Action, Aventure, Science fiction

INDEPENDENCE DAY: RESURGENCE (2016) ★★★☆☆


Independence Day: Resurgence (2016)

 

Synopsis : Nous avons toujours su qu’ils reviendraient. La terre est menacée par une catastrophe d’une ampleur inimaginable. Pour la protéger, toutes les nations ont collaboré autour d’un programme de défense colossal exploitant la technologie extraterrestre récupérée. Mais rien ne peut nous préparer à la force de frappe sans précédent des aliens. Seule l’ingéniosité et le courage de quelques hommes et femmes peuvent sauver l’humanité de l’extinction.

Origine du film : États-Unis
Réalisateur : Roland Emmerich
Scénaristes : Nicolas Wright, James A. Woods, Dean Devlin, Roland Emmerich, James Vanderbilt
Acteurs : Liam Hemsworth, Jeff Goldblum, Bill Pullman, Maika Monroe, Jessie T. Usher, Travis Tope, William Fichtner, Charlotte Gainsbourg, Judd Hirsch, Brent Spiner, Sela Ward
Musique : Thomas Wander, Harald Kloser
Genre : Action, Aventure, Science-fiction
Durée : 2 heures
Date de sortie : 20 juillet 2016 (France)
Année de production : 2016
Sociétés de production : TSG Entertainment, Centropolis Entertainment, Electric Entertainment
Distribué par : 20th Century Fox
Titre original : Independence Day: Resurgence
Notre note : ★★★☆☆

Notre commentaire : « Independence Day: Resurgence » est un film de science-fiction américain datant de 2016, co-écrit et réalisé par Roland Emmerich, à qui l’on doit également « White House Down » (2013). Les acteurs principaux sont Liam Hemsworth, qu’on a pu voir dans « The Duel » (2016), Jeff Goldblum, qu’on va retrouve au casting de « Thor: Ragnarok » (2017), Bill Pullman, qu’on a pu voir dans « American Ultra » (2015), Maika Monroe, qu’on a pu voir dans « La 5ème Vague » (2016), et William Fichtner, qu’on a pu voir dans « Ultraviolet » (2006). À noter également la participation de Charlotte Gainsbourg. Ce film se veut être une suite au film de 1996, « Independence Day ».

L’histoire proposée par « Independence Day: Resurgence » se déroule vingt ans après les événements du premier film. Depuis, les Nations Unies ont collaboré à la défense de la planète au sein du Earth Space Defense (ESD), une organisation militaire internationale de défense et de recherche, utilisant une technologie hybride développée à partir de l’ingénierie des envahisseurs, en prévision de leur éventuel retour. Quand les Aliens reviennent en attaquant la Terre avec une force de frappe sans précédent, en pleine commémoration du vingtième anniversaire de la victoire de l’humanité contre les extra-terrestres, le 4 juillet, une nouvelle génération de défenseurs de l’ESD rejoint les forces composées par les protagonistes survivants du premier film pour participer à une bataille dans l’optique de sauver une nouvelle fois le monde de l’anéantissement. En outre, l’humanité commence à explorer l’histoire et les motivations de leur adversaire extraterrestre.

« Independence Day: Resurgence » est sorti le 24 juin 2016 aux Etats-Unis. Le film a généralement rencontré des commentaires négatifs de la part de la presse spécialisée, qui ont trouvé l’intrigue alambiquée et les séquences d’action exagérées, même si certains ont loué son humour en général. Le film a rapporté 387 millions de dollars de recette mondiale pour un budget de 165 millions de dollars et a été considéré comme une déception au box-office par les analystes.

Dès le début, à la fois Roland Emmerich, le réalisateur et Dean Devlin, le producteur, espéraient que Will Smith allait revenir pour participer à cette suite. Toutefois, en juin 2013, Roland Emmerich a annoncé que Will Smith ne reviendrait pas, car il était trop cher. De son côté Will Smith a déclaré qu’il a refusé le rôle en raison de conflits d’emploi du temps avec « Suicide Squad » . L’absence de Will Smith dans le film est expliquée par le fait que son personnage, Steven Hiller, qui avait été promu en tant que colonel, est mort 11 ans après les événements du premier film, lors du test du premier prototype expérimental de chasseur de combat conçu avec la technologie extraterrestre pour l’EDD. Plus tard, toujours en juin 2013, il a été officiellement confirmé que Jeff Goldblum et Bill Pullman seraient présents dans cette suite.

On peut analyser « Independence Day: Resurgence » de deux manières distinctes. La première approche sur fond de spectacle. Et là, on peut avouer que ce dernier est au rendez-vous. Les effets spéciaux sont impressionnants, efficaces et l’action est bien rythmée. Les références au premier film sont bien en place et l’ensemble apparaît comme cohérent. Cependant, les séquences où les vaisseaux de combat humains livrent des batailles aériennes face aux astronefs aliens manquent cruellement de fluidité, car il est souvent difficile de faire la différence entre les bons et les méchants.

La deuxième approche est celle de la légitimité d’une suite à une histoire. Et c’est de ce côté-là que les choses se gâtent. L’histoire et donc le scénario semblent être un « bis repetita » du premier film, à quelques variantes près. Il n’y a pas réellement d’innovation, en dehors du fait qu’il existe une autre race, disparue, et dont le dernier représentant vient sur terre pour apporter son aide. De plus, on retrouve les mêmes incohérences que dans le précédent opus, c’est-à-dire, la touche d’humour à des moments où la sauvegarde de la planète est en jeu. Pire encore, la fin du film est clairement travaillée pour laisser la porte ouverte à une nouvelle suite.  

« Independence Day : Resurgence » va faire l’objet d’une édition en DVD ainsi qu’en Blu-ray, à paraître le 23 novembre 2016 chez Fox Pathé Europa. Pour de plus amples renseignements, n’hésitez pas à consulter la fiche du film sur le site DVD.Fr.

En conclusion, « Independence Day: Resurgence » est une suite stupide, mais spectaculaire. L’histoire n’apporte rien, le scénario est une copie du précédent film. Le casting est sympathique et on s’amuse à prendre conscience que l’absence de Will Smith n’est pas une gêne. La photographie est plaisante, les effets spéciaux sont impressionnants et particulièrement bien soignés. L’intrigue est désordonnée et le film souffre d’un nombre trop important de personnages. Un vrai film pop-corn qui reste divertissant. 

 

Bande-annonce :

Publicités

À propos de Olivier Demangeon

Rédacteur sur critiksmoviz.com, un blog dédié aux critiques de films.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Nombres de Visites

  • 179 519 personnes formidables ont déjà visité ce blog ! Merci !

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Archives

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :