Action, Comédie, Espionnage

AGENTS PRESQUE SECRETS (2016) ★★★☆☆


Agents presque secrets (2016)

 

Synopsis : Un ancien geek devenu agent d’élite à la CIA, revient chez lui à l’occasion de la réunion des anciens du lycée dont il était à l’époque le souffre-douleur. Se vantant d’être sur une affaire top secrète, il recrute alors pour le seconder le gars le plus populaire de sa promo d’alors, aujourd’hui comptable désabusé. Avant même que notre col blanc ne réalise ce dans quoi il s’est embarqué, il est trop tard pour faire marche arrière…

Origine du film : États-Unis
Réalisateur : Rawson Marshall Thurber
Scénaristes : Ike Barinholtz, David Stassen, Rawson Marshall Thurber
Acteurs : Dwayne Johnson, Kevin Hart, Amy Ryan, Aaron Paul, Danielle Nicolet, Melissa McCarthy, Jason Bateman, Megan Park
Musique : Theodore Shapiro, Ludwig Göransson
Genre : Action, Comédie, Espionnage
Durée : 1h47
Date de sortie : 17 juin 2016 (États-Unis), 24 août 2016 (France)
Année de production : 2016
Sociétés de production : New Line Cinema, Bluegrass Films, Perfect World Pictures, Principato-Young Entertainment, RatPac-Dune Entertainment
Distribué par : Warner Bros. Pictures (US), Universal Pictures (Worldwide)
Titre original : Central Intelligence
Notre note : ★★★☆☆

Notre commentaire : « Central Intelligence » ou « Agents presque Secrets » est une comédie d’action américaine datant de 2016, co-écrit et réalisé par Rawson Marshall Thurber, à qui l’on doit également « The Nines » (2007). Les acteurs principaux sont Dwayne Johnson, qu’on a pu voir dans « San Andreas » (2015), Kevin Hart, qu’on a pu voir dans « Get Hard » (2015), Amy Ryan, qu’on a pu voir dans « Le Pont des Espions » (2015) et Aaron Paul, qu’on a pu voir dans « Triple 9« . À noter également la participation de Jason Bateman, qu’on a pu voir dans « Comment Tuer son Boss? » (2011), ainsi que de Melissa McCarthy, qu’on a pu voir dans « Spy » (2015).

Le film a été annoncé en 2015. Le choix du réalisateur s’est rapidement porté sur Rawson Marshall Thurber. Ce dernier a écrit le scénario en collaboration avec Ike Barinholtz et David Stassen. Toujours en 2015, Dwayne Johnson a signé aux côtés de Kevin Hart pour tenir l’un des rôles principaux.

Le tournage principal a débuté le 6 mai 2015, et a eu lieu dans divers endroits de l’état du Massachusetts, y compris Boston, Burlington, Lynn, Middleton, et Quincy. Le tournage a pris fin en juillet 2015. Afin de promouvoir le film, Dwayne Johnson et Kevin Hart se sont livrés une guerre l’un contre l’autre qu’ils ont relayé sur Instagram.

En date du 7 septembre 2016, « Central Intelligence » avait rapporté 127,4 millions de dollars en Amérique du Nord et 87 millions de dollars dans les autres territoires pour un total mondial de 214,4 millions de dollars, contre un budget de 50 millions de dollars.

Dwayne Johnson mesure plus de 30 cm de plus que Kevin Hart et pèse plus de 45 kilos de plus. Lorsque les personnages de Kevin Hart et de Dwayne Johnson se rencontrent pour la première fois, Kevin Hart fait référence à son ami de lycée comme étant devenu un Hercule. Dwayne Johnson a incarné le personnage de Hercule dans le film du même nom en 2014. Ce fut la seconde fois que Jason Bateman dépeint un ancien tyran de l’époque où les personnages étaient étudiants, la première fois, c’était dans « The Gift » (2015). 

L’histoire est basique, une forme de quiproquo sur ce qu’est vraiment l’un des principaux protagonistes de l’histoire, soit Robbie Wheirdicht, que tous ces camarades de lycée avaient surnommé Bob Stone (Dwayne Johnson). Un gentil ou un méchant ? La trame de fond ; déjouer une vente qui permettrait d’acquérir des codes secrets neutralisant la défense nucléaire des États-Unis, l’ensemble à la sauce CIA. Mais le scénario est construit essentiellement sur la chimie improbable entre les deux acteurs, Dwayne Johnson et Kevin Hart. Un duo que tout oppose, tant sur le plan du physique, que dans le domaine de l’action. Cette alchimie entre deux personnages que tout oppose n’est évidemment pas une nouveauté à Hollywood. L’un des derniers en date serait « Gridlocked« , mais bien avant cela, on peut se référer à « Midnight Run » (1988) et bien d’autres…

Reste à nos yeux la performance de  Dwayne Johnson, qui montre, encore une fois, qu’il peut jouer autre chose qu’un « Monsieur Muscle » et qu’il peut tout à fait s’intégrer dans une comédie. Dans ce sens, selon moi, il réussit bien mieux qu’Arnold Schwarzenegger, dont on pourrait, si on n’est pas trop regardant, comparer les parcours. En effet, on est loin de son personnage sans véritable nom dans « Faster » (2010). The Rock aura su, au fil des ans, étoffer sa capacité à jouer la comédie, et le résultat est plutôt plaisant. De son côté, Kevin Hart, qui endosse le rôle de Calvin Joyner alias « Golden Jet », nous livre un personnage qui n’est pas sans rappeler ce que nous proposait Eddie Murphy à l’époque du « Flic de Beverly Hills » ou plus récemment Chris Tucker dans la saga des « Rush Hour » . Une verve (et non pas une verge, hein, bande de cochons) explosive, un bagou excessif, une éloquence des plus fougueuse. 

En conclusion, « Agents presque Secrets » est une bonne comédie. L’intrigue est basique et la mise en scène est simpliste. Les scènes d’action sont légères, mais reste honorables. Le film repose essentiellement sur l’effet comique proposé par l’improbabilité du duo principal formé par Dwayne Johnson et Kevin Hart. Formule rebattue depuis belle lurette au cinéma, mais qui, dans ce film, a le mérite de fonctionner. Alors certes, on ne rit pas à gorge déployée, mais le métrage reste plaisant donc divertissant. 

Bande-annonce :

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Archives

Nbs de Visites

  • 27,935 visites
Follow CritiKs MoviZ on WordPress.com

Suivez-nous sur Facebook

Suivez-nous sur Twitter

%d blogueurs aiment cette page :