Action, Aventure, Ciné-Asia, Cinétrafic, Drame, Japon

KENSHIN KYOTO INFERNO (2014) ★★★★☆


Kenshin Kyoto Inferno (2014)

 

Synopsis : Alors que la chute du Shogun plonge le pays dans le chaos, un assassin au service du gouvernement trahi par sa hiérarchie fomente une insurrection. Armé de son sabre à lame inversée, Kenshin prend part au combat que livrent les forces de police pour empêcher le despote de brûler Kyoto.

Origine du film : Japon
Réalisateur : Keishi Ōtomo
Scénaristes : Nobuhiro Watsuki
Acteurs :  Takeru Satoh, Emi Takei, Yūsuke Iseya, Munetaka Aoki, Yu Aoi, Ryunosuke Kamiki, Masaharu Fukuyama, Yosuke Eguchi, Tatsuya Fujiwara
Musique : Naoki Satō
Genre : Action, Aventure, Drame
Durée : 2 heures et 18 minutes
Date de sortie : 1er août 2014 (Japon)
Année de production : 2014
Sociétés de production : Warner Bros., Amuse, Shueisha, KDDI Corporation, Gyao
Distribué par : Metropolitan Filmexport.
Titre original : Rurôni Kenshin: Kyôto taika-hen
Notre note : ★★★★☆

C’est dans le cadre de l’opération DVDtrafic organisé par nos amis du site Cinetrafic que nous avons reçu ce film pour en réaliser la critique. Laurence et moi remercions donc Cinetrafic de la confiance qu’ils nous ont accordé en nous sélectionnant pour écrire une chronique concernant Kenshin Kyoto Inferno, dont l’éditeur, Metropolitan Filmexport, propose le film en DVD et en Blu-ray. Ainsi donc, n‘hésitez pas à visiter le site Cinetrafic pour trouver une sélection de films d’action, un genre populaire ainsi que les meilleurs films de castagne.  

Notre commentaire : « Rurouni Kenshin: Kyoto Inferno » ou « Kenshin Kyoto Inferno » pour la version française est un film d’action japonais datant de 2014, réalisé par Keishi Ōtomo, à qui l’on doit déjà le premier film de cette saga, paru en 2012. Le film est basé sur une collection de manga intitulée Rurouni Kenshin. Il s’agit donc de la première des deux suites du film « Rurôni Kenshin » (2012). 

La société Funimation Films avait annoncé qu’ils avaient acquis les droits de la trilogie d’action « Rurouni Kenshin« . Les trois films, distribués par GAGA Corporation, comprennent « Rurouni Kenshin: Origins » (renommé ainsi dans le cadre de la re-release), « Rurouni Kenshin: Kyoto Inferno » et « Rurouni Kenshin: The Legend Ends« . Les films seraient diffusés en langue japonaise avec des sous-titres anglais et seront libérés progressivement à l’automne 2016. 

Du côté du casting, on retrouve Takeru Satoh dans le rôle principal de Himura Kenshin, acteur que l’on connaît pour avoir interprété Saizou Kirigakure dans le film « Goemon » (2009). On retrouve également Emi TakeiMunetaka Aoki, et Yōsuke Eguchi qui étaient déjà présents dans le premier opus, et qui reprennent leur rôle respectif. 

En ce qui concerne le box-office, « Kenshin Kyoto Inferno » a rapporté un total de près de 53 millions de dollars à l’échelle internationale. Le film a également occupé la première place du box-office au Japon durant sa première semaine d’exploitation en salles. [6] Le film a fait sa première aux États-Unis lors du festival de Los Angeles, le LA EigaFest 2014.

Comme je l’avais souligné dans la critique du premier film, « Rurouni Kenshin« , il est souvent difficile d’adapter une série de manga afin d’en faire un film, et ceux qui s’y sont essayé ont souvent rencontré des critiques très négatives, aussi bien de la presse spécialisée que de la part des fans. Dans ce cas, comme le premier film, le pari est gagné, car on ne peut qu’octroyer des éloges pour les superbes scènes d’action ainsi que pour la beauté des chorégraphies, notamment pour les combats aux sabres. 

Ce deuxième volet souffre tout de même de sa longueur, mais le film s’équilibre avec son mélange de personnages poursuivant, pour certains, des buts allant dans le même sens que d’autres protagonistes de l’intrigue, l’ensemble ponctué par de beaux combats aux sabres qui nous mènent dans une intense bataille dans les rues de l’ancienne Kyoto. Au moment où l’affrontement final se dessine enfin, tout est laissé en équilibre pour ce qui promet d’être un troisième opus des plus intenses, si ce n’est dramatique. Néanmoins, en dépit d’être la première partie d’une suite en deux parties, « Kenshin Kyoto Inferno » parvient à être autosuffisant, grâce à une histoire cohérente, qui peut se regarder sans pour autant avoir vu le premier film de 2012.

On ne peut qu’être admiratif devant les décors, véritable reconstitution de rues et d’habitations moyenâgeuses du pays du Soleil Levant, tout, comme devant les costumes et autres accessoires qui nous permettent de nous immerger dans cette époque post-féodale qu’était l’ère Meiji. Enfin, saluons le casting, les acteurs nous délivrant d’excellentes prestations, tant dans le domaine de la comédie, que dans le domaine de l’expression corporelle lors des combats.  

« Kenshin : Kyoto Inferno » a fait l’objet d’une édition en DVD ainsi qu’en Blu-ray, paru le 20 juillet 2016 chez Seven7. Pour de plus amples renseignements, n’hésitez pas à consulter la fiche du film sur le site DVD.Fr.

En conclusion, « Kenshin Kyoto Inferno » est un très bon film d’action de samouraï, que l’on appelait souvent des « chanbara ». Le scénario est bien écrit et la mise en scène est très dramatique dans sa partie théâtrale, ce qui est souvent la signature des films nippons. Les chorégraphies sont rondement menées et parfaitement exécutées par les différents protagonistes rendant les combats particulièrement réalistes. La photographie est très agréable, les décors et les costumes sont magnifiques. C’est donc avec impatience que nous attendons la suite des aventures de Hitokiri Battōsai…

Bande-annonce :

Publicités

À propos de Olivier Demangeon

Rédacteur sur critiksmoviz.com, un blog dédié aux critiques de films.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Nombres de Visites

  • 175 484 personnes formidables ont déjà visité ce blog ! Merci !

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Archives

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :