Drame, Mystère, Science fiction

PRÉDICTIONS (2009) ★★★★☆


Prédictions (2009)

 

Synopsis : Pour fêter l’anniversaire d’une école, une cérémonie est organisée au cours de laquelle une capsule temporelle contenant des messages écrits par des enfants 50 ans auparavant est déterrée et ouverte. Chaque enfant emporte chez lui un message, mais celui du petit Caleb est illisible, car il s’agit d’une suite incohérente de chiffres.D’abord amusé, son père, statisticien, essaye de trouver une signification. Horrifié, il découvre peu à peu que chaque séquence de chiffres correspond à la date exacte d’une catastrophe récente. Lorsqu’il comprend que les 3 dernières séquences prophétisent des cataclysmes à venir, une course contre la montre commence.

Origine du film : États-Unis, Royaume-Uni
Réalisateur : Alex Proyas
Scénaristes : Ryne Douglas Pearson, Juliet Snowden, Stiles White
Acteurs : Nicolas Cage, Rose Byrne, Chandler Canterbury, Ben Mendelsohn
Musique : Marco Beltrami
Genre : Drame, Mystère, Science-fiction
Durée : 2 heures
Date de sortie : 20 mars 2009 (États-Unis), 1er avril 2009 (France)
Année de production : 2009
Sociétés de production : Escape Artists, DMG Entertainment
Distribué par : Summit Entertainment
Titre original : Knowing
Notre note : ★★★★☆

Notre commentaire : « Knowing » ou « Prédictions » est un thriller de science-fiction, datant de 2009, réalisé par Alex Proyas, à qui l’on doit également « Gods Of Egypt » (2016). Les acteurs principaux sont Nicolas Cage, qu’on a pu voir dans « Next » (2007), Rose Byrne, qu’on a pu voir dans « 28 Semaines plus tard » (2007) et Ben Mendelsohn, qu’on a pu voir dans « Black Sea » (2014).

En 2001, le romancier Ryne Douglas Pearson a approché les producteurs Todd Black et Jason Blumenthal avec son idée de film, où une capsule enfuie depuis les années 1950 est ouverte révélant prophéties qui depuis, ce sont accomplies. Les producteurs ont aimé le concept et acheté son script. Le projet a été mis en place avec la société Columbia Pictures. Malheureusement, le film a finalement été mis en attente. Le projet a alors été repris par la société de production Évadez Artists, et le script a été réécrit par Stiles Blanc et Juliette Snowden. Le réalisateur Alex Proyas a été engagé pour diriger le projet en février 2005. Summit Entertainment a pris la responsabilité de financer intégralement et de distribuer le film. 

Le film se déroule principalement dans la ville de Lexington, dans le Massachusetts, avec certaines scènes se déroulant dans les villes voisines de Cambridge et Boston. Cependant, le tournage s’est effectué en Australie, où le réalisateur, Alex Proyas réside. Le tournage a eu lieu à la Camberwell High School, converti pour les besoins de la fiction en William Dawes Elementary, à Lexington. Le tournage a également eu lieu à l’Observatoire Haystack à Westford, dans le Massachusetts. Le crash de l’avion, qui a été présenté en une seule prise dans le film, a été tourné sur une autoroute en construction à l’extérieur de Melbourne, mélangeant des effets réels avec des éléments générés par ordinateur. La séquence de destruction par les éruptions solaires est observée du point de vue de la ville de New-York City, montrant des monuments symboliques tels que le Metlife Building, Times Square et l’Empire State Building, étant complètement soufflés au fur et à mesure que l’onde se propage à travers la surface de la Terre, détruisant tout sur son passage.

L’histoire proposée par « Prédictions » est très intéressante et relativement originale, qui se veut tout simplement être la fin du monde. Et là, on ne parle pas de monde dystopique, avec une poignée de survivants qui pourront vivre à travers les décombres de nos pays en ruine. Non, que dalle. Personne ne survit. Enfin presque, une poignée d’élus seront extraits à la dernière minute pour aller vivre sur une autre planète. Le film propose réellement des idées intéressantes et l’intrigue est permanente, nous emmenant vers ce cataclysme terrifiant. Tout ceci dans une forme qui se veut très sérieuse. 

La trame évolue d’une atmosphère mystérieuse vers une ambiance qui se veut de plus en plus stressante, mais passionnante. On se demande clairement où tout cela va nous conduire et quel sera le truc qui va faire tout basculer pour atteindre un happy-end, qui finalement n’arrive jamais. Nicolas Cage endosse le rôle du personnage central de cette histoire, pris entre la volonté de préserver son fils, et la tension qui l’envahit au fur et à mesure qu’il avance dans sa propre investigation. L’acteur nous livre donc une très bonne prestation, avec des émotions qui se modifient progressivement : perplexe, curieux, consterné, épuisé et finalement attristé et anéanti. 

Les quelques scènes d’action sont très impressionnantes, notamment le crash d’avion et le déraillement de la rame de métro. Dans ce sens, les effets spéciaux sont particulièrement efficaces. Les mouvements finaux impliquant les vaisseaux spatiaux des extra-terrestres sont très originaux, et spécifiquement dans leurs formes. 

« Prédictions » a fait l’objet d’une édition en DVD ainsi qu’en Blu-ray, paru le 23 septembre 2009 chez Warner Home Vidéo France. Pour de plus amples renseignements, n’hésitez pas à consulter la fiche du film sur le site DVD.Fr.

« Prédictions » a rapporté près de 25 millions de dollars lors de son week-end d’ouverture, en se plaçant à la première place du box-office. En date du 26 juillet 2009, le film avait rapporté près de 80 millions de dollars en Amérique du Nord et près de 108 millions de dollars dans les autres pays pour un total mondial de près de 188 millions de dollars.

Bien que le réalisateur Alex Proyas ait eu le souci d’apporter le plus d’authenticité possible à son récit, la communauté scientifique s’est empressée de critiquer le film, soulignant que les plus puissantes des éruptions solaires ne pourraient jamais incinérer les villes terrestres.

En conclusion, « Prédictions » est un très bon thriller de science-fiction, même si les ultra-spécialistes de la science s’inscrivent en faux par rapport à certains points développés dans l’histoire. L’intrigue est bien orchestrée, progressant au fur et à mesure de l’avancée de cette aventure. Le casting n’est pas très épais, et c’est donc tout naturellement Nicolas Cage, qui interprète le personnage central de cette histoire qui tire son épingle du jeu en offrant une très bonne prestation, en exécutant différentes émotions en fonction des situations qu’il traverse. Les effets spéciaux sont d’un très bon nouveau, principalement pour les séquences de catastrophe. Un film prenant, qui se laisse agréablement regarder.

Bande-annonce :

Publicités

À propos de Olivier Demangeon

Rédacteur sur critiksmoviz.com, un blog dédié aux critiques de films.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Nombres de Visites

  • 199 459 visiteurs ont fréquenté ce blog. Merci à tous !

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Archives

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :