Action, Science fiction, Thriller

ULTRAVIOLET (2006)


Ultraviolet (2006)

 

Synopsis : A la fin du XXIe siècle, une maladie provoquant une mutation génétique engendre une nouvelle race d’humains. Ils sont plus forts, plus rapides et plus intelligents. Redoutant leur nombre et leur pouvoir croissant, le gouvernement les fait enfermer, et leur fait subir de terribles tests avant de décider de les éliminer. Seule une femme, Violet, infectée par la maladie, est déterminée à protéger les siens, et à se venger de ceux qui ont créé ces « nouveaux humains ». Son unique espoir repose sur Six, un étrange petit garçon de dix ans…

Origine du film : États-Unis
Réalisateur : Kurt Wimmer
Scénariste : Kurt Wimmer
Acteurs : Milla Jovovich, Cameron Bright, Nick Chinlund, William Fichtner
Musique : Klaus Badelt
Genre : Science fiction, Thriller, Action
Durée : 1h 27min
Date de sortie : 3 juin 2006 (États-Unis), 14 juin 2006 (France)
Année de production : 2006
Société de production : Ultravi Productions
Distribué par : Gaumont Columbia Tristar Films

Notre commentaire : « Ultraviolet » est un film américain de science-fiction datant de 2006, écrit et réalisé par Kurt Wimmer, à qui l’on doit également « Equilibrium« (2002) avec Christian Bale et Emily Watson. Les acteurs principaux sont Milla Jovovich, qu’on a pu voir dans « Escapade Fatale » (2009), Cameron Bright, qu’on a pu voir dans « Normal » (2007) et Nick Chinlund, qu’on a pu voir dans « Close Range » (2015).

La production a débuté au début du mois de février 2004 et le tournage a eu lieu dans différentes villes à travers la Chine, notamment à Hong Kong et Shanghai. La production s’est achevée à la fin du mois de juin 2004. Le film a été tourné en numérique haute définition à l’aide d’une Sony HDW-F900En 2005, la bande-annonce du film a été divulguée via Internet. Le réalisateur, Kurt Wimmer a ensuite exigé que tous les clips soient enlevés afin de garder l’intrigue du film secrète. La communauté de fans en ligne a bien répondu à cette demande, et tous les clips ont été retirés jusqu’à ce que la bande-annonce officielle soit rendue publique en janvier 2006. 

Le film a rapporté un peu plus de 9 millions de dollars de recette lors de son week-end d’ouverture. « Ultraviolet » a rapporté 18.5 millions de dollars au États-Unis et 12.5 millions de dollars à l’étranger, pour une recette mondiale d’environ 31 millions de dollars. Le budget pour « Ultraviolet » a été estimé à 30 millions de dollars.

Durant les premières journées de tournage, Kurt Wimmer, le réalisateur, a demandé à Milla Jovovich de le frapper, afin d’avoir une idée de l’intensité qu’elle mettait dans ses séquences d’actions. Les jours suivants, Kurt Wimmer a réalisé le film avec un œil au beurre noir. Ce dernier a écrit le scénario en ayant Milla Jovovich à l’esprit pour incarner le personnage principal.

Le personnage de Milla Jovovich combat en faisant appel à une variante plus percutante de « Gun Kata », un mélange unique de gunfighting et d’arts martiaux développés par le réalisateur Kurt Wimmer pour son précédent film « Equilibrium » (2002).  Le langage utilisé dans le film a été purement inventé sous l’appellation de Thaihindi.

L’histoire proposée par « Ultraviolet » est relativement basique et le nombre de personnages est proportionnellement limité. Le scénario est quelque peu brouillon et l’intrigue est confuse. Les multiples coupes au montage y sont certainement pour beaucoup. La photographie fait énormément appel au numérique, ce qui donne un côté animation au film qui prend une sérieuse claque dans l’aspect réalisme. L’image apparaît comme cotonneuse, ce qui est très désagréable. Le casting surjoue de nombreuses scènes et les personnages sont beaucoup trop caricaturaux. L’ensemble est incompréhensible et on se retrouve avec un film de science-fiction qui va finir sa course aux oubliettes, et je reste poli…

« UltraViolet » a fait l’objet d’une édition en DVD ainsi qu’en Blu-ray, paru le 9 janvier 2007 chez Sony Pictures Home Entertainment. Pour de plus amples renseignements, n’hésitez pas à consulter la fiche du film sur le site DVD.Fr. 

 En conclusion, « UltraViolet » est un film de science-fiction médiocre, disposant d’un scénario atone, d’une intrigue embrouillée. Les personnages sont caricaturaux et du coup, les acteurs boivent la tasse. Les effets spéciaux sont tout simplement horribles. Il est tout simplement impossible de recommander ce film à qui que ce soit … 

Notre note :

 

Bande-annonce :

Publicités

À propos de Olivier Demangeon

Rédacteur sur critiksmoviz.com, un blog dédié aux critiques de films.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Nombres de Visites

  • 152 002 personnes formidables ont déjà visité ce blog ! Merci !

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Archives

Suivez-nous sur Twitter

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :