Action, Thriller

BLOOD FATHER (2016) ★★★★☆


Blood Father (2016)

 

Synopsis : John Link n’a rien d’un tendre : ex-motard, ex-alcoolique, ex-taulard, il a pourtant laissé tomber ses mauvaises habitudes et vit reclus dans sa caravane, loin de toute tentation. C’est l’appel inattendu de sa fille Lydia, 17 ans, qui va lui faire revoir ses plans de se tenir tranquille… Celle-ci débarque chez lui après des années d’absence, poursuivie par des narcotrafiquants suite à un braquage qui a mal tourné. Lorsque les membres du cartel viennent frapper à la porte de John, ils sont loin de se douter à qui ils ont affaire…

Origine du film : États-Unis, France
Réalisateur : Jean-François Richet
Scénaristes : Peter Craig, Andrea Berloff
Acteurs : Mel Gibson, Erin Moriarty, Diego Luna, Michael Parks, William H. Macy
Musique : Sven Faulconer
Genre : Action, Thriller
Durée : 1h28
Date de sortie : 29 août 2016 (États-Unis), 31 août 2016 (France)
Année de production : 2016
Sociétés de production : Why Not Productions, Wild Bunch
Distribué par : SND Films
Titre original : Blood Father
Notre note : ★★★★☆

Notre commentaire : « Blood Father » est un thriller d’action français tourné en langue anglaise datant de 2016, réalisé par Jean-François Richet, à qui l’on doit également « Assaut sur le Central 13 » (2005), sur un scénario de Peter Craig, basé sur son propre roman du même nom. Les acteurs principaux sont Mel Gibson, qu’on a pu voir dans « Kill the Gringo » (2012), la jeune Erin Moriarty, qu’on a pu voir dans « After the Dark » (2014), Diego Luna, qu’on a pu voir dans « Contrebande » (2012), Michael Parks, qu’on a pu voir dans « Red State » (2011), et William H. Macy, qu’on a pu voir dans « Room » (2015).

Le 28 mars 2014, Mel Gibson était en pourparlers finaux pour rejoindre le thriller d’action « Blood Father » avec Jean-François Richet en tant que réalisateur. Peter Craig ayant écrit le script basé sur son propre roman du même nom, tandis que Why Not Productions et Chris Briggs seraient à la production du film. Le 24 avril, Erin Moriarty a été enrôlée comme co-star dans le film pour incarner la fille du personnage interprété par Mel Gibson. Le 5 mai, il a été annoncé que la société Wild Bunch avait remporté le contrat pour distribuer le film dans le monde entier. Le 14 juin, William H. Macy a tweeté qu’il serait aux côtés de Mel Gibson dans le film. Le 17 juin, Elisabeth Röhm a signé pour jouer dans le film comme l’ex-épouse de Gibson. Cependant, on ne voit aucune scène de l’actrice à l’écran. 

Le tournage principal a commencé le 5 juin 2014, à Albuquerque, au Nouveau-Mexique. Le 23 juin, Mel Gibson a tourné quelques scènes à la maison d’arrêt d’Albuquerque. Le tournage s’est achevé le 3 juillet 2014. En 2008, Sylvester Stallone avait l’intention de diriger et de jouer dans une adaptation de ce même roman « Blood Father » de Peter Craig. Le film que Lydia (Erin Moriarty ) va voir au cinéma est « Assaut sur le Central 13 » (2005), dont Jean-François Richet fut le réalisateur. Le personnage de Mel Gibson vit dans une roulotte qui sera dévastée par les méchants comme dans la saga « L’arme Fatale ».

L’histoire n’a rien de fondamentalement originale, et on peut sans  problème se souvenir avoir vu un thriller qui développait ce thème, pour notre part, on se rappelle de « En Cavale » de Peter Billingsley avec Vince Vaughn et Hailee Steinfeld qui proposait également une sorte de fuite entre un père et sa fille, la comédie en plus. Dans ce « Blood Father » les choses sont beaucoup plus sombres. Le personnage de Mel Gibson, John Link est beaucoup plus maussade, terne, mélancolique. Il lutte contre les démons de son passé, et se bat contre son alcoolisme. Sa fille Lydia Link, interprétée par Erin Moriarty, n’est pas une simple adolescente rebelle, elle se drogue et s’est embéguinée avec un ponte d’un cartel de la drogue. 

Les quelques scènes d’action sont très bien orchestrées et on peut apprécier que le réalisateur est évité de partir dans une surenchère de fusillades et de courses-poursuites à ne plus en finir. Reste que la scène en moto est très réaliste et impressionnante. On peut également savourer l’approche du anti-héros endossé par un Mel Gibson en pleine forme, très juste dans son interprétation d’un père qui n’a pour objectif que de sauver sa fille, au péril de sa propre vie. La jeune Erin Moriarty  est juste également dans sa proposition d’une jeune femme en rupture de la société qui n’a jamais réellement connu son père, et qui n’a jamais reconnu de figure paternelle dans les différents beaux-pères que lui a imposé les différentes aventures de sa mère. 

En conclusion, « Blood Father » est un très bon thriller d’action, disposant d’un scénario n’offrant rien d’original, mais offrant une histoire relationnelle forte entre un père et une fille qui se découvre à travers des événements difficiles pour ne pas dire dramatiques. Les scènes d’action sont bien orchestrées et un très bon équilibre a été trouvé pour ne pas sombrer dans un débordement de fusillades et autres bastons. En outre, c’est un réel plaisir de retrouver Mel Gibson dans un rôle d’un homme bourru, hargneux et finalement attendrissant dans sa volonté de protection paternelle. Un film qu’on peut aisément recommander …

 

Bande-annonce :

Publicités

À propos de Olivier Demangeon

Rédacteur sur critiksmoviz.com, un blog dédié aux critiques de films.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Nombres de Visites

  • 112,843 personnes formidables ont déjà visité ce blog ! Merci !

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Archives

Suivez-nous sur Twitter

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :