylvester Stallone et Antonio Banderas en vedettes. Deux tueurs à gages s’affrontent, le plus jeune désirant prendre la place du numéro un. Le scénario concocté par Wai Ka-fai, un proche collaborateur de longue date du réalisateur Johnnie To, est relativement cohérent. On ne peut malheureusement pas en dire autant de la mise en scène. Cette dernière apparaît quelque peu brouillonne. On peine à bien comprendre où se déroule l’action. Les différents endroits n’étant pas assez bien explicites, pas assez bien mis en avant. De petites infographies permettant de clairement identifier les lieux auraient pu être plus présentes. 

L’intrigue est correcte, mais on ne sait pas vraiment pour quel personnage prendre parti. Aucun des deux principaux protagonistes ne dégage suffisamment de sympathie ou d’antipathie pour se positionner. Les révélations apporter par le personnage interprété par Kelly Lin ne semblent pas vraiment vraisemblables et la tentative de turn-over final n’est guère plus convaincante. 

Du côté du casting de « Fulltime Killer » le travail est bien orchestré. Andy Lau apporte un côté loufoque et extraverti à son personnage, alors que Takashi Sorimachi livre un personnage plus réservé, plus introverti, à la limite du taciturne. Kelly Lin se retrouve entre ces deux personnages, sans qu’on sache réellement ce qu’elle veut réellement, sans qu’elle se positionne clairement pour l’un ou l’autre. Lam Suet est également présent dans le casting. Connu pour son poids et sa taille, ses rôles sont souvent des personnages secondaires maladroits amenant une pointe d’humour.

« Fulltime Killer » a rapporté 25 millions de dollars hongkongais de recettes au box-office, soit près de 3 millions d’€uros. Le film n’est sorti que dans quelques salles aux États-Unis. Le film a obtenu une nomination pour le Golden Horse Film Festival 2001, ainsi qu’une nomination pour les Hong Kong Film Awards 2002.

« Fulltime Killer » a fait l’objet d’une édition en DVD, paru le 7 août 2003 chez Paramount Home Entertainment France. Pour de plus amples renseignements, n’hésiter pas à consulter la fiche du film sur le site DVD.Fr.

En conclusion, « Fulltime Killer » est un film moyen, disposant d’un bon casting et d’une histoire intéressante, mais la mise en scène est trop brouillonne pour que le spectateur puisse s’identifier à l’un des protagonistes. Les scènes d’action sont correctes, les fusillades sont nombreuses, mais ne sont guère spectaculaires. Les personnages ne sont pas bien développés. Johnnie To nous a déjà proposé mieux. Un film dont on peut se passer …

 

Notre note :

 

Bande-annonce :

Publicités

À propos de Olivier Demangeon

Rédacteur sur critiksmoviz.com, un blog dédié aux critiques de films.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Nombres de Visites

  • 179 517 personnes formidables ont déjà visité ce blog ! Merci !

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Archives

Pages et Articles Phares

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :